"L'individu élève le collectif
Le collectif soutient l'individu"

Elima fondateur de la danse d'ancrage du Longo, membre d'honneur de l'Association Les Nouveaux Mondes

Lettres d'Isabelle

Lettres spécial confinement Mars 2020
Lettres spécial confinement Avril 2020
Lettres spécial confinement et déconfinement Mai 2020
Lettres spécial déconfinement Juin 2020
Lettres Juillet 2020
Lettres Août 2020
Lettres Septembre 2020
Lettres Octobre 2020

mars 2020

Lettre 1 spécial confinement du 26 mars 2020

Chers ami.e.s du confinement,
Nous en avons pour un certain temps ensemble, autant s'amuser un peu ;-)

Voici quelques liens qui peuvent instruire ou faire du bien
Pour commencer, commençons par le commencement:
l'état général des choses :

- un cri d'alarme clair et tonitruant de FRED VARGAS (Ne vous en faites pas après on va faire des exercices respiratoires!)
Voir la vidéo sur Youtube

- pour RESPIRER et humer le printemps, avec nous : toute la poésie printanière des poèmes animés de THIERRY LEMOINE dont voici un extrait :
Voir l'extrait

- le cours de KUNDALINI YOGA de VINCENT LUCAS pour ouvrir toutes nos dimensions, notre glande pinéale et RESPIRER UN PEU!
Voir la vidéo sur Youtube

- un DOCUMENTAIRE fabuleux avec VINCENT MUNIER , je ne vous dirai que le mot de la fin: "Le monde ne mourra pas de manque de merveilles mais de manque d'émerveillement"
Voir la vidéo sur Youtube

- la chanson des SORCIERES ORDINAIRES , hommage aux femmes et aux mères:
Voir le site

C’est la 1ère lettre VIRALE cadeau des Nouveaux Mondes
J’en ferai paraître une autre bientôt

Prenez grand soin de vous !
Isabelle

Lettre 2 spécial confinement du 30 mars 2020

Chers ami.e.s du confinement

Voici la 2ème lettre toute SPECIALE pour vous
Pour nous réunir autour des belles choses de la vie, des prises de conscience nouvelles, des nouvelles réalités à appréhender ou partager des infos toutes simples qui font du bien.

* Tout d’abord voici une MEDITATION MONDIALE pour passer un autre stade et faire de la place à la LUMIERE, à notre propre LUMIERE et aux ETRES de LUMIERE et changer de paradigme. RDV les 4/5 avril 2020
Voir la vidéo sur Youtube

* Il y a en ce moment toutes les CONFERENCES EN LIBRE DU SOMMET DE LA CONSCIENCE
Aller sur le site

* Ensuite J’ai adoré cette CONFERENCE sur le REVE CONSCIENT ou comment PORTER HAUTS NOS REVES et les FAIRE SE REALISER – suite logique ou préambule de la première info ci-dessus Sur le site du SOMMET de la CONSCIENCE :
Aller sur le site

* Pour de magnifiques méditations simples en direct et en ligne avec TENZIN WANGYAL magnifique maitre DZOGCHEN, joindre sa page facebook ou son site (lingmincha.fr):
Aller sur sa page Facebook

* POUR RESPIRER et FAIRE DU YOGA avec des cours en ligne GRATUITS je vous joins le site ami de l’ ART DE VIVRE France :
Aller sur le site

* Je vous partage que cette semaine j’ai craqué sur une radio qui me fait du bien avec des TUBES ULTRA connus du JAZZ.
Jazz radio classic jazz :
Site de Radioemu
Ou de quoi avoir envie de danser toute la journée, tomber follement amoureux (se) de son ombre si on est seul.e, de son idéal .e si on rêve , ou de son voisin de palier si on est plus réaliste

* Ensuite voir les replay d’ARTE C’est toujours top, pour apprendre, réfléchir, rêver, chanter, revoir des bons vieux polars genre Hitchcock:
Site de Arte

Il y a aussi 600 concerts en live sur ARTE Site de Arte

* On peut aussi découvrir en ligne les plus grandes collections artistiques du monde :
Aller sur le site

Je vous aime
PRENEZ SOIN DE VOUS
A tout bientôt
isabelle

avril 2020

Lettre 3 spécial confinement du 03 avril 2020

Chers ami.e.s du confinement

Voici cette 3ème lettre afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour
à diffuser le plus possible autour de vous
l'invisible faisant son oeuvre de transmetteur tel un doux parfum qui s'étend loin...

* Tout d'abord UNE INCROYABLE PROPHETIE de ce jeune indien qui annonce le FIN du CORONAVIRUS
Covid-19 prendra fin le 13 mai, déclare un garçon indien qui avait correctement prédit
Voir l'info

* Ensuite 2 TRES BEAUX CHANTS avec Tania Maria hommage aux femmes et à l'amour
Voir la vidéo
Voir la vidéo

* LES MERVEILLEUX John Mac Laughlin, Paco Di Lucia et Al Di Meola /souvenir souvenir...
Voir la vidéo

* Un film qui s'il n'a jamais été vu mérite de l'être toute de suite!
LA BELLE VERTE sur Viméo
Voir la vidéo

* LA MISE EN BEAUTE et en SANTE DE NOS CORPS avec les vidéos de PILATE de SEBASTIEN BOUCHONNEAU
Voir les vidéos

* LA JOLIE LETTRE d'ANNICK de SOUZENELLE sur ce que nous vivons aujourd'hui:
Elle nous rappelle les 10 plaies de l' Egypte et leurs lectures symboliques :
" Ce qui s’est passé pour un peuple il y a plus de 3000 ans se joue aujourd’hui pour l’humanité tout entière, et le passage d’une terre à l’autre ne sera plus géographique mais celui d’un niveau de réalité à un tout autre qui demande mutation.
La mutation qui se profile aujourd’hui est celle du passage d’une humanité jusqu’ici encore animale et très inconsciente à un état totalement nouveau ; celle du passage de l’Homme (homme ou femme) qui se croyait libre en pouvant faire ce qu’il voulait, alors qu’en réalité il était agi par une énergie animale de ses profondeurs inconnues, passage, ai-je dit à l’Homme dont la liberté sera acquise par le grand oeuvre d’intégration de ces énergies ainsi devenue Information, Connaissance.
Ce grand oeuvre est divino-humain, non plus celui d’un être qui prie un Dieu, extérieur à lui, de l’aider, mais qui le rencontre en lui - même. Et cette rencontre ne peut se faire au départ que dans le désert, lorsque toute référence à ce qui était n’est plus. Cette rude désécurisassions est incontournable, elle est l’une des premières étapes du chemin de déification de l’Homme. L’humanité toute entière y est aujourd’hui appelée. Notre Dame incendiant son coeur il y a un an nous l’annonçait.
Et les peuples tout entiers dans les rues depuis des mois étaient saisis d’un malaise beaucoup plus profond qu’ils ne le conscientisaient sentant la terre se dérober sous leurs pieds. Ils cherchaient le bouc émissaire pour l’envoyer au désert…et la situation s’est brusquement renversée ce sont eux qui tous sont envoyés au désert. Aujourd’hui tous confinés chez eux, comme pour un « va vers toi » auquel peu sont préparés. Au désert, n’ayons pas peur. Le Dieu des hébreux leur envoyait chaque jour de la manne et des cailles pouvant signifier dans une lecture des lettres en hébreu « tout ce dont on a besoin ». Seule cette situation d’apparent exil, alors qu’elle est sortie d’exil, fera se retourner les êtres qui sécurisés par en haut se verticaliseront. Cette image nous permet de rappeler que l’Homme est un arbre qui a puisé pendant un long hiver dans ses racines terre. Aujourd’hui un printemps s’annonce l’amenant à puiser dans les racines ciel, à s’enivrer d’air et de lumière et à donner son fruit, celui de la Connaissance. Il sera notre couronne.
Le coronavirus dit ici son nom. Il coupe les têtes de ceux qu’il atteint ; il est le fruit de l’Arbre de la connaissance acquis par la seule voie extérieure ; son expansion est l’oeuvre du Mashhit l’exterminateur de la dernière plaie d’Egypte, mais aussi celle du « Messie » !
il ne sera arraché de nos têtes que par une symbolique décapitation ; un changement de niveau de conscience radical. Alors chante le prophète Isaïe 52 3 4 :
« Tu seras une couronne éclatante dans la main de ton Seigneur, un turbant royal dans la main de ton Dieu. On ne te nommera plus délaissée on n’appellera plus la terre désolation mais celle qui porte mon plaisir en elle, mon épouse, car le Seigneur met son plaisir en toi »

* UN FILM pour SE REGENERER conseillée par une amie
Régénération: En pleine « vague » du bien-être, de l'alimentation-santé et de la dé-consommation, le nouveau film d'Alex Ferrini interroge notre relation à la nature, à nos pensées.
Voir la vidéo
Voir la vidéo
Régénération nous parle du trésor qui réside en chacun de nous. Il nous parle de la formidable capacité du vivant à se réparer lui-même ! Jusqu’où ce processus peut-il aller ? Quelles en sont ses limites ? Quels sont les facteurs qui favorisent la régénération ? Ce film bien plus qu’aucun autre regard sur la santé questionne notre rapport au monde, au temps, notre rapport à nous-même et à la vie.
Voir la vidéo

* LA MEDITATION MONDIALE DU 4-5 AVRIL
Méditation de la Ligne de Temps de l’Ascension / Fin du Coronavirus 4/5 avril 2020 - French

* LES SEANCES GRATUITES de yoga méditation et respiration pour le PERSONNEL DE SANTE avec l'art de vivre
Sur Facebook

VOILA!
Prenez soin de vous
Je vous embrasse
isabelle

Lettre 4 spécial confinement du 07 avril 2020

Chers ami.e.s du confinement

SITE GENIAL:
Il y a des FOUS géniaux, Xavier Seguin en est un.
Son site est une mine d'OR : EDEN SAGA. UNE AUTRE HISTOIRE DE L HOMME.
Le voici eden-saga.com
Et son portrait eden-saga.com/biographie.html
Il y a tout: des histoires sur les différentes humanités, les mythes, les extra terrestres. L'histoire est revisitée. EN GRAND. FAITES VOUS VOTRE IDEE! Moi j'aime. Pas tout. Mais souvent j'aime BEAUCOUP :-)

MEDITATION YOGA TANTRA:
2 excellents transmetteurs du tantrisme cachemirien voie de folle sagesse pour aborder l'immédiat frémissement de la réalité. Tous deux ont des tempéraments originaux et sont d'ailleurs très différents dans leurs approches. Ils sont pour moi très complémentaires, ERIC par ses entretiens et son non-yoga, Daniel pour sa joyeuse folie sensuelle.
DANIEL ODIER
www.danielodier.com
et ERIC BARET
www.bhairava.ws

COURS de YOGA CACHEMIRIEN EN LIGNE
JEAN CLAUDE LANTUAS donne maintenant des cours de yoga cachemirien en ligne
son tel pour le joindre 06 13 68 13 12 et faire partie de sa liste avant de reprendre les cours en vrai à TOULON MARSEILLE ou LA CIOTAT/ son courriel: jc.lantuas@gmail.com

L'AMOUR AH L'AMOUR!
Un des FILMS que je préfère sur l'amour est celui-ci: UN JOUR SANS FIN avec Bill Murray
un vrai chemin initiatique sur l'amour. Ce film a 25 ans mais est toujours aussi SUPER (je ne lai pas trouvé gratuit en ligne mais vous le trouverez facilement pour 2 ou 3 euros avec votre box)
UNE CHANSON AUSSI avec TANIA MARIA sur Youtube
OU avec VICENTE AMIGO "TIERRA" merci Sophie ;-)

ATELIER D ECRITURE EN LIGNE
Florence Guichard propose des ateliers d'écriture en ligne SUPER (5€)
Le prochain VENDREDI 10 avril sur ZOOM à 15h
Pour la joindre: florence.guichard@gmail.com et son tel:06 66 99 90 21
son site: www.lesbaladantes.com

MEDITATION SUR L'ENFANT INTERIEUR
Sankalpo nous propose cette belle méditation sur l'enfant intérieur, sur le chemin de l'apaisement.
soundcloud.com/sankalpo/enfant-interieur-neo-reiki-2020

THEATRE GRATUIT
La comédie française met en ligne ses spectacles et pièces de théâtre gratuitement!
parissecret.com

LE CIRQUE DU SOLEIL GRATUIT:
Je devais y aller en avril a AIX Britt m'y avait invitée, BEN VOILA on ne peut pas y aller mais il nous offre ses merveilles en ligne:
parissecret.com

NOSTRADAMUS et ses prophéties:
Les visions, les prophéties m'ont toujours interpellée. Jeanne m'a envoyé ce film aux images de qualité réduite mais qui offre un bel aperçu de sa vie et de ses prophéties:
www.tonmag.fr/nostradamus-2020-les-dernieres-predictions-revelations-propheties/

LA MER:
Une petite vidéo pour celles et ceux qui confinent loin d'elle

PRENEZ SOIN DE VOUS
très belle journée à tous
Lumière et paix
isabelle

Lettre 5 spécial confinement du 09 avril 2020

Chers ami.e.s du confinement

Voici cette 5ème lettre afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour
à diffuser le plus possible autour de vous
l'invisible faisant son oeuvre de transmetteur tel un doux parfum qui s'étend loin...

MUSIQUE (avec vidéos quelques fois)
BEAUCOUP de musique dans cette lettre pour accompagner vos journées:

-ARVO PÄRT je l'adore c'est un de mes compositeurs classiques préférés, l'un des plus mystiques. Voici une de ses merveilles qui me fait frissonner tout le corps Fratres:
voir la vidéo

- Dans un tout autre genre, cette magnifique chanson italienne VOLARE tellement bien chantée par cette voix féminine avec un road trip sur la côte Almalfitana (sur Facebook/ je n'ai pas trouvé d'autre lien pour avoir musique et vue ensemble):
sur Facebook

- BÏA est une chanteuse merveilleuse, d'origine brésilienne, elle a vécu avec nous à Cassis longtemps, avant de s'installer au Québec. Nous l'aimons tout particulièrement. Ses albums sont une merveille de douceur, de beauté et de poésie :
voir la vidéo
en français : voir la vidéo
En hommage a Barbara : voir la vidéo

- ATAHUALPA YUPANQUI compositeur indiano-argentin m'a définitivement fait aimé l'espagnol quand j'étais ado (je n'ai ensuite chanté à mes filles petites que cette seule berceuse que je connaissais par coeur: Duerme duerme Negrito...)
voir la vidéo
Son histoire : voir la vidéo

- Dans un tout autre genre: Les GYPSY KING, des souvenirs plein d'amour:
voir la vidéo

- Bien sûr les BHAJANS de Claude BRAME( www.terrenchantee.com) il poste une fois par semaine les bhajans qu'il chante avec nous une fois par mois (et qui sont réunis sur ces 3 disques )
Voici Shankara Shiva
sur Facebook

- Enfin une version Musicale et vidéo de WHAT a WONDERFULL WORD superbe et généreuse: voir la vidéo

 

FILM
- Repensons le MONDE ensemble/ Quoi de plus actuel que de changer complètement notre vue et notre avenir? avec Permavenir
sur Facebook

- D'autres films sur les OASIS que nous allons créer ensemble sont sur en fin de page FORUM du 14 mars de l'association "RETISSONS le MONDE ENSEMBLE " ( un programme que nous continuerons avec vous en septembre):
www.associationlesnouveauxmondes.com

 

RELAXATION:
- la relaxation bio dynamique de PIERRE PEYRONNET voici son site relaxation-bio-dynamique.com
Il fait des ateliers de Relaxation Bio-Dynamique gratuit en ce moment sur Zoom chaque mardi à 11h

-Pour les autres cours, yoga ou pilates, revoir les lettres précédentes, leurs auteurs offrent tous les cours à distance par Zoom en ce moment.

 

INTERVIEW:
Celle de FRANCK LOPVET à Fémininbio est remarquable. Il parle de ce qui se passe aujourd'hui, maintenant, en nous et à l'extérieur depuis le Coronavirus. C'est tout à fait d'actualité et...tout-à-fait mon point de vue. www.femininbio.com/blog


Ne changeons rien les ami.e.s
Laissons nous transformer
Respirons
Confinons dans la douceur
Love and light
isabelle

Lettre 6 spécial confinement du 11 avril 2020

Chers ami.e.s du confinement

Voici cette 6ème lettre afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour
à diffuser le plus possible autour de vous
l'invisible faisant son oeuvre de transmetteur tel un doux parfum qui s'étend loin...

MEDITATION DANSE QI GONG

- Voici l'invitation de Catherine Roy pour un QI GONG de la verticalité sur ZOOM chaque LUNDI et JEUDI à 11H pendant 40 mns (son contact 06 78 16 16 18 www.energetiqueetmusique.com et ci-dessous le lien ZOOM)
www.zoom.us
ID de réunion : 899 352 605
Mot de passe : 030821

- Voici la MEDITATION guidée de Fabienne Courmont fondatrice de La DANSE de l'être
Voir la vidéo

- Voici ma proposition de DANSE SPONTANEE
C'est une danse naturelle, lente, inspirée, comme un souffle qui vient de l'intérieur. Mettez France Musique ou un bon CD classique, bossa, jazz ou autre.
Si vous n'aimez pas méditer assis.e et/ou vous sentez (trop)confiné.e chez vous: laissez-vous aller aux mouvements naturels qui nous viennent, c'est un excellent moyen de respirer, de se détendre, de s'ouvrir, de se sentir vivant et libre.
Les enfants peuvent le faire avec vous.
Faites l'exercice même 15mns, vous verrez, la joie s'élève comme une offrande.



LE REVE
Christine GAILLARD nous invite à explorer nos rêves en cette période si particulière, à explorer nos mythes, revisiter notre histoire, nos religions. Son site est très fourni, d'histoires, de recherches, de commentaires, de contes.
www.egostracisme.com

 

PENSEES et REFLEXIONS

Jiddu Krishnamurti fut un grand être, inclassable, dans sa sagesse profonde et son doux tranchant de parole vibrante.

Je vous livre ici deux de ses pensées (vers 28 ans j'ai commencé par lire "Se libérer du connu " et "la révolution du silence" ce furent mes premières révolutions intérieures).

- Sans amour, vous aurez beau faire -courir après tous les dieux de la terre, prendre part à toutes les activités sociales, tenter de remédier à la pauvreté, entrer en politique, écrire des livres, écrire des poèmes - vous ne serez qu'un être mort. Sans amour, vos problèmes iront croissant et se multipliant à l'infini, mais avec l'amour, quoique vous fassiez, il n'y a plus de risque, il n'y a plus de conflit. L'amour alors, est l'essence de la vertu.

- Quand on apprend vraiment, on apprend tout au long de sa vie, sans être l'élève d'aucun maître en particulier. Tout est prétexte à apprendre : une feuille morte, un oiseau en vol, une odeur, une larme, les pauvres et les riches, ceux qui pleurent, le sourire d'une femme, l'arrogance d'un homme. Tout sert de leçon ; il n'est donc pas question de guide, de philosophie, de gourou ni de maître. Le maître, c'est la vie elle-même, et vous êtes en état d'apprentissage permanent

 

ECOLOGIE et CHOIX de VIE
Peut-être le savez-vous déjà, le projet qui me tient le plus à coeur en ce moment, c'est le projet d OASIS PARADIS, que je rejoins personnellement et auquel je vais lier l'association Les Nouveaux Mondes. Une OASIS à créer dans notre sud pour vivre ensemble. Je vais vous envoyer une lettre toute spéciale pour ça. Mais d'ores et déjà je vous soumets quelques films et interviews qui font réfléchir sur nos futurs à créer ensemble.

- La grande librairie a repassé cette rencontre "Sauvons la planète" très intéressante avec Hubert Reeves, Emmanuelle Pouydebat, Pierre Rhabi Cyril Dion et Pascal Picq
Voir la vidéo

- Le film: écovillage en quête d'autonomie
Voir la vidéo

- Le village de Pourgues
Voir la vidéo

- La fabrication d'une maison en Kerterre
Voir la vidéo

- L'intervention de Pablo Servigne " Et si le monde devait s'effondrer pour renaître meilleur?"
Voir la vidéo

- Et celle de l'année dernière " Et si l'on transformait notre peur en courage "
Voir la vidéo

 

MUSIQUE
Allez soyons fou! Revisitons La Symphonie du Nouveau Monde de DVORAK ça donne des ailes (ou ça tape sur les nerfs comme on veut)
Voir la vidéo

et la Symphonie n° 9 de Beethoven (idem)
Voir la vidéo

 

FILM
Ou évadons nous vers les Himalayas, sur le mont KAILASH montagne sacrée et magique du TIBET!
Voir la vidéo

 

Respirons l'air pur les ami.e.s,

C'est la proposition du coronavirus qui laisse en ce moment la planète souffler et se régénérer.
Profitons de notre côté pour laisser s'épanouir notre créativité, notre humour, laissons fleurir notre coeur.
Renaissons! c'est une sacrée occasion,
Un temps sacré, si nous savons le prendre ainsi.
Dansons!
Notre réalité.
Bon week-end pascal
isabelle

Lettre 7 spécial confinement du 16 avril 2020

Chers ami.e.s du confinement

Voici cette 7ème lettre afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour
à diffuser le plus possible autour de vous
l'invisible faisant son oeuvre de transmetteur tel un doux parfum qui s'étend loin...

 

LETTRES et MESSAGES

- la lettre merveilleuse de cette ancienne déportée d'Auschwitz Magda Hollander-Lafon

Découvrez ce que nous dit Magda Hollander-Lafon, survivante des camps de l’expérience actuelle que nous traversons, elle et nous, face à ce danger de l’épidémie de coronavirus.

« Que cette contagion soit celle de l’amour »

Née en 1927 à Zahony en Hongrie, elle vit à Rennes depuis 1979 et fait partie des derniers rescapés d’Auschwitz-Birkenau. Face à l’épidémie mondiale de coronavirus, elle nous invite à puiser en nous la force de la vie. « Pour moi, le mois d’avril est un mois unique. Le 6 avril 1945, un an après avoir été déportées à Auschwitz, avec quatre de mes compagnes, nous quittions les rangs de la « marche de la mort ». Après six jours, terrées dans la forêt, le 12 avril, nous aperçûmes un détachement de l’armée américaine. Nous avions peur. Nous avions faim. Nous étions misérables… Ils nous ont secourus.

Aujourd’hui, avec l’épidémie mondiale du coronavirus, c’est la deuxième tragédie mondiale que je traverse. La première est ma déportation, en avril 1944, en tant que juive hongroise. Pendant la période qui avait précédé, nous, juifs, subissions discriminations, brimades. J’avais 14 ans, il m’était interdit de fréquenter l’école. Les artisans ne pouvaient plus travailler. Nous vivions de rien. Nous étions réduits à être des objets dont on disposait. Je n’ai alors jamais entendu prononcer le mot « fraternité ». Je n’ai jamais entendu prononcer le mot « solidarité ». Je n’ai connu aucun acte de solidarité. J’ai vécu l’ignorance, le mépris, l’indifférence, la haine. Je peux dire que j’ai vécu la dictature : nous étions réduits au silence, soumis à la peur, la peur de l’autre qui pouvait à tout moment nous dénoncer.

À notre départ en déportation, c’était l’indifférence dans toute son horreur. Nous, juifs hongrois – 450 000 – avons subi la déportation de masse au printemps 1944. Nous ne savions pas ce qui nous attendait. Or, nous étions déportés pour être éliminés. L’élimination du peuple juif avait été décrétée. Nous allions connaître la Shoah, « la destruction totale » par d’autres hommes.

Dans les camps, j’ai connu la peur. La peur de l’autre. La peur vous paralyse, vous n’avez plus de mot, vous n’existez plus. On fait de vous ce que l’on veut. Dans les camps, un moment, il m’a été donné de ne plus avoir peur : j’ai accepté l’idée que j’allais mourir. En acceptant cette peur, en me disant « je vais mourir », une force de vie est montée en moi, une imagination débordante s’est emparée de moi et j’ai pu inventer la vie.
Je n’ai plus eu peur. J’ai osé faire des actes dangereux – j’allais voler de la nourriture dans les cuisines, ce que je n’aurais jamais osé faire avant.

Si l’on s’approchait de moi pour me battre, et Dieu sait ce qu’être battue dans un camp veut dire, je ne sentais plus les coups. J’étais tellement préoccupée par ce que j’avais à faire, à inventer, pour survivre encore un peu. En nommant la peur, la peur n’a pas raison de nous car, en face d’elle, nous existons.
Le contexte actuel est totalement différent. Même si, en cette période de catastrophe sanitaire mondiale et du confinement qui en découle pour protéger nos vies et celles des autres, nous avons peur.
Mais ce ne sont pas d’autres humains qui nous menacent, mais un minuscule virus jusque-là inconnu. On peut avoir peur du connu, mais aussi de l’inconnu.
Pour moi, il est important de donner du sens à ce que nous vivons, aujourd’hui, dans ce confinement. Qu’est-ce que cela veut dire ? Premièrement, reconnaître la réalité de ce que nous vivons. Reconnaître que cette réalité est difficile. Elle nous fait souffrir.

Elle menace nos vies et celles des autres. Elle peut nous diviser. Elle met à l’épreuve ceux qui nous soignent, ceux qui travaillent pour nous et ceux qui ont dû arrêter leur activité, ceux qui sont seuls, isolés, démunis, ceux qui vivent dans des conditions difficiles, ceux qui ne peuvent visiter leurs aînés, ceux qui ne peuvent accompagner leur défunt… Elle peut nous diviser, elle est difficile pour les couples, pour les enfants. Elle peut être le terreau de difficultés à venir sur le plan de l’économie, sur le plan politique. De graves pénuries alimentaires sont déjà annoncées dans les pays les plus pauvres.

Nous devons nous rappeler que nous sommes acteurs de nos propres vies, responsables de notre demain. Aujourd’hui dépend de la manière dont nous vivons cette épreuve, nous pouvons dramatiser, critiquer, interpréter. Nous pouvons nous sentir dépassés, nous replier sur nous, nous sentir victimes ou bien traverser humblement l’événement en nous tournant vers notre intériorité, y retrouver la force de vie qui habite chacun de nous, y puiser la confiance et l’espérance, l’envie de rassembler. Appeler en soi le goût, l’amour des autres, la reconnaissance, la gratitude… Aujourd’hui, je suis émerveillée des gestes de solidarité qui se multiplient. Le mot solidarité me touche beaucoup. Être solidaire, c’est reconnaître l’autre dans son existence même. Un regard peut tuer, un regard, un sourire, une parole, un appel téléphonique peuvent appeler à la vie. Tous ces gestes viennent dire que chacun peut donner le meilleur de soi, mettre son attention, son imagination au service de l’autre.

Développer la présence à soi permet de développer la présence et la reconnaissance de l’autre là où il est. Demain dépend de la manière dont nous vivons ce présent. Ce qui compte, c’est de porter, supporter, assumer une souffrance. Mon expérience des camps m’a donné la certitude que nous possédons en nous une énergie intense et unique par laquelle nous pouvons trouver, chaque jour, la force d’inventer la vie.
Cette crise nous invite à plus de solidarité, à puiser en nous-mêmes des ressources que nous ne connaissions pas, à faire de notre mieux, exactement là où nous sommes.
Puisqu'il est question de contagion, que ce soit celle de plus d'amour et de service à l'autre. Alors, il se pourrait que demain nous réserve de belles surprises."

Magda Hollander-Lafon, ancienne déportée à Auschwitz-Birkenau, est installée à Rennes depuis 1979
Et ici pour ceux qui le souhaitent un entretien avec elle enregistré, émouvant plein de sens d’humanité et d’humilité
sur Spotify

- Celle d'Edgar MORIN " Nous devons vivre avec l'incertitude"
lejournal.cnrs.fr

- Celle (en vidéo) d'Annick de Souzenelle de 97 ans: "Cheminer avec l'ange"
Voir la vidéo

- Celle parfaite de TAL SCHALLER qui résume parfaitement bien la situation concrète!
Voir la vidéo

 

MUSIQUES

- Une version de Don Giovanni l'opéra de Mozart joué à Aix en Provence à l'archevéché en 2017 avec sous-titres en français
festival-aix.com

- La musique que PRAFUL nous offre merveilleux musicien compositeur inspiré que nous avons invité 3 fois à l'association
Voir la vidéo
Voici son site www.prafulmusic.com

- Broadway for Orlando - What the World Needs Now is Love
Voir la vidéo

 

PRATIQUES

- Danse libre dans la lenteur. Se laisser inspirer, respirer. (Réunion Zoom de isabelle duffaud. Heure : samedi 18 avr. 2020 09:00 AM Paris. Participer à la réunion Zoom.
www.zoom.us. ID de réunion : 818 477 0693)

- Les rencontres dialogues sur zoom avec Jean Bouchart d'Orval le samedi de 9h00 à 11h (heure de Montréal), donc 15h à 17h heure d’Europe (voici son courriel pour s'inscrire - gratuitement - jean@jeanbouchartdorval.com)

- Les rencontres avec Corinne Bonnefis Faivre sur zoom:
* ce jeudi 16 avril à 17h : atelier des sens autour de nos préparations simples de plat ou boisson. Faisons avec ce que l'on a, c'est une belle devise ! Merci d'envoyer la photo avant jeudi 16h à SourirePourReussir@gmail.com
* Jeudi 23 avril à 20h, la méditation du Pardon qui est l'opportunité de suivre un processus simple et puissant d'Olivier Clerc pour nous alléger et guérir notre coeur des ressentiments.

- Pour les pratiques de yoga danse et pilate, lire les lettres précédentes ;-)

 

FILMS

- Magnifique! La folle vie géniale d'un aventurier philosophe de 95 ans
Voir la vidéo

- FILM SUR LE SAMADHI (se réveille de l'illusion de soi) à écouter absolument!
Voir la vidéo

 

ASTROLOGIE

Totalement Fabuleux! des prévisions passionnantes faites début 2019 sur le tournant exceptionnel de 2020-2021 avec en parallèle le thème de Macron!
Voir la vidéo

 

HUMOUR

Je trouve les gens d'une créativité incroyable ce qui me réjouit!
- Raoult de Bergerac
Voir la vidéo

- Celui là sur Facebook ( de Stéphane Bossy)
Voir la vidéo

- Les moutons du Covid 19
Voir la vidéo

Très belle suite de confinement puisqu'il dure encore
un peu, beaucoup, passionnément...TROP!
Isabelle...un peu de patience...

Belle continuité à vous tous
Belles réflexions et belles retrouvailles avec vous-même
A tout bientôt
isabelle

Lettre 8 spécial confinement du 20 avril 2020

Chers ami.e.s du confinement

Voici cette 8ème lettre afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour
à diffuser le plus possible autour de vous
l'invisible faisant son oeuvre de transmetteur tel un doux parfum qui s'étend loin...

 

DANSE avec le ballet de l'opéra de Paris (réalisateur Cedric Klapish)
chacun chez soi pendant le confinement une merveille!
Voir la vidéo

PRATIQUES: dans les lettres précédentes vous pourrez retrouver par zoom différentes Méditations Qi Gong Tai chi Danses et Yogas, je vous laisse en prendre connaissance.

 

MESSAGES

L'ETERNEL KRISHNAMURTI

Pour instaurer la paix dans le monde, pour mettre fin à toutes les guerres, il faut une révolution dans l'individu, en vous et moi.
Une révolution économique sans cette révolution intérieure n'aurait pas de sens, car la faim est la conséquence d'une perturbation économique causée par nos états psychologiques, l'avidité, l'envie, la volonté de nuire, le sens possessif.
Pour mettre un terme aux tourments de la faim et des guerres il faut une révolution psychologique et peu d'entre nous acceptent de voir ce fait en face. Nous discuterons de paix, de plans, nous créerons de nouvelles ligues, des Nations Unies indéfiniment, mais nous n'instaurerons pas la paix, parce que nous ne renoncerons pas à nos situations, à notre autorité, à notre argent, à nos possessions, à nos vies stupides.
Compter sur les autres est totalement futile ; les autres ne peuvent pas nous apporter la paix. Aucun chef politique ne nous donnera la paix, aucun gouvernement, aucune armée, aucun pays.
Ce qui nous apportera la paix ce sera une transformation intérieure qui nous conduira à une action extérieure.
Cette transformation intérieure n'est pas un isolement, un recul devant l'action. Au contraire, il ne peut y avoir d'action effective que lorsque la pensée est claire, et il n'y a pas de pensée claire sans connaissance de soi.
Sans connaissance de soi, il n'y a pas de paix.

 

OSHO : ÊTRE LIBRE C’EST ÊTRE REBELLE ("La Liberté")

Un rebelle est celui qui ne réagit pas contre la société.
Il observe et comprend tout le manège et décide simplement de ne pas en faire partie.
Il n'est pas contre la société, il est plutôt indifférent à ce qui s'y passe.
C'est la beauté de la rébellion: la liberté!
Le révolutionnaire n'est pas libre.
Il est constamment en train de se battre, de lutter avec quelque chose.
Comment pourrait-il donc être libre?
Il est systématiquement en train de réagir contre quelque chose.
Où est-ce que se trouve la liberté dans la réaction mécanique à des choses extérieures?
La liberté naît de la compréhension.
Il faut d'abord comprendre les mécanismes en jeu:
la société empêche l'évolution de l'âme.
Le système ne vous permet pas d'être vous-même.
Une fois que cela est compris, vous sortez simplement du système sans même une cicatrice dans l'âme.
Le rebelle pardonne et oublie, il se contente de prendre une distance par rapport à la société, sans lien d'amour ni de haine avec elle.

- Une canalisation de GABRIELLE ISIS qui a fait du bien a plusieurs abonnés des Nouveaux Mondes et que j'aime beaucoup moi-même la sentant très vraie: Où en sommes-nous de l'ascension planétaire? Ou Comprendre les 4ème et 5ème dimension, l'ombre et la lumière en unité:
Voir la vidéo

- Philippe GUILLEMANT physicien a souvent été notre invité ici et l'a été dans LE MONDE d APRES sur internet la semaine dernière
Voir la vidéo

- L'incroyable enseignement des russes pour comprendre la manifestation des mondes, l'activation de nos réalités, le fonctionnement de l'âme, de l'esprit, du corps, de notre système immunitaire...
Voir la vidéo

- L'UNESCO a eu la grande idée de donner accès gratuitement à la bibliothèque numérique mondiale sur Internet.
Un beau cadeau à toute l'humanité !
Voici le lien : Voir le site pour la France.
Il rassemble des cartes, des textes, des photos, des enregistrements et des films de tous les temps et explique les joyaux et les reliques culturelles de toutes les bibliothèques de la planète, disponible en sept langues.
Profitez-en et faites-en profiter votre entourage.

 

Et puis plusieurs liens qui intéresseront les amateurs de musée, d’opéra, de cinema …

- La fnac a mis une selection de 500 livres gratuits a télécharger, je vous mets le lien
livre.fnac.com

 

Quelques lieux ou spectacles culturels que vous pouvez visiter depuis chez vous:

- L' Opera National de Paris met en ligne gratuitement ses spectacles
Voir le site

- Le Metropolitan Opera de New York va diffuser gratuitement ses spectacles
Voir le site

- La Cinémathèque Française propose ses 800 masterclass, essais & conférences en vidéo, 500 articles sur ses collections & ses programmations
Voir le site

- Le Forum des Images propose de visionner ses rencontres
Voir le site

- Centre Pompidou : Vous pouvez écouter les podcasts dédiés aux œuvres grâce au Centre Pompidou
Voir le site

- Musées : 10 musées en ligne à visiter depuis son canapé
Voir le site

-1150 films sont disponibles
Voir le site

 

MUSIQUE

Quelle version préférez-vous?

- J'adore l'opéra, voici un archi classique à réécouter : La Norma de Bellini avec La Callas
Voir la vidéo

ou cette version avec Garida Garifullina
Voir la vidéo

- Ce merveilleux concerto de ARANJUEZ avec la guitare de Pablo Sainz-Villegas
Voir la vidéo

- Le mantra de compassion Om Mani Padme Houng chantée par une chanteuse mongole
Daiqing Tana - Ongmanibamai

- Ou une romance italienne
ANDREA BOCELLI & AIDA GARIFULLINA - Con Te Partirò

 

POESIE

Fabrice Pinel poète aixois nous a envoyé ce poème pour vous: GRATITUDE
Au temps du COVID-19

Aux êtres de lumière qui m’entourent
Aux esprits de la nature
A celles et ceux qui veillent sans relâche
Notre planète Terre
Aux maîtres qui nous ont précédés
A ceux qui nous guideront
Je dédie cette prière
J’adresse ma louange
Qu’il nous soit accordé
Que chacun des mots inscrits ici
Ne témoigne
Qu’en leur honneur
Qu’ils nous inspirent
Qu’ils nous élèvent
Qu’ils donnent à ces quelques vers
Leur sagesse et leur joie
Qu’ils en éclairent le sens
Au feu du seul Amour
QUE CET UNIQUE MOT RESONNE
Et qu’il soit porté vers les cieux
Qu’il habite la Terre
Qu’il imprègne les corps
Qu’il danse
Et transmue
Chacune de nos cellules
QU’ON L’ENTENDE

 

ECOLOGIE et MONDE d APRES:

Les conseils de GEOFF:

- Pablo Servigne, pionnier de la collapsologie : "On vit une crise cardiaque du modèle industriel globalisé", Louis-Valentin Lopez pour France Inter, 2020
www.franceinter.fr
- Le monde qui vient n’a rien d’une utopie, c’est un cauchemar, Michel Lepesant pour Reporterre, 2020
reporterre.net
- Coronavirus : et si c'était le bon moment pour lancer un revenu de base et construire une société plus résiliente, Novethic, 2020
www.novethic.fr

 

Très belle semaine à tous
Essayons d'unir en nous lumière et ombre au lieu de les vivre séparément
Et embrasser ainsi l'unité
Ainsi nous serons plus fort pour honorer la vie!
A tout bientôt vous retrouver
isabelle

Lettre 9 spécial confinement du 28 avril 2020

Chers ami.e.s du confinement

Voici cette 9ème lettre afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour
à diffuser le plus possible autour de vous
l'invisible faisant son oeuvre de transmetteur tel un doux parfum qui s'étend loin...

 

MUSIQUE

Je réalise que quand je mets de la musique, que je danse ou que je chante, tout de suite mon humeur change, mon corps bouge, se remplit et s'allège et peu importe l'endroit où je suis, je me sens à l'infini!

Souvenir des disques de ma mère à qui je rends hommage pour sa joie: - Georges Gershwin Rhapsody in Blue
Voir la vidéo

- Extraordinaire Schubert trio n°2 opus 100
Voir la vidéo

 

- FILM/ In the mood for love
Voir la vidéo

 

- Jazz blues and soul des années 40-50 ( plus de 2h! coupé de quelques pubs)
Voir la vidéo

 

- Michel Legrand en dix bandes originales de films cultes
www.francetvinfo.fr

 

 

FILMS

- Le très récent "Un monde plus grand" avec Cécile de France et les belles images chamaniques de Mongolie (d'après la vie de Corine Sombrun)
Voir la vidéo

 

PRATIQUES

- QI GONG avec Catherine ROY par zoom (son tel 06 78 16 16 18/
son mail roy.catherine1@gmail.com

- SOPHRO pour se détendre dans la journée
Voir la vidéo

- AUTRES PRATIQUES dans les précédentes lettres (je fais moi-même des CONFI-DANSES par zoom)

 

PENSEES et Nouveaux Mondes

- On aime bien IDRISS ABERKANE spécialiste des neurosciences (merci Jean-Claude) beaucoup de ses vidéos sont sur internet

 

Que faire face à la crise?
Voir la vidéo
Voir la vidéo

- Comment muscler et libérer nos cerveaux
Voir la vidéo

 

- Vidéo FESTIVAL DU NOUVEAU MONDE (pas le mien/un autre) Merci Marine, nous la partageons ici pour rêver ensemble et créer ensemble le futur.
COMMENT NE PAS RESTER CONFINE A VIE:
Voir la vidéo

 

MEDECINE DOUCE

-Argile et Coronavirus avec le Dr Jade ALLEGRE à l'observatoire du Réel (merci Aurore)
Voir la vidéo
www.observatoire-reel.com
jade-allegre.com

- La lumière de PAQUES sur la basilique de VEZELAY
Voir la vidéo

 

ECOLOGIE

- Une petite merveille (vidéo courte), les liens cosmiques retrouvés entre les êtres arbres et les êtres étoiles ou planètes
Voir la vidéo
en particulier la respiration du chêne...

- EN LIBERTE le film sur le village démocratique de POURGUES
Voir la vidéo où nous avons eu la joie de retrouver JEROME
le premier webmaster de l'association Les Nouveaux Mondes!
Voir la vidéo

- Le secret des ARBRES
Voir la vidéo

- Julie vit de la culture de ses PLANTES SAUVAGES
Voir la vidéo

- Marinaleda Les insoumis (en ANDALOUSIE)
Voir la vidéo

- La VIE sur VENUS
www.les12rayonssacres.com
pour celles et ceux qui voient en 5D et savent que d'autres êtres existent dans plein de dimensions différentes mais que nous ne pouvons voir depuis nos bandes de fréquences en 3D (merci Corinne)

 

HUMOUR

- On n'a rien vu venir
Voir la vidéo

- T'as voulu voir le salon
Voir la vidéo

 

Les ami.e.s
Je vous souhaite le meilleur
L'amour
Y a que ça de vrai
Tenons bon, ouvrons l'oeil néanmoins, tant d'infos sont contradictoires, tant de niveaux de lecture sont possibles et sont vrais d'ailleurs, tous en même temps.
Pas de noir OU de blanc mais du noir ET du blanc, PLEIN de COULEURS ensemble en fait. Une mosaïque de sens.
C'est pourquoi je ne m'arrête pas aux théories du complot même si je les sais existantes, je ne m'arrête pas à mes visions intergalactiques que je sais existantes également. Je choisis d'insuffler la beauté et l'amour car ce plan existe, je n'ai que ça, et je tiens à ce qu'il se répande, sur Terre.
Ca ne m'empêche pas de me sentir rebelle par moment.
MAIS JE CHOISIS de faire vivre LES AUTRES PLANS, guidée par la beauté.
Alleluya
Isabelle

mai 2020

Lettre 10 spécial confinement du 05 mai 2020

Chers ami.e.s du confinement

Voici cette 10ème lettre afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour
à diffuser le plus possible autour de vous.

 

REFLEXIONS découvertes transes mort et neurosciences

- L'interview par Lilou Macé du Dr Joe Dispenza

Passionnante pour comprendre les fréquences et le champ unifié de la conscience
Voir la vidéo

- Entretien avec Eric Baret en février dernier. Yoga, non-dualité, conscience, souffle. Merci Luc
Voir la vidéo

- Corine SOMBRUN et Jean- Pierre LABLANCHY. Interview. Super vidéo pour explorer la transe "cognitive" ( ou chamanique) même si la caméra est en transe permanente dans la vidéo et que c'est dérangeant au début. Merci Maud :-)
Pour avoir une idée des états modifiés de conscience et explorer les guérisons qu'elles induisent.
Et surtout apprendre comment nous pourrions les utiliser aujourd'hui pour soigner.
Avis aux chercheurs, aux artistes, aux musiciens, aux médecins, aux psychiatres.
Voir la vidéo

 

- 3h59 d'interventions par zoom de nos intervenants préférés! (Olivier Chambon- Philippe Guillemant-etc.) exploration tout zazimut de la conscience

Les MONDES d'après par la FORET
Voir la vidéo

- Un fabuleux documentaire " Et si la mort n'existait pas" très complet
Voir la vidéo

 

 

ECOLOGIE SPIRITUELLE

- Le film En quête de sens en entier (parmi les films qui ont initié la réussite de celui qui suivra "Demain" et remportera tous les suffrages)
Voir la vidéo

- Une enquête sur les écovillages " Un nouveau NOUS"
Voir la vidéo

- Le documentaire des DOUZE SAGES pour la TERRE et ses HABITANTS (mis aussi dans "film")
Voir la vidéo

- Une visite silencieuse (juste pour déconfiner quand on est en appartement et en ville) dans un jardin en permaculture
Voir la vidéo

- La ferme biologique pionnière de Bec Hellouin
La ferme du Bec Hellouin, un modèle au niveau mondial - Météo à la carte
Voir la vidéo
Voir la vidéo
Voir la vidéo

 

 

A SAVOIR

Bien que je préfère vous donner des informations positives et ressourçantes je trouve néanmoins important de savoir ce qui se situe à l'arrière-plan de l'actualité, je vous soumets donc ces interviews et documentaires.

- Aldous Huxley Le meilleur des mondes. Excellente interview de 1958.
Tout ce que nous vivons aujourd'hui était déjà prédit par ces 1ers lanceurs d'alerte dont Aldous Huxley.
Voir la vidéo

- "Tous surveillés - 7 milliards de suspects" un documentaire d'ARTE
Voir la vidéo

- Rencontre Jean Jacques Creve-coeur et Thierry Casasnovas Quel décryptage de la pandémie?
Voir la vidéo

- Bas les masques! Un appel des soignants pour construire un mouvement populaire
Voir la vidéo

- Le certificat numérique réclamé par Bill Gates et les vaccins
lesakerfrancophone.fr

- Une curieuse et bonne nouvelle avec cette version de l'histoire bien emmenée:
cameroonvoice.com

- L'association REACTION 19 avec Maitre CARLO ALBERTO BRUSA en direct ici - sur l'illégalité du confinement et ses recours-
Voir la vidéo

 

FILMS

- Fiction: Je ne l'ai pas encore vu mais il a rencontré de nombreux suffrages: Film indien VANAJA, primé plusieurs fois, ici en français
Voir la vidéo

- Documentaire sur les Yogis du Tibet (en anglais) Merci Tamara
Voir la vidéo

- Merveille THE TWELVE ou Les DOUZE anciens sages qui se sont réunis pour un rituel pour la TERRE et ses HABITANTS
Voir la vidéo

 

MUSIQUES

- Je suis littéralement tombée sous le charme de Sofiane Pamart au piano, pianiste virtuose et rapeur excentrique:
(j'avoue je l'écoute en boucle, je ne sais pas pourquoi ça élève en moi de la libération et de la joie)
Voir la vidéo

- Astor Piazzola avec Ana Vidovic à la guitare
Voir la vidéo

- Piazolla a capella
Voir la vidéo

- Voici ce que dit Daniel Odier de l'oeuvre de Bach suivante:
Musikalisches Opfer, BWV 1079. Johann Sebatian Bach (1685 - 1750)

"Dans le Bach du matin, je vous livre un secret, de toutes les oeuvres de Bach, L'Offrande Musicale est animée d'un pouvoir secret. Je l'ai découverte assez jeune, elle m'a immédiatement fascinée, je l'ai écoutée des centaines de fois dans cette magnifique version des pionniers du retour du baroque, Gustav Leonhardt et les frères Kuijken. Il y a eu d'autres très belles versions ultérieures comme celle de Jordi Savall mais je suis toujours resté très attaché à celle-ci. C'est vers elle que j'allais chaque fois qu'une grande peine me prenait et comme par miracle, cette version me remettait dans l'espace infini. Je me suis souvent posé la question de cet effet magique. C'est comme si le premier thème, dans sa simplicité s'introduisait en douceur dans le cerveau et le reconduisait au silence, au souffle retrouvé. A mesure des développements de cette architecture céleste, le cerveau était envahi par cette structure, comme réorchestré, toutes les répétitions du discours intérieur qui entretient et développe la souffrance étaient peu à peu remplacé par l'infinité des mondes cosmiques. C'est une oeuvre longue et complexe qu'il faut écouter entièrement pour que son effet opère et j'ai découvert qu'une écoute au casque était plus efficace, comme si chaque oreille convoyait la structure magique vers le centre du cerveau, lui rendant sa dimension spatiale. Ensuite, une fusion magique s'opère avec le Coeur, comme dans la pratique que je vous ai donnée dans la vidéo en direct de la semaine dernière. Le Coeur/Esprit est alors dans L'UN, la vibration, la beauté, la présence. Gardez cette médecine de l'âme précieusement, un jour elle vous reconduira au souffle, au silence, à l'émerveillement, à la joie et vous permettra de ne plus avoir peur de la passion requise pour revenir au Soi! Comme disait Bach, "donnez-moi un thème et je vous ouvre les portes du ciel". Vous pouvez regarder la fresque de Giotto où les anges flottent dans l'azur, cela vous donnera une idée du Coeur/Esprit apaisé!"

 

- Et voici ce que dit Nicola TESLA sur la musique et les fréquences

" Tout est fréquence dans l’univers.
Tout est vibration, de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

Chaque fréquence émise, met en vibration, en mouvement, la même fréquence réceptrice.

Par exemple, si je joue la fréquence 528 Hz ou si je chante cette fréquence, les fréquences de 528 Hz de mon corps physique vont se mettre à vibrer.

Précisément, ces fréquences vont être mises en mouvement et dynamiser.
A la manière des plantes où chacune possède ses propres propriétés, les fréquences musicales offrent également leurs propres particularités.

Chaque plante dans ce monde a sa raison d’être dans le Grand Univers qui nous unit.

Il en est de même pour les vibrations.
La sagesse est d’utiliser la plante adéquate et bienfaisante au problème concerné et à ses causes.

C’est identique en musique.
C’est pourquoi chaque fréquence possède un effet particulier.

C’est ce qui explique pourquoi une fréquence agit d’une façon et une autre d’une autre. Le procédé d’action par résonance est le même, mais le résultat diffère.

De même, les traitements avec les pierres et les plantes ont un procédé précis d’action, mais bien entendu chaque plante ou chaque pierre va offrir un potentiel de résonance différent.

Naturellement, nous vivons (ou devrions vivre) dans un monde d’harmonie et de chant d’oiseau où l’environnement sonore stimule notre organisme, fait développer les perceptions, apporte joie, beauté et réconfort…

Mais hélas, surtout dans les villes, notre environnement sonore de plus en plus bruyant et chaotique nous pollue de plus en plus apportant dysharmonies et dysfonctionnements.

La musique est construite à l’image de la nature, elle s’agence avec les même lois, c’est pourquoi la musique a tant de pouvoir. Les malaises, les maladies sont le signal d’un éloignement de l’état naturel des choses, la musique permet de retrouver cet état en venant résonner sur le plan physique, émotionnel et mental.
La musique et les sons ont la capacité de venir harmoniser nos symphonies intérieures et de les enchanter.

C’est la raison pour laquelle les soins sonores apportent énormément de libérations et d’apaisements sur tous les plans.

Lénine confessa un jour, alors qu’il venait d’écouter un sonate de Beethoven : Je ne peux pas écouter de la musique trop souvent, cela me donne envie de dire des bêtises et de caresser la tête des gens.

Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration"

 

 

PROPHETIE des ANCIENS

Les Peuples Autochtones ont toujours anticipé depuis des siècles.
Je vous transmets leur prophétie avec respect. Merci Florence! J'avoue je l'ai toujours pensé et ça me touche tellement de savoir que mon coeur est lié au leur.

 

LA PROPHÉTIE DES Q'EROS, LES SAGES AUTOCHTONE DES ANDES

"Quand suffisamment de Graines seront éveillées, libérées de la peur et d'autres aspects négatifs du troisième et quatrième niveau de conscience, les graines du cinquième niveau pourraient germer dans l'humanité et former un Tout."

Les Q'eros ... Les frères aînés ... Ils se sont réfugiés dans les montagnes à plus de 4 200 mètres d'altitude, se cachant des envahisseurs.

Ils sont restés là pendant 500 ans ... 

ils ont gardé la connaissance originelle et la prophétie sacrée d'un grand changement EL PACHAKUTI attendant le moment où ce monde prendrait un tournant, ramenant l'harmonie et mettant fin à l'ère du chaos et du désordre.

Les Q'eros ont vécu dans leurs territoires élevés dans les Andes, pratiquement isolés.

Lors de la célébration du festival annuel du "Retour des Pléiades", les gens réunis là ont été surpris de voir apparaître les Q'eros, vêtus de l'emblème inca du Soleil, annonçant que le temps des prophéties était arrivé.

"Nous vous attendons depuis 500 ans."

L'ancienne prophétie mentionne que, c'est le moment de la grande réunion, appelée Mastay et qu'il est temps pour l'intégration des peuples des quatre points cardinaux.

Ce sont eux qui offrent maintenant leurs enseignements à l'Occident, en prévision du jour où l'Aigle du Nord et le Condor du Sud voleront de nouveau ensemble. 

Ils nous disent également que l'Amour et la Compassion seront les forces qui guideront l'union des peuples. 

´Les nouveaux gardiens de la Terre viendront de l'Occident, et ceux qui ont eu le plus grand impact sur la Terre Mère ont maintenant la responsabilité de restaurer la relation avec Elle, après s'être refait.

´La prophétie veut que l'Amérique du Nord fournira la force physique, l'Europe fournira le côté mental et le cœur sera donné par l'Amérique du Sud. 

Avec cela, les prophéties sont encourageantes, elles font réfèrence à la fin d'un temps tel que nous l'avons connu jusqu'à présent, c'est la fin d'une façon de penser et d'être, d'une manière de se relationner à la nature et aux êtres. 

Les Incas attendent l'émergence d'un nouvel âge d'or, bien qu'ils mentionnent également des changements tumultueux sur Terre et dans la psyché des gens pour redéfinir les relations et la spiritualité. 

Le grand changement a déjà commencé et apporte la promesse d'un nouvel être humain. Le chaos et la confusion dureront 4 ans. 

Les Q'eros parlent d'une "déchirure" dans le tissu du temps. Ils disent que nous devons mourir devant les anciens modèles de spiritualité pour nous ouvrir à l'auto-renouvellement, devenir accoucheuse et accoucheur d'une nouvelle façon de penser et d'agir.

Les Q'eros disent que les portes entre les mondes s'ouvrent à nouveau, des trous se forment dans le temps que nous pouvons traverser pour explorer nos capacités et retrouver notre nature lumineuse.

Ces prophéties disent qu'une fois la transition terminée et que le cinquième niveau de conscience commencera à se manifester, après ce changement, le sixième niveau de conscience apparaîtra et, l'âge d'or de l'humanité, commencera petit à petit, pas à pas.

L'âge d'or annoncera les principes du sixième Soleil, qui sera le temps des "enfants de la Lumière" qui seront pleinement éveillés.

La prophétie annonce que lorsque le cinquième niveau de conscience sera atteint, cela se fera collectivement et simultanément.

"Quand suffisamment de Graines sont éveillées, libérées de la peur et d'autres aspects négatifs du troisième et quatrième niveau de conscience, les graines du cinquième niveau peuvent germer dans l'humanité et former un Tout."

´Suivez vos propres traces. 

Apprenez des rivières, des arbres, des rochers. 

Honorez vos frères, honorez la Mère Terre, honorez le Grand Esprit. 

Honorez-vous et toute la Création. 

Regardez avec les yeux de votre âme et engagez-vous à l'essentiel.´

 

.............................................

 

Surtout ne regardez pas le soir avant d'aller vous coucher quelque chose qui puisse troubler votre paix intérieure

Les documentaires que j'ai mis sous la bannière "A SAVOIR" sont à regarder le jour avant ou après une musique, une marche, une méditation ou un bon film! Sachons doser!

Ce sont des faits terribles et vrais mais j'ai l'intuition comme les anciens et les sages autochtones que la bataille sera rude et que ces plans là ne passeront pas (où que nous ne nous trouverons sur ces plans-là en tout cas)

Par contre la danse de la lumière et de l'ombre sera plus que mouvementée!

Apprenons à danser!

 

HAUT LES COEURS

Je vous embrasse

Isabelle

BELLE FIN DE CONFINEMENT

Lettre 11 spécial déconfinement du 11 mai 2020

Chers ami.e.s du dé-confinement

Voici cette 11ème lettre depuis le début du confinement, afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour, ensemble. A diffuser le plus possible autour de vous, l'invisible faisant son oeuvre de doux parfum transmetteur qui s'étend loin.
Ainsi nous créons les futurs qui nous conviennent, nous les appelons par résonance, en restant unis et dans la paix dans nos pensées, dans nos gestes, dans notre esprit, tout en regardant néanmoins en face ce qui se déroule sur les différents plans.

Être actif sans être réactif dans ce monde agité qui mue, c’est un sacré défi, une position pas facile à tenir, un nouvel exercice de style et de conscience à tenter, vraiment.

" Rien n’est solitaire, tout est solidaire. L’homme est solidaire avec la planète, la planète est solidaire avec le soleil, le soleil est solidaire avec l’étoile, l’étoile est solidaire avec la nébuleuse, la nébuleuse, groupe stellaire, est solidaire avec l’infini. Ôtez un terme de cette formule, le polynôme se désorganise, l’équation chancelle, la création n’a plus de sens dans le cosmos et la démocratie n’a plus de sens sur la terre. Donc, solidarité de tout avec tout, et de chacun avec chaque chose. La solidarité des hommes est le corollaire invincible de la solidarité des univers. Le lien démocratique est de même nature que le rayon solaire. "

Proses philosophiques, L’âme - Victor Hugo

 

 

NOS AMI.ES DES ETOILES

En 2012 je me décidai à vérifier ce qu’étaient les Crop Circle et me rendis sur place en Angleterre. Quelle ne fut pas ma surprise, ces formes dessinées sublimes, creusées, tressées dans les champs de blé avec une telle délicatesse portaient en elles une telle énergie et de telles informations, que je n’ai plus douté de leur origine. La précision des dessins et des formes, leur géométrie, l’examen des tressages du blé, de ses boucles et bouquets, de ses nœuds, ses inclinaisons, ont validé mes pressentiments et mon ressenti. Non, ce ne sont pas les hommes qui font ça, encore moins en quelques minutes, et sous les regards de personne...

-Dernière présentation d’ Umberto Molinaro avec la participation des Pléïadiens et de Sitting Bull 
Voir la vidéo

 

 

 

NOS AMI.ES SAGES et SAINTS DE L AU-DELA

-La formidable lecture de Maître Philippe de Lyon qui m’a fait beaucoup de bien
sylvaindidelot.com

-Les voix de l’ascension avec les chants d HILDEGARDE de BINGEN (merci Nadine)
Voir la vidéo

 

 

LA VOIE de l’AMOUR et de l’AMOUREUX avec humour et désenchantement

On descend d’un étage 

- « Se libérer de la peur d’aimer » Lilou Macé interroge André Charbonnier thérapeute et créateur de Festen voie de libération des peurs. Le plus intéressant des 3 interviews ici à mon avis.
Voir la vidéo

- Arouna Lipschitz, philosophe de la relation, femme de lettres, conférencière, productrice et réalisatrice française et canadienne, ici invitée par Lilou Macé.
 Voir la vidéo

-Anne Givaudan écrivain, auteure d'ouvrages de spiritualité L’amour lors des sorties de corps et des voyages astraux
 Voir la vidéo

 

 

AMOUR ET VIE SAUVAGE

-Pour le plaisir infini de revoir la beauté et la présence invisible de la vie sauvage avec l’extraordinaire photographe animalier Vincent Munier
Voir la vidéo

-3 minutes de beauté pure dans le PAYS de SAULT et les CHAMPS de LAVANDE avec ses habitants des quatre saisons, merci Marie-Claude
Voir la vidéo

 

 

FILMS

-« L’AUTRE CONNEXION» une école dans la nature sauvage, merci Monia. Un réel espoir pour le monde de demain, nous dit-elle (4€ ça vaut le coup pour celles et ceux qui n’ont pas viméo)
Voir la vidéo

-PABLO NERUDA en replay sur ARTE (j’ai adoré : plein d’allant et de poésie, sa fuite du CHILI)
Voir la vidéo



BILAN d’AUJOURDHUI et MONDE d’APRES

(parce que se tenir au courant fait partie du jeu/ néanmoins alterner avec de la musique sacrée 

-L’AMOUR seule solution pour le changement avec Pierre Rhabi
www.bioalaune.com

-L’APPEL de Vincent LINDON
Voir la vidéo

-Formidable interview de Valérie BURGAULT docteur en droit, sur le corona et la crise institutionnelle (début un peu lent passer les 7 premières minutes)
Voir la vidéo

-ALERTE A LA SANTE ALERTE A LA LIBERTE extra (avec la bande des quatre : TROTTA- SCHALLER- CREVE-COEUR et CASASNOVAS)
Voir la vidéo

-L’APPEL à l’action locale avec Gunter PAULI (nous essayons de l’inviter cette année) merci Régis
Voir la vidéo

-FACE à l'obligation vaccinale, que faire ? Merci Marine
www.infovaccinsfrance.org

-COUP de GUEULE de l'église : un condensé complet de la situation, un appel poignant à soutenir
veritasliberabitvos.info

-Interview d'une avocate qui a lancé avec des confrères une action décisive. Agir pour la liberté de prescription de tous les médecins
blogs.mediapart.fr

-EDGARD MORIN s’interroge sur la crise :
www.lemonde.fr



MUSIQUE (Rythmes sacrément différents)

-SUSHEELA RAMAN : Maya - super beau
Voir la vidéo

-Le BOLERO à 4 mains et 1 violoncelle, drôle
Voir la vidéo

-HEAT MISER Massive Attack pour respirer profondément
Voir la vidéo

-UP AND UP
Voir la vidéo pour ses images

-CHOPIN par Zimerman
Voir la vidéo

-ARVO PART- DA PACEM
Voir la vidéo
élève l’âme

 

ART et HISTOIRE de L’ART merci Edith

Vous avez toutes sortes de modules sur chacun des artistes

L’art à l’écoute avec FRIDA KHALO
Voir la vidéo

L’art à l’écoute avec Vincent VAN GOGH (la voix off est malheureusement un peu triste)
Voir la vidéo

 

 

LA RECETTE de la NOUVELLE VAGUE ou la grippe de l’éveil

Ci-dessous un très joli texte anonyme reçu :

La prochaine vague virale nous arrive et cette fois la protection de la bouche ne sert à rien du tout: le virus d’une maladie jusqu’à maintenant rare semble avoir muté. Venant de différents pays, notamment d’Allemagne, ce virus se propage mondialement et plus rapidement que le virus Ebola.

Ce virus menaçant de la GRIPPE DE L’ÉVEIL (A1H8) comme il a été nommé par les experts de l’OMS, amène une subite et claire compréhension, ici et maintenant.

Ça commence de manière inoffensive avec la consommation exclusive de nourriture Bio, la prise de curcuma (nettoyage de la glande pinéale). Vient ensuite normalement une antipathie prononcée  contre les massmedias. Finalement, les symptômes  se manifestent par une augmentation du niveau de conscience, une reconnection à son âme accompagnée d’une libération de la peur, jusqu’à maintenant inconnues.

Finalement, la maladie se termine par un amour et une gratitude inconditionnels.

Tous les moyens jusqu’à maintenant éprouvés de menaces tels que les scénarios de guerre, les vaccinations de masse, les crashs boursiers etc. semblent désormais sans aucun effet. La sombre élite au pouvoir est complètement perplexe! 

Pour cette raison un nouvel état d’alerte a été décrété par l’OMS contre ce virus qui pourrait améliorer radicalement la situation générale de la planète!

Même l’annonce de l’OMS envoyée par SMS à plus des 7 milliards de citoyens de la terre disant « Restez dans votre matrice, là vous êtes en sécurité » est restée sans effet.

Les experts l’ont appelé le « virus de la vérité » et il est hautement contagieux.

Ils recommandent d’éviter absolument le contact avec d’autres personnes qui pensent par elles-mêmes et agissent de manière responsable. On suspecte ce virus de pouvoir être diffusé par la transmission de pensée.

Les dernières recherches approfondies sur le moyen exact de transmission ont été révélées : l’évolution de la maladie commence dans la plupart des cas par la lecture du présent texte et le temps d’ incubation est de l’ordre de quelques millisecondes.

Bienvenue dans la liberté. Nous serons  chaque jour toujours plus nombreux

 

 

HUMOUR

Parlons de la situation avec RAYMOND DEVOS
Voir la vidéo

 

 

UNE DANSE pour exorciser la peur et la maladie

Une danse pour célébrer, faire fuir la peur, éliminer la maladie
Une danse, une transe, pour épuiser les sens et se laver de l’épidémie.
La tarente qu’une italienne reprend sur la place publique
www.metrojornal.com.br

 

 

Avec tout mon amour

Bonne semaine

Isabelle

 

Lettre 12 spécial post-confinement du 16 mai 2020

Chers ami.e.s du dé-confinement,

Pour cette 12ème lettre post-confinement, je vous ai concocté tout un panel d’interviews, films, réflexions, commentaires et musiques, avec un petit plus pour l’écologie car je pense vraiment que notre futur à construire passe par la solidarité et la relation à la terre, l’individu devant sortir de l’individualisme pur pour devenir un individu collectif, c’est-à-dire un individu grandi avec l’attention et le respect à l’autre.

Comme le dit si bien Elima :

l’individu élève le collectif, le collectif soutient l’individu.

 

Je dois aussi vous annoncer que je fais partie d’un collectif depuis plus d’un an : OASIS PARADIS. Nous avons enfin trouver notre terre : 13 ha dans la vallée du Jabron près de Sisteron, 10 ha de bois avec source, rivière et 3 ha de champs à cultiver avec une auberge restaurant DANSE L’OMBRE. Celles et ceux qui ont suivi l’aventure du FORUM du 14 MARS juste avant le confinement, sont au courant de notre projet : créer et développer des collectifs autour des mêmes thématiques d’humanisme, de culture respectueuse de la terre, de gouvernance dynamique visant l’autonomie. Ces projets vous sont ouverts, il suffira de nous écrire à oasisparadis.accueil@gmail.com, nous y répondrons le mieux possible. Nous accueillons les groupes une fois par mois.



ECOLOGIE

-Exemple d’écovillages en France et en Italie
Voir la vidéo

-Exemple de l’écovillage ITHACA aux Etats-Unis de 250 habitants à 400 kms de New-York
Voir la vidéo

-Reportage sur les utopistes d’aujourd’hui et les démarches solidaires
Voir la vidéo

- Conseils jardinage
www.santeplusmag.com



PENSEES SOCIOLOGIE PHILOSOPHIE

-Excellent j’ai trouvé, « la grande librairie » de mercredi dernier sur la philosophie, la vie, la mort, le bonheur, la santé, l’aventure du Covid 19 vu sous l’angle de la philosophie avec André Comte Sponville et Cynthia Fleury.
Voir la vidéo

-RE EXCELLENT : Rêver un nouveau futur avec Philippe GUILLEMANT Physicien
Voir la vidéo

- 15 minutes PASSIONNANTES: La communication, l’art et les sociétés de contrôle (ou quand la contre information devient acte de résistance) avec GILLES DELEUZE
Voir la vidéo

-PERLE des PERLES POUR MOI  parce qu’inspirant et ressourçant (et puis parce que j’ai toujours été liée à la sagesse des peuples autochtones) : Le témoignage d’une des 12 grands-mères de sagesse autochtones Kiesha Crowther (film de 14mns il y a déjà 9 ans !)
Voir la vidéo

-Soutenir l’élévation de la conscience collective avec Grégory GRABOVOI (pour rester centré et aligné)
Voir la vidéo

-Une autre modèle de société est possible
Voir la vidéo

-Très mauvais en humour mais très intéressant en réflexion Idriss Aberkane : « Le pouvoir de la connaissance » sur l’inévitable processus par lequel passe toute idée nouvelle ou révolutionnaire : le ridicule/ le dangereux/ avant de devenir : l’évident.
Voir la vidéo



ART

-le replay d’ARTE sur HANS HARTUNG
Voir la vidéo

- L’art et les sociétés de contrôle avec Gille DELEUZE
Voir la vidéo



THERAPIES

-Excellentes les conférences de ISABELLE PADOVANI sur les gardiens de nos blessures
Voir la vidéo



LIVRE

-J’ai dévoré toute la série d’Elena FERRANTE sur « l’amie prodigieuse » etc.
Et voilà que sort bientôt la suite « La vie mensongère des adultes » Sortie le 9 juin prochain !
www.sudouest.fr



MUSIQUE

-ARVO PART spiegel im spiegel
Voir la vidéo

-ARVO PART TABULA RASA
Voir la vidéo

-BACH Toccata, fugue et orgue que j’écoutais avec passion chez ma mère
Voir la vidéo

-Méditation avec les bols tibétains (merci Britt)
Voir la vidéo

-Les GATHAS (merci Mirjana)
Voir la vidéo

(Les Gathas, hymnes avestiques attribués à Zoroastre, chantés par Ariana Vafadari, (en ouvrant le lien on retrouve tout l'album magnifique).

Les Gathas ont été transmis probablement près de 2000 ans avant l'ère chrétienne. Mais la disparition de la langue dans laquelle ils avaient été composés a fait oublier ces chants pendant plus de deux millénaires. Ils ont cependant continués d'être transmis oralement, génération après génération, parmi les disciples zoroastriens. Cet apprentissage était facilité par la nature lyrique de ces hymnes. Il a fallut attendre le XVIIIe siècle pour que l'on découvre que la langue des Gathas, ressemblaient étrangement à celle du sanskrit du Ṛg Veda.

Au cours des deux derniers siècles, des nombreux linguistes et chercheurs ont intensément travaillé sur les textes des Gathas. Pourtant, malgré tous ces efforts, un nombre d'erreurs et interprétations erronées persistent toujours. Elles sont surtout dues au manque de sensibilité spirituelle de nombreux traducteurs, tous excellents linguistes, mais trop sûrs de leur savoir et trop préoccupés par une traduction mot à mot. Une traduction littérale s'avère souvent incompréhensible dans la mesure où elle ne prend pas en compte le contexte et l'intention du message. Cela explique aussi pourquoi les nombreuses traductions des Gathas diffèrent tant les unes des autres. (texte tiré en partie du livre "Les Gathas", traduit et présenté par Khosro Khazai Pardis)

- HYMNE à la Résilience -très beau TEXTE:
Voir la vidéo

-KORA africaine
Voir la vidéo



POUR FINIR

-Marie- Claude nous envoie cette conférence de Charles EISENSTEIN très intéressante : « dépasser la pensée de guerre, élaborer un récit de paix » (voir le doc)

Charles Eisenstein (born 1967) is an American public speaker and author. His work covers a wide range of topics, including politics, economics, spirituality, and the ecology movement.



Prenez soin de vous

De tout cœur

Avec amour et lumière

Isabelle

 

Lettre 13 spécial post-confinement du 21 mai 2020

Chers ami.e.s du pré-post-confinement

Voici cette 13ème lettre, depuis le début (du confinement), afin de rester connectés à la santé, la joie et l'amour, ensemble.

A diffuser le plus possible autour de vous, l'invisible faisant son oeuvre de transmission d’un doux parfum qui s'étend loin.

Nous créons ainsi les futurs que nous voulons, des lendemains qui chantent.

Nous les souhaitons depuis si longtemps…

Même si l’apparence du monde évoque le contraire, ne savons-nous pas en notre for intérieur qu’ils adviendront, sans doute après bien des luttes et un beau chaos ?

Avez-vous pensé que sans doute nous étions né.es ici et maintenant pour en être témoin ?

 


CONSCIENCE et SOINS

Ce moment est sacré, nous disait Franck Lopvet au début du confinement. Nous sommes bien d’accord avec lui. En pleine ASCENSION allégeons nos manières de voir et de penser!
Voir la vidéo

Questions réponses pour sortir du confinement intérieur
Voir la vidéo

 

 

CADEAU D’UN SOIN

Ivan Skybyk offre des soins gratuits pour accompagner nos changements d’énergie et mieux vivre cette transition (pas forcément confortable pour tout le monde)
(par inscription bit.ly/2Wxd6rU

Voici sa vidéo de présentation :
Voir la vidéo

ALLUMONS LA FLAMME D’AMOUR ! Pour l’ascension

Isabelle PADOVANI nous invite à allumer la Flamme du Tout Amour : l'initiation Christique, de l'Ascension à Pentecôte :
Voir la vidéo

Les vidéos et entretiens avec ERIC BARET (vue du Vijiana Bhairava Tantra )
www.bhairava.ws/videos
www.bhairava.ws/entretien-zoom-audio

 

 

HUMOUR et POESIE

L’inénarrable et unique BUSTER KEATON dans son petit film sur les maisons démontables. Extraordinaire de poésie et de drôlerie
Voir la vidéo

EXTRAORDINAIRE SCENE de l’inimitable et unique CHARLIE CHAPLIN sous l’effet de la poudre blanche :
Voir la vidéo

CHARLIE CHAPLIN sans gant ni masque dans cette célébrissime et très courte scène du barbier, sur une valse de BRAHMS
Voir la vidéo

 



MUSIQUE ET VOIX

L’extraordinaire STROMAE dont on espère qu’il va reprendre le chemin de ses chansons uniques

Alors…ON DANSE ?
Voir la vidéo

Pour moi, tu es tout simplement FORMIDABLE
Voir la vidéo

Merveilleuse TINA nous t’aimons tu nous inspires dans ta façon de chanter les mantras
Voir la vidéo

Cher CLAUDE BRAME nous sommes toujours avec toi merci d’être à nos côtés depuis 10 ANS avec tes mantras dont celui du BOUDDHA de MEDECINE Tayata Om Bégatze bégatzé MAHA bégatzé radza samung gaté soha
Voir la vidéo

Un BIJOU de SAINT SAENS Introduction et rondo capriccioso, Op. 28, R. 188 joué ici par une violoniste remarquable BOMSORI KIM
Voir la vidéo

NEANMOINS je l’ai entendue sur France MUSIQUE avec Arabella Steinbacher jeune virtuose allemande au violon, avec l’Orchestre Philharmonique De Monte-Carlo JE NAI PAS REUSSI A VOUS JOINDRE LA VERSION mais c’est une des plus belles que j’ai jamais entendue !

Une symphonie de VOIX plurielles pendant le confinement
Voir la vidéo

LAISSONS ENTRER LE SOLEIL
Voir la vidéo



SCIENCE : VOYAGES à travers LE TEMPS et LESPACE

VOYAGE et CONSCIENCE

LA MAGIE DU COSMOS : changeons de perception (sur ARTE)

Qu’est-ce que le TEMPS ?
Voir la vidéo

Et l’ESPACE alors ?
Voir la vidéo

Un UNIVERS ou un MULTIVERS ?
Voir la vidéo

et si nous faisions un SAUT QUANTIQUE ?
Voir la vidéo

HUBERT qu’est-ce que tu en penses ?
Voir la vidéo

PHILIPPE qu’est ce que tu dis de tout ça ? sur le temps, l’espace, la spiritualité ? la conscience ?
Voir la vidéo
ON T’AIME CONTINUE COMME CA !

 

 

ECOLOGIE VIE NATUROPATHIE SANTE

L’unique Irène GROSJEAN : tout d’elle est unique dans ses connaissances et ses expériences :

Alimentation vivante
Voir la vidéo

Diarrhées et constipation chez les enfants
Voir la vidéo

Tout sur le système lymphatique
Voir la vidéo

BORIS CYRULNIK nous parle ici de la mémoire traumatique
Voir la vidéo

COMMENT ACTIVER LA GLANDE PINEALE ? avec JOE DISPENZA
Voir la vidéo

Parce qu’il faut comprendre pourquoi cette glande est tellement importante ! Le Dr Dietrich Klinghardt nous l’explique
Voir la vidéo

LA MISE EN PLACE DE LA RESISTANCE
positivr.fr

NOURRIR SON AME AVEC JACQUES ANTONIN ! Génial !
Voir la vidéo



Merci à tous d’être là !

Unis et Universels

Jai de nombreux retours de vous : vous ne pouvez pas imaginer comme ça me fait plaisir !

A l’heure où l’association ne peut plus offrir aucun de ses programmes sur le terrain, je me sens reliée à vous, cela me fait du bien et me donne courage et joie pour continuer cette chronique hebdo.

Prenez grand soin de vous

Avec tout mon amour

Isabelle

 

PS/ toutes les lettres précédentes se trouvent sur le site à cet endroit :
www.associationlesnouveauxmondes.com/lettres-confinement.php

 

Lettre 14 spécial post-confinement du 29 mai 2020

Voici notre 14ème lettre, une chronique qui me tient à cœur et réunit une actualité chaude d’espoir, pleine de lumière et de force, pour nous unir et nous éveiller.
A partager sans modération.

………………………………

C’est le temps d’un grand pas en avant, et forcément en avançant le pied droit ou le pied gauche d’un grand pas en avant, on peut se trouver en déséquilibre.

C’est tant mieux.

Le futur s’invente à chacun de nos pas.

Et malgré l’inconfort quelques fois et le doute, la vie pourrait bien tenir ses promesses

et exaucer nos souhaits les plus profonds

Que l’on soit brin d’herbe ou papillon

…………………

 

Charles Eisenstein

Un homme d’aujourd’hui, un homme de l'être, de l'inter-monde

Conférencier et auteur américain:

« Il arrive souvent que plusieurs personnes captent une idée en même temps, jusqu’au moment où l’une d’elles parvient à lui donner la forme la plus aboutie. C’est précisément ce qu’a fait Charles Eisenstein dans le présent ouvrage avec la nouvelle Grande Histoire que nous attendions, qui cherche à émerger depuis quelques décennies. » – Olivier Clerc

Suivons Charles Eisenstein et sa plume perspicace, incisive et engagée, au cœur d’un essai fascinant, à la découverte de deux Grandes Histoires : celle qui sous-tend l’ancien paradigme, le monde qui touche aujourd’hui à sa fin, et surtout celle du nouveau modèle en train d’émerger un peu partout. Nous vivons actuellement cette transition entre deux mondes : après une ère soumise à l’illusion de la séparation, avec les conflits qu’elle a engendrés dans tous les domaines, arrive l’ère de la Réunion, de la prise de conscience de notre profonde interdépendance. Tel un tisserand, l’auteur nous révèle page après page les nœuds qui nous retiennent encore dans « l’ancienne histoire » et file progressivement un nouveau récit, celui de l'Inter-Être. Comment passer de la vieille histoire à la nouvelle ? Comment dépasser le doute, le cynisme, le désespoir avant d’atteindre cette dernière ? Charles Eisenstein esquisse un chemin pour avancer ensemble vers ce monde plus beau que notre cœur sait possible. Un texte éminemment inspirant, nous invitant à sortir de nos conditionnements en écoutant notre cœur ! Diplômé de l’université de Yale en philosophie et en mathématiques en 1998, Charles Eisenstein est aujourd’hui un écrivain et conférencier de renommée internationale, qui se consacre à l’étude de la civilisation, de la conscience, de l’argent et de l’évolution culturelle de l’Homme. Ses courts-métrages et ses essais ont fait de lui un philosophe et un intellectuel de la contre-culture qui outrepasse les barrières de genre.

 

Quelques-uns des livres de Charles Eisenstein:

- "l'économie du sacré"
 Voici le lien avec la traduction libre (avec parfois quelques fautes d’orthographe) en français mais le texte en anglais est aussi accessible sur le même site web.
sacred-economics.com/wp-content/uploads/2012/01/SEFrench-Charles-Eisenstein-.pdf

- "Notre coeur sait qu'un monde plus beau est possible" (couverture en photo)
Parution le 9 juin en numérique et le 23 en librairie, aux Editions Jouvence, préface Olivier Clerc.

- Une de ses vidéo conférence sous forme de questions réponses : "Une épidémie du contrôle"
Voir la vidéo

 

……………………………

EXCEPTIONNEL

SA SAINTETE le DALAÏ LAMA donnera l’initiation de CHENREZI

le BOUDDHA de la COMPASSION (Avalokiteshvara en sanskrit)

A NE PAS LOUPER les 29 et 30 mai 2020. C’est une immense bénédiction.

En direct Live | The 14th Dalai Lama

 

There will be live webcasts of His Holiness the Dalai Lama's two day Avalokiteshvara Empowerment from his residence in Dharamsala, HP, India on May 29-30, 2020.

Webcasts also available in Tibetan, Chinese, Hindi, Vietnamese, Korean, Japanese, Spanish, French, German, Italian, Portuguese, Russian and Mongolian.

All times Indian Standard Time (IST=GMT+5:30)

Times
May 29th: 9:00am to 10:30am IST
May 30th: 9:00am to 10:30am IST

For times in your area 9:00am IST on May 29th in Dharamsala, India is the same as:
 4:30am BST on May 29th in London, UK; and 
 8:30pm PDT on May 28th in Los Angeles, California, USA. 
www.dalailama.com/live

 



EXTRAORDINAIRE REPLAY de la GRANDE LIBRAIRIE : « Et après ? »

Un autre monde est-il possible ?

Le temps est venu.

  • Avec Aurélien Barrau astrophysicien « Le plus grand défi de l’humanité »

  • Baptiste Morizot, philosophe et pisteur de loups « Manières d’être vivant » sur l’interdépendance avec le vivant

  • Antoinette Rychner auteure « Après le monde » roman post effondrement

  • Isabelle Autissier navigatrice militante investie dans l’écologie, présente une nouvelle traduction de « Magellan » de Stephan Zweig

mobile.france.tv

La précédente émission était déjà franchement formidable « A quoi sert la philosophie » :
www.france.tv/france-5

 

……………………………………

 

Présentation du film DEMAIN EST A NOUS
Voir la vidéo

Je l’ai vu cet hiver au cinéma : extraordinaire ce que ces enfants ont inventé, fait, initié, au nord de la France, en Afrique, en Inde, au Pérou et ailleurs. Ils disent des choses inouïes. Comme mon cœur remercie tous ces jeunes enfants qui naissent aujourd’hui avec déjà dans le cœur et l’esprit le souci et le soin à l’autre, à la terre, aux êtres, aux éléments, à toutes les formes de vie…

UN MOT sur le MONDE DE DEMAIN avec Aurélien BARRAU astrophysicien déjà présenté
Voir la vidéo

PIERRE RHABI y a t-il une vie après la mort ?
Célèbre allocution TED’X de 2011 qui le présente et présente son parcours
Voir la vidéo

UNE BLONDE et UNE BRUNE INTERROGENT PHILIPPE GUILLEMANT ( astrophysicien auteur de la physique de la conscience etc.) sur les liens entre science et spiritualité

 

……………………………………

N’oublions pas la vraie signification du mot COSMOS ou KOSMOS
en grec ancien (pris sur wikipedia)

Chez les philosophes grecs de l'Antiquité le terme κόσμος évoque un monde clos qui a un ordre (par opposition au chaos). Ainsi pour Socrate :
« À ce qu’assurent les doctes pythagoriciens, Calliclès, le ciel et la terre, les Dieux et les hommes sont liés entre eux par une communauté, faite d’amitié et de bon arrangement, de sagesse et d’esprit de justice, et c’est la raison pour laquelle, à cet univers, ils donnent, mon camarade, le nom de cosmos, d’arrangement, et non celui de dérangement non plus que de dérèglement. »
— Platon, Gorgias, 507 e - 508 a.
Le terme cosmos est dès lors parfois utilisé pour désigner l'Univers.

………………………………………



MUSIQUE ET DANSE

-Le tournoiement des derviches, ici avec RANA GORGANI (merci Monia)
Voir la vidéo

- J’adore les chants coptes égyptiens
Voir la vidéo

J’ai une version mille fois meilleure chez moi mais je ne l’ai pas trouvée sur you tube

-1 heure de chant sacré harmonique tibétain pour vos méditations
Voir la vidéo

-Merveille et souvenir : le requiem de Mozart (orchestre national de France et James Gaffigan)
Voir la vidéo super version : une des meilleures ?

Version Sir Collin DAVIS (que j’avais rencontré au festival d’ART LYRIQUE d’Aix-en Provence et qui m’avait époustouflé dans sa direction d’orchestre)
Voir la vidéo

 

 

............................................

 

Voici pour finir une lettre en pièce jointe de l’un de nos lecteurs

Bernard BOULET

«  Et si le COVID était un rite de passage pour l’humanité ? »

 

 

juin 2020

Lettre 15 spécial post-confinement du 05 juin 2020

Chers ami e s du post confinement,

Voici notre 15ème lettre.

La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent

 

Albert Camus, L’Homme révolté

Il me tient à cœur d’écrire cette chronique hebdomadaire pour nous tenir au chaud, unis au cœur d’une actualité tourmentée. Et même si celle-ci se présente comme une pause aujourd’hui avec un refrain d’été, je sens bien qu’elle gronde encore confuse, par-dessous et au-dedans de nous.

Je la continue d’autant plus qu’en consultant les statistiques, mon webmaster et moi-même avons été merveilleusement surpris de savoir que vous étiez entre 4000 et 8000 à la lire !

Merci à vous tous.

Cette lettre est à diffuser largement autour de vous, l’invisible faisant son œuvre de transmetteur d’un doux parfum qui s’étend loin et répand son baume d’apaisement.

 

LITTERATURE

J’ai peu donné de titres de livres dans ces lettres, pourtant qu’est-ce que j’ai pu lire pendant cinquante ans ! J’ai par contre beaucoup parlé musique car j’ai réalisé pendant le confinement que je ne pouvais pas m’en passer, que je ne pouvais pas vivre sans musique, que la musique me manquait. Enfants dans ma famille, nous pratiquions tous un instrument, qui du piano, du violon, une petite guitare, de la flûte ou de l’harmonica. Et ma mère chantait tout le temps, écrivait des chansons et des poèmes. Dans son armoire de chambre, à la place des habits, il n’y avait que des cassettes d’enregistrements des airs qui lui venaient la nuit. Elle les chuchotait pour ne pas réveiller la maison. Et dans les placards de cuisine, il y avait des bouts de carton découpés des boîtes de purée mousseline sur lesquels elle griffonnait des paroles de chansons. Parfois on oubliait de manger parce qu’on improvisait. Il y avait autant de folie que de poésie.  Mais que de folie…

 

Du coup je vais quand même donner un titre de livre aujourd’hui car je viens d’en finir un que j’aimerais partager avec vous ( mais ne vous attendez pas à quelque chose d’intellectuel ou de mystique, ma nourriture livresque habituelle -j’en aurai tant à conseiller- non, là, c’est le dernier qu’on m’a prêté et j’ai tellement ri que j’ai failli m’étouffer).

Je ne connaissais pas Tom Sharp un grand auteur satyrique anglais.

Son Wilt 1 est un monument burlesque (ubuesque ?).
www.babelio.com

Vous allez passer quelques heures à glousser. Aucune actualité tragique n’aura plus aucun effet sur vous. Du moins pendant votre temps de lecture. Et rire ça fait quand même super du bien.

Je vais courir chez Thierry demain chercher le tome 2 « Wilt2 ou Comment se débarrasser d'un crocodile, de terroristes et d'une jeune fille au pair »…

…………

 

FLORENCE GUICHARD nous envoie ce post très en phase avec l’actualité, sur la poétesse américaine JOY HARJO qui vient d’écrire CRAZY BRAVE un récit autobiographique.

Je vous le partage:

« La panique ne m’a pas lâchée pendant des années. Au début elle m’a presque ôté la vie. » 

La poétesse amérindienne Joy Harjo parle de la panique de vivre dans une société dont les règles ont été créées par et pour les Blanches lorsqu’on est racisé. Elle parle de la panique de ne pas savoir quoi faire de son cerveau même quand son âme crie qu’il faut créer. Elle parle de la panique de vivre une vie qu’on sait pouvoir être différente. Pas mieux, juste différente. À propos de cette même panique qui l’a habitée pendant des dizaines d’années, Joy Harjo ajoute « comme une comète qui file dans le ciel, j’ai perdu des particules, et je me suis délestée de ce qui ne m’aidait pas. 

Dans son récit autobiographique « Crazy Brave », traduit par Joëlle Rostkowski et Nelcya Delanoë (Éditions du Globe), la poétesse raconte les odeurs de son enfance, les sursauts de son adolescence, et son salut – les arts. 

« Trente ans plus tard, un soir d’hiver, je pagayais à bord d’une pirogue à balancier dans les eaux turquoise de la baie de Maunalua, au creux de l’île bien-aimée d’O’ahu, à Hawaï. J’ai remarqué que mes pensées, comme les vagues, montaient et descendaient sans angoisse ni urgence ".

« Et je me suis rendu compte que je m’étais libérée des tentacules de panique qui m’avaient étouffée... »

 « Je sens fermement, que j’ai une responsabilité envers toutes les sources que je suis : envers tous les ancêtres passés et futurs, envers mon pays d’origine, envers tous les endroits que je touche et qui sont moi-même, toutes les voix, toutes les femmes, toute ma tribu, tous les peuples, toute la terre, et au-delà, tous les commencements et toutes les fins.

[l’écriture] me libère pour croire en moi, pour pouvoir parler, avoir une voix, parce que je le dois ; c’est ma survie ». 

 « J’ai laissé les pensées qui pardonnent, qui me pardonnent et qui pardonnent aux autres dans cette histoire, suivre les vagues. »

FLORENCE (association Les Baladantes) donne des ATELIERS d’écriture à Marseille et des coachings sur ZOOM (son tel  06 66 99 90 21) prochain atelier JEUDI 11 JUIN 15h30

 

………………………

 

MUSIQUE

 A 22 ans je suis tombée folle amoureuse d’opéra. On m’avait choisie pour être l’une des figurantes de MYTHRIDATE le premier opéra de MOZART (écrit à ses 14 ans) pour le festival d’art lyrique d’Aix- en Provence et là…ce fut la révélation. J’y découvrais cet art total, musique, chant, théâtre et danse, mise en scène, tout à la fois. Et comme je ne fais jamais rien à moitié quand je tombe en amour, j’achetais les meilleures versions en 33 tours vinyl sur le marché et étudiais tous les livrets.

Je ne chantais plus que de l’opéra, prenais des cours…pendant deux trois ans.

 

LA TOSCA de PUCCINI
Voir la vidéo

 

LA FLÛTE ENCHANTEE de MOZART- L’air de la reine de la nuit -
Voir la vidéo
Il y a là un contre fa que j’arrivais même à pousser je ne sais comment dans mes cours de chant !

 

DON GOVANNI – Laci darem la mano- MOZART
Voir la vidéo

2ème version
Voir la vidéo

 

LA NORMA de BELLINI avec LA CALLAS
Voir la vidéo

…………………..

 

RADIO MONDE

 C'est fou d'imaginer que quelqu'un ait pu réaliser une telle prouesse !

 Dans le lien ci-dessous apparaît un  globe terrestre comme celui de Google Earth, avec une infinité de points  verts : vous pouvez zoomer de la  même manière que dans Google Earth.

Chaque  point vert est une station de radio locale de n'importe où dans le  monde.

Lorsque  vous cliquez sur le point, la station de radio est entendue  immédiatement avec un bon son :  
radio.garden/live/toulouse/radiopresence

 

C’est tout simplement  incroyable d’´ingéniosité, merci Lucian !

 

France CULTURE  interroge Michel SERRES sur les chemins de la philosophie

Michel SERRES se raconte en 42 épisodes
www.franceculture.fr

« Au début j'étais plutôt scientifique et ce que je préférais de loin, c’était les mathématiques. Un jour il m’est arrivé une tuile, c’était Hiroshima. Auparavant nous étions tous un peu scientistes, nous pensions que la science était bonne et tout d’un coup, cet événement terrible nous a appris que des physiciens de premier ordre s’étaient réunis dans le désert du Nevada pour concocter la bombe atomique... Beaucoup de scientifiques ont alors été pris dans leur conscience profonde. Moi j’ai alors voulu faire de la philosophie, j’avais 16 ou 17 ans.»     

 

………..

 

FILMS ET VIDEOS

VIDEO : REVEILLONS NOUS  nous dit BRITT en nous envoyant cette vidéo
Voir la vidéo

 

FILM  LONG METRAGE 

Beignets de tomates vertes (merci Corinne)
Voir la vidéo

super !

 

FILM en REPLAY sur ARTE « COLD MOUTAIN »
Voir la vidéo

 

J’ai beaucoup aimé. Film d’amour et de guerre

Et quelle guerre cette guerre de Sécession ! Et les hommes …quelle déshumanité !

Malgré tout, le film a une grande beauté.

 

HOMMAGE à GUY BEDOS qui nous a quitté
www.facebook.com

 

Voici la lettre que son fils lui a écrite le 1er juin

Papa,

Une dernière nuit près de toi. Des bougies, un peu de whisky, ta main si fine et féminine qui sert la mienne jusqu’au p’tit jour du dernier jour. Ton regard enfantin qui désarme un peu plus le gamin que j’redeviens. Au-dessus de ton lit, un bordel de photos, de Jean-Loup Dabadie à Gisèle Halimi, de Desproges à Camus en passant par Guitry. Ça ne votait pas pareil, ça ne priait pas les mêmes fantômes, mais vous marchiez groupés dans le sens de l’humour et de l’amour.

Au bout de tes jambes qui ne marchent plus, tes chats – sereins, comme des gardiens. Sur la table de nuit, un fond de verre de Coca, ultime lien entre ce monde et toi, quelques gorgées de force qui te permettent, du fin fond de ta faiblesse, de nous lancer des gestes d’une élégance et d’une tendresse insolentes. Fâché de ne plus pouvoir parler, tu envoies des baisers muets à ta femme adorée, à ta fille bien aimée, à la fenêtre sur l’Île Saint Louis, au soleil que tu fuis. Des gestes silencieux qui font un boucan merveilleux dans nos yeux malheureux. Tu auras mélangé les vacheries et l’amour jusqu’au baisser de rideau. Les « foutez l’camp » et les « je t’aime ». Caresses et gifles, jusqu’au bout. Incorrigible Cabotin, tu avais bien prévu ton coup : dans ton dernier morceau d’ mémoire, tu avais mis des « vous êtes beaux, je suis heureux, j’ai de la chance. C’est ta mère, là, devant moi ? C’est ma femme ? Oh Tant mieux ! ».

On va t’emmener, maintenant, dans ton costume de scène. Celui des sketches et des revues de presse, des télés et des radios, celui qui arpenta la France, en long en large et en travers de la gorge de certains maires. J’ai dénoué ta cravate noire. On va t’emmener où tu voulais, c’est toi qui dicte le programme, c’est toi qui conduit sans permis. D’abord à l’église Saint Germain, tu n’étais pas très pote avec les religions, mais les églises, ça t’emballait. Tu disais « Faudrait qu’on puisse les louer pour des spectacles de music-hall, des projections de films, des concerts de poésies ». Il y aura des athées, plein d’arabes et plein de juifs. Ça aurait consterné ta mère, tu aurais bien aimé que ta mère soit fâchée. Puis on t’envole en Corse, dans ce village qui te rendait un peu ta Méditerranée d’Alger. On va chanter avec Izia et les Tao, du Higelin, du Trenet, du Dabadie et Nougaro. On va t’faire des violons, du mélodrame a capella : faut pas mégoter son chagrin, à la sortie d’un comédien. Faut se lâcher sur les bravos et occuper chaque strapontin. C’est leur magot, c’est ton butin. D’autant que je sens que tu n’es pas loin... Tu n’es pas mort : tu dors enfin.

Nicolas

……………….

 

BONNE NOUVELLE de par le monde :

Une jeune brésilienne de 12 ans a construit une bibliothèque dans sa favela
www.actualitte.com

…………

 

CE QUE NOUS DIT LA PLEINE LUNE du 5 juin

(j’aurai eu pile 60 ans ce jour-là c’est pour ça que j’ai cherché ! ;-)
vivre-intuitif.com

 

………………

 

 

Belle fin de semaine à toutes et tous

A tout bientôt

Avec tout mon amour

Isabelle

Lettre 16 spécial post-confinement du 11 juin 2020

La vie est une fleur

L'amour en est le miel.

Victor Hugo

…………………………



AVANT TOUT (car ce sommet a déjà commencé) :

LE SOMMET DES OASIS

sur internet jusqu’au 18 juin, organisé par Murielle de l’Oasis des 3 chênes au Portugal

Toutes les conférences sont ouvertes à tous, gratuitement, mais chacune des vidéos du jour se laisse visionner 2 jours ensuite seulement, après il faudra acheter leur coffret de conférences, ce qui soutiendra les projets et les intervenants ;
oasis-des-3-chenes.learnybox.com

………………………



VOICI LA VISION ECOLOGIQUE DEPUIS 2030 :

Un avenir désirable : un horizon pour 2030

"A l'avenir, si l'indignation se conjugue avec l'optimisme, quelque chose d'encore plus puissant émergera" (D. Ikeda)
On vous invite à partager cette vidéo pleine d'espoir à vos proches, par sms, par mail, par message, que cet espoir se diffuse comme une traînée de poudre
Voir la vidéo

……………………

 

Pourtant la poésie des blessés suintait encore en 2020 :
Voir la vidéo

 

…………………………

Idriss Aberkane explore ce qui se passe aux USA
Retour sur George FLOYD
Voir la vidéo

 

…………………..

5 étapes pour retaper sa microbiote, nous dit Annie
Elle qui surveille toujours sa santé au plus près, ses défenses immunitaires,
qui s’est soignée par le jeun de tant de maladies
Allons-y ! Suivons la !
Voir la vidéo

………………………



ART

Deux jours après sa publication sur les réseaux sociaux, l’illustration de Banksy a été vue plus de deux millions de fois. Un succès qui témoigne de l’ampleur de l’agitation mondiale.

« Au départ, je me suis dit que je devais me taire et simplement écouter les personnes noires sur le sujet. Mais pourquoi ferais-je ça ? Ce n’est pas leur problème, c’est le mien. Les personnes de couleurs ont été abandonnées par le système. Le système blanc. Comme une canalisation percée qui inonde l’appartement du dessous. Ce problème leur rend la vie malheureuse, mais ce n’est pas à eux de s’en occuper. Et ils ne peuvent pas, personne ne les laisse rentrer dans l’appartement du dessus.”

positivr.fr/banksy-realise-une-oeuvre-militante-en-hommage-a-george-floyd

…………………………..



CROP CIRCLES 2020

Balades dans les CROPS CIRCLES
Correspondances et décryptages
-Choisir entre la mort et la peur-
Vidéo en direct sur les premiers crop circles de 2020 en Angleterre et en France, avec Umberto et Remy.
Messages de Valentin, Isabelle, Hélène et Annie. Très intéressant. lien ci -dessous.
Voir la vidéo

 

MUSIQUE et CHANSONS:

Ma liberté de penser et de soigner : une jolie chanson
Voir la vidéo

Une très belle découverte : POMME une chanteuse sensible, à la voix vibrante, à la personnalité unique, ici en duo avec Ben Mazué (merci Geoff)
Voir la vidéo

Les arabesques de DEBUSSY
Voir la vidéo

GRIEG Piano Concerto in A minor, Op. 16 - Mariss Jansons - Berliner Philharmoniker
Voir la vidéo

BEETHOVEN
Voir la vidéo

 

‘Quand on apprend vraiment, on apprend tout au long de sa vie, sans être l'élève d'aucun maître en particulier. Tout est prétexte à apprendre : une feuille morte, un oiseau en vol, une odeur, une larme, les pauvres et les riches, ceux qui pleurent, le sourire d'une femme, l'arrogance d'un homme. Tout sert de leçon; il n'est donc pas question de guide, de philosophie, de gourou ni de maître. Le maître, c'est la vie elle-même, et vous êtes en état d'apprentissage permanent’

Jiddu Krishnamurti

…………….

Excellent week-end cher e s ami es

Nous ne sommes pas seul e s

Jamais !

Lettre 18 spécial déconfinement du 12 juin 2020

VOICI notre 18ème Lettre chers AMI E S

Spécial confinement puis déconfinement

 

Que ces temps traversés vous soient profitables

Musique Art Poésie et Nature nous aidant tous beaucoup

 

MUSIQUE et CHANSONS

J’ai découvert VIOLETTA PARRA quand je qui passée au Chili et ce fut une rencontre bouleversante.

Elle est l’icône de la chanson populaire chilienne, folkloriste engagée, défenseuse des plus pauvres, l’âme intransigeante du CHILI,
poétesse, compositrice, guitariste, chanteuse, sculptrice, tisseuse…

Son  -Gracias a la Vida- est devenu un classique connu dans le monde entier et chanté par les plus grands et les plus grandes.
Voir la vidéo

 

J’adore la version de MERCEDES SOSA
Voir la vidéo 
Il y a d’ailleurs un FILM fabuleux sur Violetta PARRA
Voir la vidéo 


Autre chanson culte en espagnol : 
BESAME MUCHO-      
    Ici avec Tino ROSSI ! eh oui !
Voir la vidéo

Dans une autre version avec voix féminine
Voir la vidéo

 ET PUIS :
UN MAGNIFIQUE CONCERT DE MOZART
Voir la vidéo

………………

 

ECOLOGIE et QUÊTE de SENS

ENQUETE DE SENS : le FILM qui a précédé et induit la réussite de celui qui allait suivre  et faire un carton ( DEMAIN) :
Voir la vidéo

Interview du film et de Marc de La Menardière à propos du film En Quête de Sens
Voir la vidéo 

 

VOUS AI-JE PARLE d’un AVENIR DESIRABLE ? DOCUMENTAIRE 1 :
Voir la vidéo 

Et d’un AVENIR REALISABLE ? DOCUMENTAIRE 2 :
Voir la vidéo

……………

 

Un FILM qui ouvre les portes du temps
(je n’ai vu que le début que se passe-t-il ensuite ?)
Voir la vidéo

………………

 

 VISION SPIRITUELLE : FILMS et VIDEOS 

-Patricia DARRE est interrogée par LILOU MACE sur le basculement de notre époque, sur ses fréquences et sur les symptômes que l’on peut ressentir de ces changements en cours.
Voir la vidéo

 

-Voici en INTEGRALITE le FILM DOCUMENTAIRE «  REGENERATION » du réalisateur Alex FERRINI 
Voir la vidéo 

………………………

 

ART et LUMIERE
CONTEMPLATION et LENTEUR 

Merci Anne pour ce documentaire lent et lumineux qui présente un jardin intérieur et l’indescriptible émerveillement du contact de l’auteur avec la Terre et ses Eléments.

Jeux de lumière et de matière avec deux artistes passionnés de nature
Voir la vidéo

………………………..

 

LE BONHEUR

Ce que nous en dit l’ami JEAN GIONO dans cette interview
Voir la vidéo

 

 

Le FILM et dessin animé FAIT A PARTIR DE SON RECIT «  LHOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES » est UNE PURE MERVEILLE (voix de Philippe Noiret)

Un manifeste écologique. Considéré comme une fable écologiste et humaniste, L'Homme qui plantait des arbres raconte l'histoire d'un berger du nom Elzéard Bouffier qui décide de reforester sa région, menacée de désertification. ... Cet illustrateur canadien est aussi connu pour être engagé dans la cause écologiste.

Voir la vidéo

…………………

 

La chanson de Violetta PARRA

Gracias a la vida que me ha dado tanto

Merci à la vie qui m'a tant donnée

Me dio dos luceros que cuando los abro

Elle m'a donnée deux etoiles brillantes, et quand

Perfecto distingo lo negro del blanco

Je les ouvre]

Y en el alto cielo su fondo estrellado

Je distingue parfaitement le noir du blanc et dans le haut ciel son fond étoilé

Y en las multitudes el hombre que yo amo

Et dans la foule l'homme que j'aime.

Gracias a la vida que me ha dado tanto

Merci à la vie qui m'a tant donnée

Me ha dado el sonido y el abecedario

Con él, las palabras que pienso y declaro

Elle m'a donnée le son et l'alphabet

Avec lui les paroles que je pense et que je déclare]

Madre, amigo, hermano

Y luz alumbrando la ruta del alma del que estoy amando

Mère, ami, frère et lumière éclairant

Le chemin de l'âme de celui que j'aime.

Gracias a la vida que me ha dado tanto

Merci à la vie qui m'a tant donnée

Me ha dado la marcha de mis pies cansados

Con ellos anduve ciudades y charcos

Avec eux j'ai marché dans les villes et les flaque d'eau,

Playas y desiertos, montañas y llanos

Elle m'a donnée la marche de mes pieds fatigués

Y la casa tuya, tu calle y tu patio

Et ta maison, ta rue, et ta cour.

Les plages et les déserts, les montagnes et les plaines]

Gracias a la vida que me ha dado tanto

Merci à la vie qui m'a tant donnée

Me dio el corazón que agita su marco

Cuando miro el fruto del cerebro humano

Cuando miro el bueno tan lejos del malo

Cuando miro el fondo de tus ojos claros

Elle m'a donnée mon coeur qui agite son cadre

Gracias a la vida que me ha dado tanto

Quand je regarde le fruit du cerveau humain

Me ha dado la risa y me ha dado el llanto

Quand je regarde le bien si éloigné du mal,

Así yo distingo dicha de quebranto

Quand je regarde au fond de tes yeux si clairs.

Los dos materiales que forman mi canto

Y el canto de ustedes que es el mismo canto

Y el canto de todos que es mi propio canto

Elle m'a donnée le rire et elle m'a donnée les pleurs]

Gracias a la vida, gracias a la vida

Merci à la vie qui m'a tant donnée

Ainsi je distingue le bonheur du malheur

Les deux matériaux qui constituent mon chant

Et votre chant qui est le même chant

Et le chant de tous qui est mon propre chant.

…………

 

QUE LA VIE PRENNE GRAND SOIN DE VOUS

COMME VOUS PRENEZ SOIN D’ELLE

 

A BIENTOT
ISABELLE

Lettre 19 spécial post-confinement du 19 juin 2020

Cette 19ème lettre est pour vous

Puisse t’elle vous donner des ailes et vous ressourcer !

A partager sans modération

Isabelle

……….

 

PRIERE APACHE

Puisse le Soleil t’apporter chaque jour une nouvelle énergie

Puisse la Lune chaque nuit te ressourcer pleinement

Puisse la lune te laver de tous tes soucis

Puisse le vent t’insuffler de nouvelles forces

Puisses-tu marcher paisiblement à travers le monde

et apprécier tous les jours la beauté de la VIE

………..

 

SATPREM Livres et vidéos

(SATPREM Nom donné par MERE, qui veut dire « celui qui aime, celui qui aime vraiment »)

 Jai reçu au solstice ce rappel d’une amie et j’ai plongé avec ravissement

dans le souvenir de l’essentiel et du vivant…

 

LE GRAND SENS

Ce «message à la jeunesse» fut à l’origine écrit en français pour la télévision italienne.
SATPREM, l’auteur de "L’Aventure de la Conscience" (Buchet-Chastel, Paris, 1964) s’adresse aux étudiants, à ceux qui veulent faire la révolution de l’avenir par les moyens de l’avenir. Car en vérité, si nous voulons construire un monde nouveau, ce n’est pas par les moyens du passé que nous y parviendrons — ni par la violence ni par la non-violence.

Mais par autre chose.
C’est le temps du Grand Sens.
Nous regardons à droite ou à gauche, nous construisons des théories, réformons nos Églises, inventons des super-machines, et nous descendons dans la rue pour briser la Machine qui nous étouffe — nous nous débattons dans le petit sens. Quand le bateau terrestre est en train de couler, est-ce qu’il importe que les passagers coulent à droite ou à gauche, sous un drapeau noir ou rouge, ou bleu céleste? Nos Églises ont déjà coulé: elles réforment leur poussière. Nos patries nous écrasent, nos machines nous écrasent, nos Écoles nous écrasent, et nous construisons davantage de machines pour sortir de la Machine. Nous allons sur la lune, mais nous ne connaissons pas notre propre cœur ni notre destin terrestre. Et nous voulons améliorer l’existant — mais ce n’est plus le temps d’améliorer l’existant: est-ce qu’on améliore la pourriture?
C’est le temps d’AUTRE CHOSE. Autre chose, ce n’est pas la même chose avec des améliorations.
Mais comment procéder ?
On nous prêche la violence, ou la non-violence. Mais ce sont deux visages d’un même Mensonge, le oui et le non d’une même impuissance: les petits saints ont fait faillite avec le reste, et les autres veulent prendre le pouvoir — quel pouvoir? Celui des hommes d’État? Est-ce que nous allons nous battre pour détenir les clefs de la prison? Ou pour construire une autre prison? Ou est-ce que nous voulons en sortir vraiment? Le pouvoir ne sort pas de la poudre des fusils, pas plus que la liberté ne sort du ventre des morts — voilà trente millions d’années que nous bâtissons sur des cadavres, des guerres, des révolutions. On prend les mêmes et on recommence. Peut-être est-il temps de bâtir sur autre chose, et de trouver la clef du vrai Pouvoir?...
Alors il faut regarder dans le Grand Sens.

 Voici ce que dit le Grand Sens:
Il dit que nous sommes nés il y a tant de millions d’années — une molécule, un gène, un morceau de plasma frétillant — et nous avons fabriqué un dinosaure, un crabe, un singe. Et si notre œil s’était arrêté en cours de route, nous aurions pu dire avec raison (! ) que le Babouin était le sommet de la création, et qu’il n’y avait rien de mieux à faire, ou peut-être à améliorer nos capacités de singes et à faire un Royaume Uni des Singes... Et peut-être commettons-nous la même erreur aujourd’hui dans notre forêt de béton. Nous avons inventé des moyens énormes au service de consciences microscopiques, des artifices splendides au service de la médiocrité, et davantage d’artifices pour guérir de l’Artifice. Mais l’homme est-il vraiment le but de tous ces millions d’années d’effort

— le baccalauréat pour tous et la machine à laver?

 Le Grand Sens, le Vrai Sens nous dit que l’homme n’est pas la fin. Ce n’est pas le triomphe de l’homme que nous voulons, pas l’amélioration du gnome intelligent — c’est un autre homme sur la terre, une autre race parmi nous.
Sri Aurobindo l’a dit: l’homme est un «être de transition». Nous sommes en plein dans cette transition, elle craque de tous les côtés: au Biafra, en Israël, en Chine, sur le Boul’Mich’. L’homme est mal dans sa peau.
Et le Grand Sens, le Vrai Sens nous dit que la seule chose à faire est de nous mettre au travail pour trouver le secret de la transition, le «grand passage» vers l’être nouveau — comme un jour nous avons trouvé le passage du singe à l’homme — et de collaborer à notre propre évolution au lieu de tourner en rond et de prendre les faux pouvoirs pour régner sur une fausse vie.
Mais où est le levier de la Transmutation?
Il est dedans.
 Il y a une Conscience dedans, il y a un Pouvoir dedans, celui-là même qui poussait dans le dinosaure, le crabe, le singe, l’homme — qui pousse encore, qui veut plus loin, qui se revêt d’une forme de plus en plus perfectionnée à mesure que son instrument grandit, qui CRÉE sa propre forme. Si nous saisissons le levier de ce Pouvoir-là, c’est lui qui créera sa nouvelle forme, c’est lui le levier de la Transmutation. Au lieu de laisser l’évolution se dérouler à travers des millénaires de tentatives infructueuses, douloureuses, et de morts inutiles et de révolutions truquées qui ne révolutionnent rien, nous pouvons raccourcir le temps, nous pouvons faire de l’évolution concentrée — nous pouvons être les créateurs conscients de l’Être nouveau.

 En vérité, c’est le temps de la Grande Aventure. Le monde est fermé, il n’y a plus d’aventures au-dehors: seuls les robots vont sur la lune et nos frontières sont partout gardées — à Rome ou à Rangoon, les mêmes fonctionnaires de la grande Mécanique nous surveillent, poinçonnent nos cartes, vérifient nos têtes et fouillent nos poches — il n’y a plus d’aventure au-dehors! L’Aventure est Dedans — la Liberté est dedans, l’Espace est dedans, et la transformation de notre monde par le pouvoir de l’Esprit. Parce que, en vérité, ce Pouvoir était là depuis toujours, suprême, tout-puissant, poussant l’évolution: c’était l’Esprit caché qui grandissait pour devenir l’Esprit manifeste sur la terre, et si nous avons confiance, si nous voulons ce suprême Pouvoir, si nous avons le courage de descendre dans nos cœurs, tout est possible, parce que Dieu est en nous. »

Satprem
Pondichéry, le 27 juin 1969

SATPREM : Interview de Jacques CHANCEL en 1977

Que reste t il dans un HOMME quand il n’y a plus RIEN ?

La grande aventure de l’homme en transition

L’aventure de l’esprit:
Voir la vidéo

 

SATPREM « RESTERA SEUL CE QUI EST VRAI »
Voir la vidéo

 

PUB : Notre voyage à AUROVILLE (PONDICHERY TAMIL NADU -INDE)
prévu en mars 2020 est reporté en février 2021.
En bas de page de présentation du voyage vous avez nombreuses références et vidéos sur le sujet
associationlesnouveauxmondes.com/voyage-auroville-2021.php

 

…………..

 

JODOROWSKI
Un homme fabuleux que j’aime et admire

Un de ses films (‘jai adoré la danse de la réalité et son dernier sur la psychomagie)

DUNE
Voir la vidéo
Lire ses livres ! SA VIE EST PASSIONNANTE

 

Voici une lettre que lui a adressé son fils a la veille de son anniversaire

Adan Jodorowsky à posté le texte suivant sur son compte Facebook quelques jours avant l’anniversaire de son père Alejandro :

Il y a quelques mois, j’ai écrit une lettre à mon père. Puis une femme que je ne connais pas, émue, m’a proposé de la traduire pour que les personnes qui parlent français puissent la lire. La voici.

Traduction: Mélanie Skriabine

Lettre à mon père.

« Cher père, Alejandro. Toi qui as toujours pensé qu’appeler « papa » son père est une erreur.

Lire la lettre

 

………………….

 

PSYCHOTHERAPIE DE DIEU

 Formidable émission que La grande Librairie 
Vous saurez tout sur DIEU ou presque !
Ici avec le merveilleux Boris Cyrulnik
Voir la vidéo 

……….. 

 

LITTERATURE et RADIO

ETTY HILLESUM avec Cécilia Dutter (rediffusion de l'émission du 29 mars 2011) merci Marie !
www.franceculture.fr/emissions/les-racines-du-ciel

………………………

 

ECOLOGIE
Sur l’écolieu des AULNAYS

www.facebook.com/LaCourDesAulnays

Voir la vidéo

 

……………..

  

LES REPLAY D ARTE : ART PEINTURE et CINEMA

J’adore les replay d'Arte.

Quelle chance nous avons de voir tous ces trésors de peinture

Ils me donnent des ailes

« Toulouse Lautrec l'insaisissable »

Voir la vidéo

 

Et Modigliani comme je l’ai aimé! J'adorais son nu couché, je l'ai préféré pendant des années à tous les tableaux que j'ai vus.

Néanmoins j’ai trouvé le reportage un peu juste dans ses images et ses commentaires, souvent trop conceptuels à mon goût, trop académiques, pas assez poétiques ou profonds.

L'histoire de sa vie nous manque également mais on découvre beaucoup de ses magnifiques portraits et des bribes de sa vie…intense. Dommage que l’on n’en sache pas plus sur lui.

"Modigliani le corps et l'âme mis à nu'

Voir la vidéo

……..

 

J'adore le cinéma alors j’ai adoré le 53 mns sur  " Jeanne Moreau l'affranchie" pour la revoir, elle, et tous les cinéastes de la nouvelle vague que j’ai tant aimés, comme Louis Malle ou Orson Wells,
 avec les chansons mmmm… Beau reportage.

Voir la vidéo

…………….

 

MUSIQUE
LA VERSION PENTATONIQUE DE BOHEMIAN RHAPSODY

Voir la vidéo

  

…………

 

L’amour est partout

Tentons de le voir jour après jour

Quand nous avons tant de mal à le constater en continu

A travers le vent, l’oiseau, la fleur…

………….

 

En souvenir de Marie qui un jour reçu ce message à Taulignan :

Faire émerger la LUMIERE au plus sombre de la nuit et entretenir la flamme coûte que coûte, car elle brillera ensuite pour l'Humanité comme un phare éclairant la nuit des âmes, perdues ou désespérées.  

…………..

 

A tout bientôt les ami e s

Les programmes vont recommencer doucement à l’association, très doucement

je vous enverrai bientôt les détails

et les nouveautés

Je vais avoir besoin de vos conseils

Prenez soin de vous

Isabelle

Lettre 20 spécial post-confinement du 27 juin 2020

LETTRE 20 à TOUS

Isabelle

 

Bonjour cher e s ami e s,

 Je voudrais partager aujourd’hui avec vous les questions que je me pose pour le devenir et le développement de l’association.


Un point récapitulatif
 :

Le confinement a arrêté toute organisation ici, la mise en place des programmes, des conférences, des stages, des voyages et des annonces sur le réseau Relais des nouveaux Mondes. Ce qui fait que l’association s’est vue coupée de toutes ses ressources financières, avec de l’argent déjà parti à l’étranger dans l’organisation des voyages prévus, sans qu’il puisse revenir. C’est pourquoi j’ai préféré proposer des avoirs plutôt que des remboursements que l’association ne peut assurer dans sa totalité.

A vrai dire, Il manque à l’association 15 000 euros pour se redresser.

Je remercie tous ceux qui par leurs dons et adhésions ont participé à l’aider. Et ont ainsi assuré que le webmaster et le bureau juri comptable restent et que son activité même suspendue résiste au temps. L’association n’a pas eu d’aide de l’état malheureusement car je ne suis pas salariée et étais seulement défrayée (et pas effrayée du tout). Merci à l’ami qui m’a prêté de l’argent pour vivre car je n’avais plus rien et n’ai rien d’avance. La vie d’artiste : poétique et sans filet.  Pleine du présent et plus cigale que fourmi. Sans réserve, sans économie : l’association ne gagne pas assez pour faire des réserves ou payer les charges d’une salariée.

 

Les questions :

Je me suis régalée à commencer une chronique hebdomadaire (lettres numérotées confinement et post confinement), à choisir pour vous ce que je trouvais ressourçant pendant le confinement. J’étais heureuse de rester en lien avec vous, et ma nature étant ce qu’elle est, j’avais envie de continuer d’apporter des réflexions, des pratiques, des visions à travers des articles, des films, des musiques puisque je ne pouvais plus créer de programmes. J’ai apprécié aussi vous faire des confidences (et des confi-danses). C’était nouveau pour moi, me mettre un peu en avant, avec un ton plus personnel, moi qui mets depuis 12 ans les autres en avant. En osant être moi-même, derrière « une plume » d’ordinateur. Car à travers mes goûts et mes affirmations, vous pouviez ainsi en savoir plus sur moi. Et malgré mes allures extraverties, je suis plutôt discrète.

De fil en aiguille, cette lettre a été appréciée et lue. Et je la continue.

 

C’est maintenant que j’en appelle à vous. J’aimerais constituer :

un comité de lecture à l’association

 Pour choisir une ligne éditoriale et remonter à plusieurs des informations, des articles, des films, des musiques, trouvés ici et là qui correspondent à la vision de recherche de sens des Nouveaux Mondes (dans tous les domaines, écologiques, artistiques, scientifiques, archéologiques, spirituelles etc.)  et choisir des invités. Un groupe d’une douzaine de personnes ?

Je suis difficile. Exigeante. On me poste beaucoup de choses que je ne relaie jamais. Car que dire de toutes les visions binaires que j’y lis ? Le monde n’est pas qu’un complot ou une ascension. J’ai la chance d’avoir eu des expériences me montrant des aspects mythiques, symboliques ou cosmiques de la vie. Et la chance de pouvoir voir les morts (parfois) ou entendre parler les arbres ou les montagnes. Il m’est arrivée de me fondre dans l’univers. Si votre vision s’arrête à votre corps, à la matière visible seule, ce ne sera pas la peine. Si vous êtes seulement perché au ciel, la tête dans les étoiles sans voir la beauté et les étoles de la terre, celles de votre propre corps, votre propre matière physique, vos racines, ce ne sera pas la peine non plus. J’ai besoin de m’entourer de gens qui voient plus loin que le contexte dans lequel ils ont évolué. Et que ces personnes fassent les liens, les ponts entre les domaines. Qu’ils ne s’arrêtent pas à une seule fréquence. J’en vois combien dans le monde dit spirituel ! Avoir autant de croyances accrochées… J’ai besoin de m’entourer de personnes qui ont un long chemin d’expériences et une vision de sagesse joyeuse. Pas de celle qui arrête de fumer ou de manger de la viande et qui livre ses diktats à tout le monde en donnant partout des conseils. Je préfère l’honnêteté des défauts à la vérité d’une sèche ascèse (c’est dur à dire : c’est un peu  comme « les chaussettes de l’archi duchesse sont-elles sèches ou archi sèches »)

Si le projet vous dit, vous tente, vous plait, vous interpelle, pouvez -vous m’envoyer un courriel en donnant vos idées, votre désir, votre parcours, votre amour ?

J’aimerais avoir tous les pôles  pré-cités représentés (3 dans la science/ 3 dans si /3 dans la, etc.) Et puis : faut-il créer un blog ? un journal ? une maison d’édition ?

Tout est possible. Rêvons.

J’aimerais que ce comité soit aussi décideur de nos futurs invités.
Avec tout mon amour

Isabelle

juillet 2020

Lettre 21 spécial post-confinement du 03 juillet 2020

Cette 21ème lettre est pour vous

Que la Vie vous porte avec joie et folle sagesse vers vos idéaux les plus élevés 

…………

 

La vraie sagesse est de voir

l’extraordinaire dans l’ordinaire

Pearl Buck

Je lisais ses livres à 14 ans et ainsi rencontrais la Chine…

……..

 

POESIE

Emily Dickinson

www.franceculture.fr/personne-emily-dickinson.html

Le jour où je l’ai rencontrée j’ai pleuré en entendant ses poèmes et en lisant sa vie

J’ai acheté les œuvres complètes qui sont en anglais d’un coté et en français de l’autre

Ainsi on peut goûter l’immense beauté de sa poésie, et même si l’on n’en comprend pas bien le sens

 on est touché par ses sonorités de miel et de trèfle

 

Ce monde n'est pas Conclusion
Un ordre existe au-delà
Invisible, comme la musique
Mais réel, comme le Son
Il attire, et il égare

*

Seul l’Amour peut blesser -  Seul l’Amour soigne la Blessure

……..

 

PHILOSOPHIE

L’insuffisance de l’idée d’État

Sri Aurobindo - L’Idéal de l’unité humaine (Merci Michel)

Même si l’instrument gouvernant était mieux constitué et d’un caractère mental et moral plus élevé, même si l’on trouvait quelque moyen de faire ce que les civilisations anciennes avaient fait en imposant à leurs classes dirigeantes des disciplines et des idéaux supérieurs, l’État ne serait tout de même pas ce que l’idée d’État prétend être. Théoriquement, c’est la sagesse et la force collectives de la communauté, mobilisées et organisées pour le bien général.
Pratiquement, ce qui conduit la machine et tire le char, est seulement la fraction de l'intelligence et du pouvoir de la communauté que le mécanisme particulier de l’organisation étatique veut bien laisser venir à la surface, mais cette fraction-là aussi est happée et entravée par la machine, autant qu’elle est entravée par la grande quantité de sottise et de faiblesse égoïste qui vient à la surface avec elle.
Sans doute est-ce le mieux que l’on puisse faire en les circonstances, et la Nature, comme toujours, l’utilise pour le mieux.
Les choses seraient d’ailleurs bien pires si certaines coudées franches n’étaient pas laissées à l’effort individuel qui, moins entravé, fait ce que l’État ne peut faire, met en œuvre et utilise la sincérité, l’énergie et l’idéalisme des individus les meilleurs pour tenter ce que l’État n’a ni la sagesse ni le courage de tenter, et accomplit ce que le conservatisme et l’imbécillité de la collectivité laissent à l’abandon, ou même contrecarrent et répriment activement.
L’énergie de l’individu est l’agent vraiment effectif du progrès collectif.
L’État, parfois, vient en aide à l’individu, et si son aide ne s’accompagne pas d’un contrôle indu, il joue un rôle positivement utile.
Mais le plus souvent, il barre le chemin et freine le progrès, à moins qu’il ne fournisse la somme de friction et d’opposition organisée dont nous avons toujours besoin pour que la nouvelle structure en voie de formation acquière une énergie plus grande et une forme plus complète.
Or, nous tendons maintenant à un tel accroissement du pouvoir organisé de l’État, à une activité étatique tellement énorme, irrésistible et complexe, qu’elle éliminera complètement le libre effort individuel, ou finira par le laisser atrophié et découragé, réduit à l’impuissance.
Le correctif nécessaire aux défauts, aux limitations et à l’inefficacité de la machine d’État, aura disparu.
L’État organisé ne représente ni la meilleure intelligence de la nation, ni même la somme des énergies de la communauté.
Il exclut de son organisation active et réprime, ou déprime indûment, la force de travail et la mentalité pensante d’importantes minorités, souvent celles qui représentent le meilleur du présent et qui travaillent pour l’avenir.
L’État est un égoïsme collectif bien inférieur au meilleur de ce que la communauté peut donner. [...]

Jusqu’à ces derniers temps, une nation organisée n’était qu’une énorme bête de proie dans ses relations avec les autres nations, avec des appétits qui somnolaient parfois, lorsqu’ils étaient repus ou découragés par les circonstances, mais qui restaient toujours sa principale raison d’être.
Son «dharma» était de dévorer les autres pour se protéger et s’étendre.
Aujourd’hui, il n’y a pas d’amélioration essentielle, il y a seulement une plus grande difficulté à dévorer.
Un «égoïsme sacré» est encore l’idéal des nations, et par suite, il n’est pas de loi internationale effective, ni de conscience vraie et éclairée de l’opinion humaine qui puisse refréner les rapacités de l’État.
Il n’y a que la peur de la défaite et celle, plus récente, d’une désorganisation économique désastreuse.

Sur l’éducation et l’école (merci Jean)

Albert Einstein, oct. 1936

Je voudrais m’inscrire en faux contre la conception qui assigne comme tâche immédiate à l’école d’enseigner les connaissances et les compétences particulières qui seront plus tard d’une utilité immédiate dans la vie. Les exigences de la vie sont beaucoup trop multiples pour permettre d’envisager que l’école puisse assurer une formation aussi spécialisée. Il me semble de plus absolument inacceptable de traiter l’individu comme un instrument sans vie. L’école doit toujours s’efforcer de faire en sorte que celui qui la quitte soit un homme à la personnalité harmonieuse, plutôt qu’un spécialiste. Cela vaut à mon avis, d’une certaine façon, aussi pour les écoles professionnelles dont les élèves devront s’orienter vers des métiers bien précis. C’est le développement de l’aptitude générale à penser, juger et travailler de façon autonome qui doit toujours rester au premier plan des préoccupations, et non l’acquisition de connaissances spécialisées.
Albert Einstein, oct. 1936, Discours prononcé pour le tricentenaire du Education Office de l’État de New York, tiré de A.Einstein, Science, Ethique, Philosophie, Œuvres choisies, sous la dir. de F. Balibar, vol. 5, Seuil –CNRS, Paris, 1991 208)

……………….

 

ECOLOGIE

Nous y voilà, nous y sommes : La 3ème révolution

Rappel de l’actualité écologique /comment rendre la Vie meilleure ? un 4 minutes implacable. Mère Nature l’a décidé

Voir la vidéo

 

Réveillons-nous ! (merci Philippe)

Protégeons la nature, protégeons nos vies,

Nous sommes la nature :  Une vidéo de Pensée Sauvage (abonnez vous !)

Voir la vidéo

 

FRED VARGAS  sauvons nos enfants

Elle a écrit «  l’humanité en péril » un cri d’alarme dont elle parle dans cette vidéo en présentation de son livre :

editions.flammarion.com/Catalogue/hors-collection/essais/lhumanite-en-peril

Et plus longuement ici  dans son intervention à la Grande Librairie :

Voir la vidéo

La voici présentée par ARTE, chercheuse en archéologie, romancière, admiratrice de Robert Mitchum. Voici ici un peu de son parcours :

Voir la vidéo

 

La science appelle à l’aide l’humanité

avec l’astrophysicien et philosophe Aurélien BARRAU

Voir la vidéo

 

UNE VISION DE LA FORET VIVANTE ET HABITEE

Un site à découvrir

www.alternativesforestieres.org/-A-visionner-

 

PUB ! N’oubliez pas notre programme dans la foret de PASCAL MENON pour une lecture exceptionnelle LUNDI 27 JUILLET à SISTERON

associationlesnouveauxmondes.com/pascal-menon

 

……………………..

Si l’on veut avoir une vision DU COMPLOT

et je ne dis pas qu’il n’existe pas (mais que ce n’est pas la seule vision à avoir)

je trouve que DAVID ICKE est parfait :

DAVID ICKE ancien footballeur anglais et ex journaliste de la BBC s’exprime librement sur la technocratie mondiale et les intérêts conspirationnistes:

1 Voir la vidéo

2   Voir la vidéo

Voir la vidéo

 

……………….

MEDITATIONS ET VIDEOS RESSOURCES

Les retraites en ligne du village des Pruniers

Revisitons la beauté de la planète depuis sa création

Une relaxation divine - Grand écran indispensable

Voir la vidéo

Voir la vidéo

Version définitive en anglais (sous titres anglais possibles /français non trouvés)
Voir la vidéo

*

 

Un voyage à travers le temps et l’espace (merci Anne)

Avec les premiers chamanes d’Afrique du Sud il y a 30 000 ans !

Voir la vidéo

*

LA MUSIQUE fait tellement de bien !

Un jeune quatuor de violoncelle

Voir la vidéo

*

et parce que je ne me lasse pas de SCHUBERT, cette merveille : le trio opus 100

Voir la vidéo

*

Autre version du même opus

Voir la vidéo

*

 

Schubert fantaisie en fa mineur (piano)

Voir la vidéo

*

 

Quand j’étais petite, ma mère m’appelait 100 000 VOLTS

C’était le nom donné à Gilbert BECAUD

Il revient me chercher :

Voir la vidéo

 

Nathalie,  je la chantais à tue-tête !

Voir la vidéo

 

Et l’orange du marchand !

Voir la vidéo

 

Je suis définitivement d’une autre époque …

En disant ça, je me rends compte de cet âge nouveau qui vient d’arriver pour moi

et qui commence par un 6…

 

Je me rappelle de MIREILLE et de son petit chemin dans les bois

Et de son mari le philosophe EMMANUEL BERL

Voir la vidéo

……………

 

ARTE DOCUMENTAIRE

 MANGE PRIE AIME

Sur l’origine du best-seller de ce nom écrit par ELISABETH GILBERT

journaliste

Voir la vidéo

 

ART

Quand les impressionnistes découvrent le Japon

Voir la vidéo

…………

 

LA  PLEINE LUNE DU 5 JUILLET

Que nous dit -elle ?
Voir la vidéo

Voir la vidéo

 

Lettre 22 spécial post-confinement du 10 juillet 2020

Lettre 22 : c'est l'heure !

 

De mon côté c’est l’HEURE.


C’est l’heure d’être avec vous.

C’est l’heure d’être avec moi.

C’est surtout LEUR.

Sans LEURRE


Je passe du JE au NOUS

Une ÎLE

Des AILES

 

C’est l’heure du grand abandon

Du relâchement

 

C’est l’heure du détachement, du grand détachement

De la séparation ?

 

D’avec tout ce qui me tenait avant.

 

Dans ce cas-là, je suis obligée de me laisser aller au fond. Et au fond je rebondis finalement.
AUTREMENT

Voir la vidéo

 

…………………..

 

« Et une fois de plus, le même phénomène nous frappe, ce n’est pas une conscience sublime comme celle que l’on découvre sur les pics de l’Esprit, qui sont seulement des paroxysmes de moi, il n’y a pas d’étincellements là-dedans, et pourtant de minuscules étincelles qui peuplent nos secondes d’une douceur d’éternité.

Pas d’immensités stupéfiantes, et pourtant des petites clairières où l’on respire bien à chaque instant.

Pas de visions cosmiques mais des petites gouttes de vérité qui semblent emplir chaque point d’un sens total.

Pas de prophéties ni de vaticinations, pas d’extases, pas de révélations, mais un simple regard clair qui fait ce qu’il faut quand il faut et prépare humblement les merveilles qui viendront.

Pas de grandes révolutions mais une petite révolution de chaque moment autour d’un imperceptible soleil au cœur des choses.

Pas de grandes choses, pas de petites: une égalité de vérité qui grandit à chaque pas et dans chaque geste.

On dirait presque une conscience de la Vérité de la Matière. »

La genèse du surhomme. Sri Aurobindo

 

……………

 

En sommes nous au temps de l’après ?

Au tout début en tous cas, à ses balbutiements. Certains le rêvent plus fort que d’autres. Cette petite vidéo VIVRE sur TERRE 2 a le mérite de le figurer à sa façon.

Voir la vidéo

 

…………………………

"Il n'y a que deux conduites dans la vie : ou on la rêve ou on l'accomplit."

René Char

…….

 

J’aime quand les animaux et les hommes se parlent:

Voir la vidéo

Il m’est arrivé de le vivre comme Laila Del Monte, mais je ne le choisis pas. Les êtres, vivants ou morts, les animaux, les arbres et les montagnes sont déjà venus sans que j’aille les chercher comme à Curel où tous les animaux du coin sont venus se présenter. Je ne sais pas le maitriser. Et quand cela advient, je les rencontre dans un paysage intérieur et j’ai toutes les sensations, les odeurs, le toucher, le goût, les sentiments. L’échange est précis et inattendu. C’est une forme de télépathie.  Une dimension s’ouvre et délivre son message. Il m’est arrivé la même chose avec les morts, la première fois c’était avec ma mère. Pas besoin de parole, pourtant il y a dialogue. Les scènes se présentent. La compréhension est immédiate. Le sens vient directement.

Corps à corps subtil. Lumière et Cœur à cœur.

…………………………

 

Que nous dit le philosophe Abdennour BIDAR ?

Abdennour Bidar, méditant engagé, normalien et philosophe, nous dit dans son livre " les tisserands -Réparer ensemble le tissu déchiré du monde" de retisser les liens, tous les liens, le lien à soi,

le lien à l'autre, le lien à la nature.
Je trouve qu'il s'agit bien de cela pour reformer la douce étoffe d'un monde harmonieux : prendre soin de ce qui nous relie à tout, en commençant par ce qui nous relie à notre propre profondeur, le lien intérieur. Prendre soin de notre relation à l'autre, le lien fraternel, le lien social.

Prendre soin de la nature qui nous entoure, le lien écologique.
Ainsi en fait notre engagement dans ces 3 liens fait toute la différence, il remplit notre coeur, honore notre nature, vivifie la portée de nos actes et participe au changement du monde.

 

Voici son intervention dans le Journal le Monde la semaine dernière à propos du confinement :

www.lemonde.fr

………….

 

La santé c’est simple nous dit Jade Allègre

Et sa présentation est très intéressante.

Quelques médecines simples à avoir dans sa poche pour les coups durs.

Voir la vidéo

 

……………..

Gershwin a bercé ma jeunesse

Porgy and Bess

Passez a la 3ème minute si vous êtes impatient pour ce grand air extraordinaire de SUMMER TIME

Voir la vidéo

*

En voici la version magnifique avec Ella Fitzgerald et Louis Armstrong

*

Ou avec Kathleen Battle

Voir la vidéo

……………

 

ASTRO et NUMERO

Avec conversation papillon

Que nous réserve 2020 ?
Un peu du langage des astres et des nombres ne nous fait pas de mal pour voir les grands plans des planètes sur nos années personnelles 

Avec Elisabeth Guibert

Voir la vidéo

 

……………..

 

Vous êtes né pour la bonté et la confiance

Vous êtes né avec des idéaux et des rêves

Vous êtes né pour accomplir de grandes choses

Vous êtes né avec des ailes

Vous n’êtes pas fait pour ramper

alors ne le faites pas

Vous avez des ailes

Apprenez à les utiliser et envolez-vous

RUMI

 

…..

PS :Merci à Agnès et François, Michel, Michèle et Brigitte

 

 

Lettre 23 spécial post-confinement du 23 juillet 2020

Les ami e s,

 

Cette chronique est pour vous

23ème du nom. J’espère qu’elle durera longtemps, entre confinement, déconfinement, déconfiture, tout est possible ! Gardons l’esprit clair et le sourire aux lèvres.

Cela me permet d’être en lien direct avec vous de mon côté, même si le fil est invisible, et je sais que nombreux, nombreuses d’entre vous sont à l’écoute. Merci !

Elle est aussi devenue une source d’aide pour l’association grâce à vos dons libres, alors que celle-ci est arrêtée régulièrement dans ses programmes et ses relais. Encore merci !

J’ai le cœur de la continuer, j’aime écrire et partager.

Nous serons bientôt plusieurs à la nourrir. Je m’en réjouis !

*

 

Être avec les autres tout en restant absolument soi-même

Voilà le défi précis du moment pour moi

Être présente, alignée sur qui je suis profondément

Dire franchement ce que je pense tout en ayant le ton pour ne pas blesser

Néanmoins être vraie

Pas facile…mais ça vaut le coup

 

Je m’aide avec ce proverbe arménien que l’on vient de me donner:

Une vérité amère vaut mieux qu’un mensonge sucré

Exprimer sa vérité

Vivre en paix

Réaliser sa nature ultime

 

*

Je reviens de retraite. J’ai adoré. Etude du Bardo Thodöl. Il s'agit du livre tibétain qui décrit toutes les étapes des perceptions de la conscience du mourant à l'agonie, à sa mort et après sa mort. Si un proche lui lit doucement à l'oreille, il pourra se repérer dans le long cheminement effrayant des processus de la mort sans s'y perdre et trouver la voie de l'éveil.

C'est le livre de la libération par l'écoute.

*

 

J’ai trouvé cette vidéo où Philippe Cornu, un des traducteurs du Bardo Thodol ( libération par l'écoute- dans l'état intermédiaire de la mort) explique très bien je trouve, ce qu'est un bardo, les liens avec les différentes perceptions de la conscience, la claire lumière de compassion qui est notre nature fondamentale, les corps subtils et la méditation. Bonne écoute
Voir la vidéo

*

 

MUSIQUE

Le formidable Halleluyah de Pentatonix
Voir la vidéo

*

 

J’adore totalement cette prière au Karmapa (Karmapa Chenno), figure célèbre et céleste du bouddhisme tibétain- avec sa voix quand il était enfant. Regardez le bien, ce n’est pas un être ordinaire. Je l’ai rencontré plusieurs fois lors d’initiations en Inde, j’avais toujours des expériences extra sensorielles en sa présence. Bénédiction pour tous. Musique Sina Vodjani.

Son traducteur bien connu de nous tous Ngnodup Burkhar nous racontait que le précédent 16ème Karmapa (dont j’aime le visage et la force de lion mais que je n’ai pas connu) n’avait pas d’ombre. Comprenez, on ne lui voyait jamais d’ombre…
Voir la vidéo

 

Dans sa prière à GOUROU RIMPOCHE – Padmasambhava- maître du 8èmesiècle-
Musique Sina Vodjani
Voir la vidéo

*

 

Une musique répétitive de Philip GLASS rêveuse et alerte
Voir la vidéo

*

 

L’ouverture du Barbier de Séville de Rossini, c’est différent mais c’est quelque chose !

Avec Claudio Abbado à la direction d’orchestre. 7 minutes d’emportement délicieux !
Voir la vidéo

 

Une autre ouverture de Rossini …palpitante et célébrissime!
Voir la vidéo

*

 

DOCUMENTAIRE Jazz

Rencontre avec Rhoda Scott, l'une des meilleures joueuses d'orgue au monde.

Une grande dame du jazz. On l’appelle l’organiste aux pieds nus !

Elle commence à jouer à l'âge de 8 ans, et 70 ans plus tard, sa passion pour l'orgue est toujours intacte.

Née dans une petite ville des États-Unis, son père est pasteur et elle grandit dans un environnement religieux entourée de ses six frères et sœurs.

Ci-joint le replay sur l’A2  de ce beau documentaire de 26 mn réalisé par Audrey Lasbleiz.

Attention reportage visible jusqu’au 26 juillet seulement :
Voir la vidéo

*

 

KRISHNAMURTI La révolution intérieure
lecture
Voir la vidéo

*

 

Et puisque vous voulez tous savoir sur ma position sur le Co vide et les masques

La voici !  interview formidable de Denis RANCOURT Scientifique, chercheur et ancien professeur à l’université d’Ottawa (Canada)– A publié plus de 100 articles dans des revues internationales.
Voir la vidéo

Avec les réponses juridiques de Maître Carlo Alberto Brusa
www.facebook.com

*

 

L’association Les Nouveaux Mondes soutient l’école Shantindia en Inde
Dominique VALLI est une amie. Présentation :
bouddhanews.fr/dominique-valli

*

 

Je vous aime

Bel été

Prenez soin de vous

Isabelle

août 2020

Lettre 24 Ce qui compte c’est vous du 02 août 2020

Ce qui compte c’est vous

Votre présence, votre amitié, votre écoute

Que je sens vivante,

Je vous en remercie

A mon appel lancé lors de la lettre 20 il y a quelques semaines pour un comité de lecture et un comité ré-organisationnel de l’association, vous avez été merveilleux dans vos réponses, vos offrandes et vos gestes.

Mille mercis. Un premier cercle s’est réuni par skype en juillet. Récidive en aout puis une Assemblée générale de l’association se tiendra

Vendredi 11 septembre à La Bouilladisse (13)

(Vous êtes les bienvenu es, n’oubliez pas de vous munir de vos adhésions)

avant le forum 2 des Oasis samedi 12 septembre.

Voici le lien au programme  général:
www.associationlesnouveauxmondes.com/programme.php


Et celui à toutes les lettres  antérieures:
www.associationlesnouveauxmondes.com/lettres-confinement.php

*

Nous continuerons ces lettres, ces échanges, sans doute à plusieurs

Nous vous proposerons les nouvelles lignes de l’association

 Nos nouvelles destinations

Une nouvelle structure.

L’association a besoin d’évoluer pour avancer.

*
Voici donc cette 24ème lettre qui vous propose un moment de pause

de musique

et de réflexion méditative

*

 

Merci Jean pour ce rappel de l’essentiel,

du passage qui attend chacun dans la reconnaissance de sa nature profonde

Khalil Gibran

« On dit qu'avant d'entrer dans l'océan, le fleuve tremble de peur. Il regarde en arrière tout le chemin qu’il a parcouru, les sommets, les montagnes, le long et tortueux chemin qu'il a ouvert à travers les jungles et les villages. Et il voit devant lui un océan si vaste qu'en entrant en lui il sait qu'il va disparaître pour toujours. Mais il n’y a pas moyen de faire autrement. Le fleuve ne peut pas revenir en arrière. Personne ne peut revenir en arrière. Revenir en arrière est impossible dans l’existence. Le fleuve doit accepter sa nature et entrer dans l’océan. C'est seulement en entrant dans l’océan que la peur diminuera, car alors seulement le fleuve saura qu’il ne s’agit pas de disparaître dans l’océan mais de devenir un océan ».

*

 

ENSEMBLE chantons le NOUVEAU MONDE

Merci Frédérique

Chanson de Camille avec nos cœurs en chœur

J’ai adoré, elle me donne des frissons
www.facebook.com

*

 

FILM

Merci Marie

24 mars 2020 sur OCS / 1h 47min / Biopic, Drame

De Mick Jackson

Avec Claire Danes, Julia Ormond, David Strathairn

Nationalité américain

4,1 161 notes dont 19 critiques

Mes amis

Synopsis et détails

Biopic sur Temple Gradin, autiste de haut niveau, professeur d'université, spécialiste en structures de stockage animalier et mondialement connue pour ses différents articles parus dans la presse sur les questions d'autisme.

En 1966, Temple Grandin, 19 ans, passe l'été dans le ranch de sa tante, avant de rejoindre l'université. La jeune fille est autiste et le contact avec les animaux constitue pour elle une véritable révélation. Dotée d'une mémoire photographique exceptionnelle et d'une formidable empathie avec le bétail, elle va consacrer sa vie à améliorer les conditions de vie des troupeaux en imposant ses méthodes.

Un film assez incroyable !!

*

 

MUSIQUE

Bach pour remplir nos âmes
Voir cette vidéo

Scarlatti
Voir cette vidéo

Les variations GOLDBERG de Bach par GLENN GOULD
Voir cette vidéo

CHOPIN avec Lang Lang au piano
Voir cette vidéo

 

Dans un autre genre, quand j’entends 

LIBERTANGO d’Astor PIAZZOLA au bandonéon

mon cœur s’élève, je rêve, je ris, je danse, je m’envole et voyage
Voir cette vidéo

Magnifique VERSION Piazzolienne au piano et tango:
Voir cette vidéo

Perception fine à la guitare avec Estas Tonne
Voir cette vidéo

*

 

Au proverbe arménien qui m’a inspiré

la semaine dernière

Une vérité amère vaut mieux qu’un mensonge sucré

et qui est mon défi du moment : être vraie,

défi qui nécessite compassion et diplomatie,

François a ajouté ce proverbe arabe

qui me plait beaucoup

Quand tu lances la flèche de la vérité, trempe la pointe dans du miel

J’essaie de m’y tenir

*

 

CE QUE LES ASTRES NOUS DISENT…et plus encore

J’ai trouvé très forte cette lecture astrale
pressegalactique.com

*

 

Et ce poème

Un autre jour viendra, féminin,

à la métaphore transparente, accompli,
adamantin, nuptial, ensoleillé,
fluide, sympathique. Personne n’aura
une envie de suicide ou de migration,
et tout, hors du passé, sera naturel, vrai,
conforme à ses attributs premiers.
Comme si le temps
dormait en vacances…
« Prolonge le beau temps de ta parure.
Ensoleille-toi à l’astre de tes seins de soie
et attends la bonne nouvelle. Ensuite,
nous grandirons. Nous avons du temps
pour grandir après ce jour… »
Un autre jour viendra, féminin,
au signe chantant, au salut
et au verbe azuréens.
Tout est féminin hors du passé.
L’eau coule des mamelles de la pierre.
Pas de poussière, pas de sécheresse,
pas de perte,
et les colombes font la sieste dans un char
abandonné, quand elles ne trouvent pas
un petit nid
dans le lit des amants…

Source : « Ne t’excuse pas ». Actes Sud, 2006    Mahmoud Darwich

Merci Claire 

*

 

Prenez soin de vous

Beau mois d’août

Isabelle

Lettre 25 Pourquoi nous sommes là du 08 août 2020

Voici la LETTRE 25

adressée à tous les ami es abonné es des Nouveaux Mondes

A partager autour de vous pour répandre son doux parfum de liberté

et son vivifiant souffle de Vie

 

Le message d’AIGLE BLANC
De la nation HOPI

"Ce moment que traverse l'humanité
peut maintenant être vu comme un portail et un trou.
La décision de tomber dans le trou ou de passer par le portail vous appartient.


Si vous vous repentez du problème et consommez les nouvelles 24 heures sur 24, avec peu d'énergie, nerveux tout le temps, avec pessimisme, vous tomberez dans le trou.
Mais si vous en profitez pour vous regarder, repenser la vie et la mort, prendre soin de vous et des autres, vous traverserez le portail.
Prenez soin de vos maisons, prenez soin de votre corps.
Connectez-vous à votre Maison spirituelle.

Lorsque vous prenez soin de vous, vous prenez soin de tout le reste.
Ne perdez pas la dimension spirituelle de cette crise ; ayez l'aspect de l'aigle d'en haut et voyez le tout ; voyez plus largement.
Il y a une demande sociale dans cette crise, mais il y a aussi une demande spirituelle - les deux vont de pair.
Sans la dimension sociale, nous tombons dans le fanatisme.
Mais sans la dimension spirituelle, nous tombons dans le pessimisme et le manque de sens.
Vous étiez prêt à traverser cette crise. Prenez votre boîte à outils et utilisez tous les outils à votre disposition.
Découvrez la résistance des peuples indigènes et africains ; nous avons toujours été, et continuons d'être, exterminés.
Mais nous n'avons toujours pas cessé de chanter, de danser, d'allumer un feu et de nous amuser.
Ne vous sentez pas coupable d'être heureux pendant cette période difficile.
Le fait d'être triste et sans énergie n'aide pas du tout.
Vous aidez si de bonnes choses émanent de l'Univers maintenant.
C'est par la joie que l'on résiste.
Aussi, lorsque la tempête passera, chacun de vous sera très important dans la reconstruction de ce nouveau monde.
Vous devez être en bonne santé et forts.
Et pour cela, il n'y a pas d'autre moyen que de maintenir une belle, heureuse et brillante vibration.
Cela n'a rien à voir avec l'aliénation.
C'est une stratégie de résistance.
Dans le chamanisme, il y a un rite de passage appelé la quête de la vision.
Vous passez quelques jours seul dans la forêt, sans eau, sans nourriture, sans protection.
Lorsque vous franchissez ce portail, vous obtenez une nouvelle vision du monde, parce que vous avez affronté vos peurs, vos difficultés.
C'est ce qu'on vous demande :
Permettez-vous de profiter de ce temps pour effectuer vos rituels de recherche de vision.
Quel monde voulez-vous construire pour vous ?
Pour l'instant, c'est ce que vous pouvez faire : la sérénité dans la tempête.
Calmez-vous, priez tous les jours. Établissez une routine pour rencontrer le sacré tous les jours.
De bonnes choses émanent ; ce que vous émanez maintenant est la chose la plus importante.
Et chantez, dansez, résistez par l'art, la joie, la foi et l'amour".

*

 

Pour vibrer la lumière de qui nous sommes: 

Ce super podcast d'Isabelle Padovani sur le rite celte du 1er août, mois de la lumière, de l'art, de l'expression, de la communication, du dieu celte Lug, nom qui donna Lugdunum ou Lyon, pour prendre de la hauteur depuis la colline de notre être et garder notre rayonnement dans la couronne des événements épars du moment. 
Voir la vidéo 

*

 

DOCUMENTAIRE ARTE

LA FOLLE AVENTURE GENIALE d’un FILM COSMIQUE QUI N’A JAMAIS VU LE JOUR
DUNE
de et avec Alejandro JODOROWSKI
Voir la vidéo

*

 

MUSIQUE

Une trouvaille : La  poésie de la foulosophie 

Merveilleuse poésie de cet haïtien visionnaire et slameur

Quel beau texte et tellement vrai 

Ces jeunes génies sont l’espoir de leur génération

Voir la vidéo 

 

J’y reviens à cet SOS d’un terrien en détresse

Je crois que c’était mon cas
Avant d’avoir trouvé ma voie
VOIX EXTRAORDINAIRE DE CE JEUNE j’en ai des frissons
 Voir la vidéo


Version originale de BALAVOINE
Voir la vidéo 

ET de QUENTIN
Voir la vidéo  

*


JUNG et la MYTHOLOGIE

De quoi nous faire réfléchir !
www.cairn.info/revue-de-psychologie-analytique-2014-1-page-65.htm#

*

 

Que le ciel vous porte haut

Que la Terre vous bénisse

Beau week-end

Isabelle

Lettre 26 pour donner... du 14 août 2020

Lettre 26

Pour donner
une pause à l’esprit
du baume au coeur
une respiration à l’expir

UNE LETTRE
à goûter
à diffuser
à partager

 

*

MUSIQUE
RAVEL –  rêveur-
Voir la vidéo

 

BACH – allègre et inspiré
Voir la vidéo

 

BACH à l’infini
Voir la vidéo

 

*

MEDITATION

A VOIR JUSQU AU BOUT

Ce documentaire porte sur l'altruisme, la coopération et l'empathie dont on (re)découvre le caractère inné, altruisme dont il est aujourd'hui scientifiquement prouvé qu'il prévaut à l'égoïsme. Les expériences faites avec les bébés sont d'ailleurs très intéressantes.

La seule chose qui m'a attristée au début du documentaire (les 5 premières minutes) c'est qu'il part de l'oubli de l'évidence, que la nature de la Vie, dont est tissée la nature humaine est fait de cet altruisme naturel. La science le découvre mais …qui doutait que l'amour et la coopération étaient inhérents à notre nature profonde  avant le pouvoir ou la compétition ?

Le documentaire devient passionnant quand il pose la question du comment cultiver cette bonté, cette compassion naturelle. Les neurosciences vont montrer que c'est la méditation et la culture de la bienveillance qui auront les résultats les plus pragmatiques. Le cerveau plastique va construire de nouveaux chemins neuronaux et de nouveaux neurones. Une seule semaine de contemplation et d'exercice de gratitude change le cerveau

et à sa suite les comportements.

Magnifique témoignage dans cette école auprès des élèves d'un quartier sensible.

Eduquer à la bienveillance et la compassion. Et apprendre à voir plus grand que soi. Ce que font naturellement les enfants.

J'ai adoré la fin aussi où Mathieu Ricard intervient dans les assemblées des élites mondiaux.

Voir la vidéo

*

 

THERAPIE et monde des esprits
Approche chamanique de la thérapie avec Olivier CHAMBON et Liliane VAN DER VELDE

Olivier CHAMBON qui avait été notre invité au festival 2012
Voir la vidéo

 

CHAMANISME ET NEUROSCIENCE avec Corine SOMBRUN


Voir la vidéo

 

DE L’INTUITION à LA TRANSE avec Corinne SOMBRUN et IRIS
Voir la vidéo

 

*

OSHO une réflexion sur la peur

Et sur l’épidémie

« La peur des épidémies »

Comment éviter l’épidémie?

Cette question avait été posée à Osho il y a longtemps lors d'une autre  « épidémie ».

Voici sa réponse qui donne un éclairage intéressant sur la situation que nous vivons en ces temps de pandémie et de peur :

« Vous posez la mauvaise question.  La question aurait dû être comme ceci:

« [Osho], dis quelque chose sur la peur de mourir à cause de l’épidémie? »

Comment vous sauver?

Parce qu’il est très facile d’éviter les virus, mais il est très difficile d’éviter la peur qui est présente en vous et dans le monde. Les gens mourront plus à cause de cette peur qu’à cause de l’épidémie.  Aucun virus dans ce monde n’est plus dangereux que la peur.

Comprenez ce que vous ressentez, sinon vous deviendrez un cadavre vivant avant que votre corps ne meure. Cela n’a rien à voir avec le virus. L’atmosphère effrayante que vous regardez en ce moment est une folie collective, qui diminue toujours après un certain temps. Les raisons ne cessent de changer, mais ce genre de folie collective ne cesse de se révéler de temps en temps. Beaucoup de gens obtiennent de l’aide ou meurent. Cela s’est produit mille fois auparavant et continuera de se produire… à moins que vous ne compreniez la psychologie de la foule et ses craintes.

Arrêtez de profiter de la jouissance de la peur.

Habituellement, chaque être humain aime un peu la peur. S’ils ne s’amusent pas dans la peur, alors pourquoi iraient-ils regarder des films?

Comprenez cette jouissance en vous; sans le comprendre, vous ne pouvez pas comprendre la psychologie de la peur.  Regardez le jus de cette émotion et la peur en vous, car si nous prenons le goût juteux de la peur, il n’est pas beaucoup possible de réveiller notre inconscience.

Normalement, vous êtes le propriétaire de votre émotion. Mais au moment de la folie collective, votre propriété peut être touchée. Votre inconscience peut la prendre complètement en charge. Vous ne saurez même pas quand vous avez perdu le contrôle de votre peur et de la peur des autres. Ensuite, la peur peut vous faire quelque chose, dans une telle situation, vous pouvez également prendre la vie de vous-même ou celle des autres. Cela arrivera tellement dans le temps à venir : beaucoup de gens se suicideront et beaucoup de gens en tueront d’autres.

La peur est une sorte d’auto-hypnose

Restez attentif. Ne regardez aucune vidéo ou actualité qui vous effraie. Arrêtez de parler de l’épidémie – répéter la même chose encore et encore est la naissance de l’auto-hypnose.

La peur est une sorte d’auto-hypnose. Cette idée entraînera des changements chimiques dans le corps. En répétant la même idée encore et encore, ce changement chimique peut parfois être si toxique qu’il peut aussi vous prendre la vie. Il y a beaucoup d’autres choses qui se passent dans le monde, faites attention à elles.

La méditation devient une aura protectrice tout autour du chercheur, qui ne permet pas à l’énergie négative d’entrer à l’intérieur.

Maintenant, l’énergie du monde entier est devenue irrationnelle. De cette façon, vous pouvez tomber à tout moment dans ce trou noir. Assis dans le bateau de méditation, vous pouvez éviter cela. (…)

Tant que la mort ne vient pas, il n’y a aucune raison de craindre ce qui est inévitable.  La peur est une sorte de sottise et la preuve du fait que la vie a été mal vécue. Ceux qui offrent leur aujourd’hui pour demain craignent la mort.

La mort n’est pas un problème pour ceux qui vivent leur vie totalement à chaque instant.

Repensez la vie.

La peur ne résoudra rien et il n’y a pas de remède à la mort.

Si vous ne mourez pas d’une pandémie, vous devrez mourir un autre jour, et ce jour peut être n’importe quel jour.

Voilà pourquoi:  tenez-vous prêt. Ne détruisez pas votre vie! »

Extrait de Osho « Beyond Psychology »

 

*

TEMOIGNAGE ENQUÊTE :
QUE PENSE NOTRE JEUNESSE DOREE ?
SOURCE MARIE-CLAIRE

Documentaire intéressant (même si ce n’est pas notre milieu )

qui porte sur nos héritages, nos conditionnements,

les valeurs familiales etc.
www.marieclaire.fr

 

*

 

La vie au bout des doigts

Les exploits de Patrick Edlinger

Ode à la liberté

Histoire :

AUDIO de présentation :
Voir la vidéo

FILM :
Voir la vidéo

 

*

 

BON

Et puis parce que je ne peux pas m’empêcher d’être un peu rebelle :
covidinfos.net

*

LA BLAGUE démasquée de la fin

Elle m’a fait beaucoup rire
Voir la vidéo

 

*

LUI AUSSI QUE JE VIENS DE DECOUVRIR

PAUL MIRABEL

www.google.com

*

 

PRENEZ SOIN DE VOUS
LA VIE VOUS AIME
TRES BELLE FIN D’ETE
ISABELLE

Lettre 27 Le grand retournement du 28 août 2020

Je ne peux connaître

que ce que j'expérimente par moi-même.

 

Le reste est du savoir, ce qui n'a rien à voir et ne touche que la sphère mentale, intellectuelle.

Le savoir est souvent la répétition de ce que connait, peut-être, quelqu'un d'autre

et que l'on s'approprie ou que l’on répète.

Sans vérification, il reste un savoir. Expérimenté, il devient une connaissance.

Dans le fait de co naître, on sent bien que l'expérience a engagé tout l'être, a interpellé tous les corps, ses cellules, sa chair, ses sens. Il s'agit d' une rencontre.

Quelque fois une révélation.

C'est là toute la différence.

Un savoir reste comme une effluve de sens qui parfume notre cerveau d'un doute,

d'un peut-être, d'une croyance.

 

Mais croire n'est pas connaitre, pas plus que savoir

 

Je ne peux re connaître que ce que je connais déjà.

Je n'ai rien inventé, Socrate a dit" Connais-toi, toi-même" qu' il a repris du frontispice du temple de Delphes. Il l'a expliqué, par l'introspection, en te rappelant qui tu es, dans un dialogue vrai entre toi et toi ou par un jeu de questions-réponses entre toi et ton maître, comme Socrate le pratiquait avec ses élèves, tu peux te connaître.
Les premiers grecs le disaient encore mieux.
En poème car il ne reste que la musique des mots dans ce cas.
En rencontrant l’inconcevable en eux
Dans l’accueil bras ouverts de la Grande Déesse
Tel Parménide
Il s’affranchissait du doute

 

C'est toujours toi à la fin qui re connais la vérité de qui tu es, tout simplement parce que cette vérité, cette connaissance est inhérente à ta nature, même si elle est oubliée, enfouie.
Elle est déjà là et tu la re trouves.
Elle revient à ta mémoire par cette introspection. Par un retournement.
Mais elle ne revient pas qu'à ta mémoire. Elle retourne ta chair.
Là encore il s'agit d'une rencontre et non d'un savoir. Ce que tu as -apparemment- trouvé,
re trouvé en fait, comme réponse, après l'avoir cherchée, retournée, invitée,
est la reconnaissance elle-même et non seulement la réponse, et c'est elle ajoutée à la réponse qui fait l'effet d'une bombe, d'une déflagration.
La déflagration du rappel. Tout ton être en est retourné.
Apres une re connaissance, tout est souvent complètement changé, on dit souvent à juste titre qu'on est bouleversé e, car en général, tout a changé d'orientation et s'est dévoilé
comme apparaissant de l'autre côté du miroir. Tel quel et pourtant différent.
Tout a changé en soi, tout a changé autour de soi. Notre regard est transformé.
J’étais tout contre
Je ne l’avais pas reconnu e
Je ne m’étais pas reconnu e
La réponse à une question intérieure concerne toujours le je, qui, d'extérieur, posé en tant qu’objet, se retourne et passe à l'intérieur comme une flèche en plein cœur et devient sujet.

 

Cadeau de la Présence

*

Jai adoré l’émission de France Culture sur l’ancien testament
Je n’ai écouté que le premier épisode sur ABRAHAM
Voir la vidéo

Ce que j’ai aimé, outre l’histoire d’Abraham, c’est la langue de l’hébreu qui me rappelle celle du sanskrit, deux langues sacrées, vivantes, qui par un seul mot signifie plusieurs choses, plus que des choses : une culture, des mouvements, des circulations, des orientations,

des contextes, des environnements, des liens. D’où la difficulté de les traduire car ce sont des langues sujets et non des langues objets (ces langues de bois).

Selon la conscience du traducteur, il ne sera pas compris le même sens.

 

J’ai retenu que VISAGE ou VIE sont des mots en hébreu qui n’existent qu’au pluriel.
Parce qu’un visage est si plein de vie justement que l’on ne le figera pas tel un masque
dans le singulier.
Je me suis dit à ce moment là que j’avais super bien fait de choisir « Les Nouveaux Mondes »
au lieu « du Nouveau Monde »
Exactement pour la même raison

J’ai appris que l’on disait en hébreu « rompre une alliance » et non « sceller une alliance »
comme on rompt le pain. C’est fabuleux car cela veut dire que l’on rompt la fusion pour s’inscrire dans l’altérité et ainsi pouvoir entrer en relation avec l’autre,
pouvoir entrer dans le dialogue.

*

 

Voici un très beau message
que l'on vient de m'envoyer par vidéo

Important de l'entendre à un moment où nous recevons tant de mauvaises nouvelles.
Vibrons haut ! et dans la Joie !
C'est ainsi que nous serons le plus utile

Voir la vidéo

*

 

Laissons parler la TERRE MERE à travers les mots
de Laurent Huguelit

Son dernier livre « Mère » est une merveille
Enseignement spirituel de la forêt amazonienne
Voici l’interview qu’en a faite Lilou Macé

 

Voir la vidéo

*

 

Chers ami e s
adhérents et  lecteurs
partenaires
Gardons le cœur ouvert et vibrons haut l’amour et la joie
Il n’y a que ça à faire
Et tout passera

Prenez soin de vous
Isabelle

Plouf
Le saut dans la fontaine des amours à Rennes-les-Bains 

septembre 2020

Lettre 28 la métamorphose du 04 septembre 2020

Notre perception des choses changent nos gênes
Et change donc le monde

 

Ecoutons Bruce Lipton
La biologie des croyances
Et la métamorphose

Avec l'épigénétique (ce qui veut dire au-dessus des gènes) cette nouvelle science, la conscience d'un individu et sa manière de percevoir le monde transforme les gênes. L’ancienne croyance qui disait que les gênes nous contrôlent n’est plus.

Ainsi comme dit Bruce dans la vidéo, nous passons de victime de la vie dans la première croyance à la maîtrise de nos vies dans la seconde.

L'épigénétique nous dit que l'environnement et notre perception de l'environnement
est ce qui conditionne la génétique.
Le futur est entre nos mains. C'est la nouvelle science. Corroborant la physique quantique.

Comment cela fonctionne-t-il?
Notre façon de répondre au monde envoie des signaux à nos cellules
et la chimie créée va différer selon nos attitudes.
Peur, stress ou vision positive, bonheur ou amour ne font pas la même chimie en nous.
Je vous laisse écouter les détails dans la vidéo.

Le plus formidable pour moi dans cette vidéo,
car je connaissais déjà l’épigénétique et avais passé un film avec Bruce Lipton au festival 2010 ou 2011, c’est la manière de déprogrammer nos réactions répétitives issues de programmes résistants récurrents, enregistrés dans l’inconscient depuis belle lurette, et qui fait que même sil l’on a un super conscient, bien éduqué, éveillé, exercé, méditant etc. on a quand même un mal de chien à se libérer de réactions totalement primaires qui reviennent
alors même qu’on se bat pour les voir disparaître…

Et franchement là, merci BRUCE c’est FORMIDABLE !

 Voir la vidéo

*

 

MUSIQUE

Une demi-heure avec Mozart
Et Annie Fischer au piano pour le
Concerto n° 20

Voir la vidéo

*

 

L’arrière petit-fils de Sitting Bull a parlé
Hugh !

Voir la vidéo

*

 

« Quand une action est nécessaire, elle arrive. L’homme n’est pas l’acteur. Sois vide de tout contenu mental, de toute imagination et de tout effort. »

Nisargadatta Maharaj

*

 

« Il n’y a pas de chemin, c’est plutôt une sorte d’adresse. Reste ouvert et calme, c’est tout. Ce que tu cherches est si près de toi qu’il n’y a pas de place pour un chemin. »

Nisargadatta Maharaj

*

 

Beau week- end les ami es
Et très belle semaine
Pleine de joie et d’amour

*

 

N’oubliez pas de soutenir l’association en adhérant (15€/an)
Adhésion valable du 1er septembre 2020 au 1er septembre 2021
(Les adhésions prises pendant le confinement et après, valent également pour 2021)

 

Vous pourrez participer à l’assemblée générale vendredi 11 septembre
www.associationlesnouveauxmondes.com/les-nouveaux-mondes
Je serai ravie de vous rencontrer
isabelle

 

Lettre 29 Le temps de l'éveil du 10 septembre 2020

Je partage ce post reçu sur Facebook qui m’a beaucoup plu, signé Deepak Shopra.

Le temps de l’éveil – les cellules imaginatives

« Les biologistes ont découvert qu'à l'intérieur des cellules du tissu de la chenille, il y a des cellules appelées cellules imaginatives. Ils résonnent sur une fréquence différente. De plus, elles sont si différentes des autres cellules de vers que le système immunitaire de la chenille les prend pour des ennemis et tente de les détruire. Mais de nouvelles cellules imaginatives continuent d'apparaître, et de plus en plus...Soudain, le système immunitaire de la chenille ne peut plus les détruire assez vite et ils deviennent plus forts en se connectant les uns aux autres pour former une masse critique qui reconnaît leur mission de réaliser l'incroyable naissance d'un papillon.1969 Margaret Mead a déclaré : "Nous ne devons jamais douter qu'un petit groupe de citoyens motivés et déterminés puisse changer le monde. Ce sera certainement ainsi que, malgré tout, nous nous sommes trouvés. Je crois fermement, comme beaucoup d'autres, qu'il y a une effervescence évolutive dans le tissu de la société actuelle. Malgré la clameur de la peur, de la cupidité, de la surconsommation et de la violence qui s'exprime à travers le tissu social, il existe une union d'hommes et de femmes que nous pouvons appeler des cellules imaginatives, qui révèlent un monde différent, une transformation, une métamorphose. le poète uruguayen Mario Benedetti a écrit : "Que se passerait-il si un jour, au réveil, nous réalisions que nous sommes la majorité ?Je prétends que les cellules imaginatives domineraient et feraient sortir le papillon d'un monde de vers. C 'est le temps de l'éveil. Des groupes de cellules imaginatives se rassemblent partout ; elles commencent à se reconnaître ; elles développent les outils d'organisation pour augmenter le niveau de conscience, afin que la prochaine étape de notre société humaine se manifeste, pour créer une nouvelle société qui cessera d'être une chenille et deviendra un papillon. Une nouvelle dimension de la Vie, une société plus compatissante et plus juste, une humanité enracinée dans le bonheur et la compréhension mutuelle...Soyez des cellules enthousiastes ! Connectez-vous avec les autres, rassemblez-vous, rassemblez-vous... et unissons-nous tous pour construire une Humanité Nouvelle !"

- Deepak Chopra -

 

MUSIQUE

Une voix fine, une très belle compositrice et musicienne, talentueuse, jeune (23 ans) et engagée : POMME (Premiers concerts à 15 ans !)

Elle sort un nouveau disque qu’elle a écrit en restant en retraite, seule (une chanson par jour) et je trouve merveilleux ces jeunes qui savent rester sans peur face à eux-mêmes...

ELLE RACONTE : SES FAILLES
Voir la vidéo
Voir la vidéo

 

Une merveille de prière musicale
Loreena McKennit - Dante's Prayer
Voir la vidéo

 

FILM DOCUMENTAIRE

Formidable ! « L’Odyssée des plages »
En replay sur la 3 jusqu’au lundi 14 septembre!
Voir la vidéo

Je me suis régalée de vivre l’histoire de la mer et des côtes françaises, de son approche  culturelle à travers les siècles, de l’histoire des plages, des corps qui se dénudent, des sociétés qui changent et évoluent. Une magnifique étude !

Quand on pense que la Riviera était seulement visitée par ces riches bourgeois, poètes ou aristocrates, l’hiver  seulement et qu’elle était désertée dès la fin février, que tout y fermait, hôtels et cafés… ça a bien changé !!!

 

RESTONS AUTHENTIQUES et audacieux
Avons-nous peur du regard des autres ?

 Ce que nous en dit Isabelle PADOVANI
Voir la vidéo

Personnellement j’ai eu peur du regard des autres.  Surtout peur et mal du rejet.
En même temps je ne pouvais pas m’empêcher d’être qui j’étais, décalée ! Et m’exprimer telle que j’étais, rebelle ! J’ai pris du courage avec l’âge, et surtout j’ai gagné en ouverture, en espace, en acceptation de moi et des autres, j’ai aussi gagné en humour, en amour.
Tant mieux !

 

Prenez soin de vous
Avec tout mon amour
Isabelle

Lettre 30 du 17 septembre 2020

Faire est plus important que réussir
Cheminer plus important qu’aboutir

 

Patricia Carré
Survivre dans le tumulte. Comment s'adapter aux nouvelles fréquences?
Voir la vidéo

C’est une vidéo faite en juin que j’avais déjà envoyé par lettre.

Voici la suite :

Une spiritualité incarnée pour survivre face aux peurs et angoisses.

Ce que j’ai aimé outre les 10 première minutes de mise au point, c’est son ton énergique et enjoué, son invitation à être authentique, à ne pas avoir peur d’avancer sur son propre chemin, même semé d’embûches, car faire, dit-elle, est plus important que réussir. Traverser, apprendre de nos expériences, plus important qu’aboutir. Se tromper est normal et apprendre de nos erreurs est formateur et fondamental. Elle donne quelques exemples croustillants je trouve.

Donc, allons y ! Apprenons!

Développons la bienveillance et la confiance et avançons le cœur ouvert et confiant.
Une spiritualité incarnée pour survivre face aux peurs et angoisses - Patricia Darré

*

 

MUSIQUE merci Marie !

Laurie Anderson
Je l’adore. Une grande artiste. J’avais été très marquée quand j’avais 25 ans à l’écoute de ses musiques répétitives et inspirantes. Je viens de découvrir qu’elle est née le même jour que moi ou plutôt je suis née le même jour qu’elle, un 5 juin, ça crée des liens, peut -être invisibles mais bien réels.

 

 

Voici 4 de ses musiques et chants sacrés :

La chanson du sutra du cœur (gone beyond l’aller au-delà):
Voir la vidéo

 Ici, un chant offert aux 3 joyaux, Bouddha Dharma, Sangha, dit de sa diction si remarquable pour le rappel de l’essentiel dans l’ accompagnement d’un proche défunt.
Voir la vidéo

Chant du Bardo
Voir la vidéo

Née, sans question
Voir la vidéo

*

 

DANSE - le BÛTO

Dansons ce que notre âme a besoin d’exprimer.  Laissons évoluer notre corps dans la lenteur, dans le ressenti, la respiration. Ecoutons. Laissons dans l’écoute notre visage, nos gestes, nos bras, nos jambes, raconter leurs propres histoires...
Des ténèbres naissent la lumière. C’est toute l’histoire du BÛTO.
Ma-Tadashi Endo :
Voir la vidéo

*

 

PINA BAUSCH éblouissante, révolutionnaire
Raconte l’humain par la danse

WIM WENDERS a fait un film fantastique sur Pina Bausch et ses danseurs

En voici la présentation : Voir la vidéo
On peut le trouver en streaming : Voir la vidéo

Extraits, articles et vidéos, sur France Musique :
Voir la vidéo

*

 

DOCUMENTAIRE merci Anne

La Vie est une énigme. Une immensité cosmique. Ce documentaire est bouleversant. 
Dans ses premières images, à la lecture du texte de son incroyable auteure, j'ai pensé : si cela peut aider à comprendre que sous l'apparence d'un être, sous l'apparence d'un monde, vit l'extraordinaire et insondable mystère de la conscience, ce serait une avancée magistrale.
Voir la vidéo

 

Quelque soit le chemin les ami es
dansons !
Les embûches, les peines, les obstacles
Nous les traverserons !

Très beau week-end
Isabelle

Lettre 31 Médiumnité Croyance et Connaissance du 25 septembre 2020

Nathalie Knepper, médium

Merci Sandra. J’ai beaucoup ri en écoutant Nathalie Knepper, médium et hypnologue, archéologue de l’âme, parler des fréquences, des croyances, des entités et des fantômes.

Elle a vraiment un grand talent de one woman show.

Là où je l’ai trouvée excellente c’est dans sa connaissance (par l’expérience directe) de l’âme humaine, libre par essence, multi dimensionnelle, créant sa propre réalité sous tous les plans, mais qu’embarrassée par ses croyances religieuses puis new âge (et elle est très drôle quand elle dresse le portrait des thérapeutes et des spirituels de tous poils), cette âme se confiant aux faux saints, faux guides, faux anges, faux dieux et faux êtres de lumière, sans discernement et sans vérification aucune, s’asservit au lieu de se libérer, répétant ses schémas répétitifs de vie en vie dans la souffrance au lieu de prendre son envol vers la liberté de créer, de voyager et d’évoluer.


Un grand coup de pied dans nos caricatures ... Ca fait du bien.

Pour moi elle offre une autre vision (plus juste) des âmes, des morts, des suicidés, des guides, des entités en général et des différents niveaux de conscience.
Voir la vidéo

Une interview plus construite ici « Un regard sur l’invisible » que j’ai écoutée en premier et beaucoup appréciée. Le Reiki en prend un coup, et les thérapeutes de tout poil aussi. J’ai aimé le rappel que dans les traditions anciennes, ce sont des dizaines d’années avant de pénétrer un degré de maîtrise au lieu d ‘un week-end vendu chez nous pour décrocher un prétendu diplôme de thérapeute.
Voir la vidéo

*

Voici un documentaire d’Arte sur la mort assistée titré « Une bonne mort », ce qui m’aide à revoir ma croyance que c’est la mort qui doit décider de mon heure et pas moi. Mais au fond, qu’en sais-je ? Et surtout quand ce sera mon heure, que ferai-je ?
Voir la vidéo

*

 

MUSIQUE

CHET BAKER voix merveilleuse
My Sunny Valentine
Voir la vidéo

 

DAVE BRUBECK inlassablement…GIGANTESQUE !

 

ALBINONI
Il vaut mieux être en forme pour l’écouter sinon c’est un chouia triste
Voir la vidéo

 

DEBUSSY au clair de lune
Voir la vidéo

 

SATIE les Gymnopédies
Voir la vidéo

 

UNE CHANSON ZAZIE Si j’étais moi
(oui soyons nous !)
Voir la vidéo

 

Juliette Gréco 
Hommage à la jolie môme de Saint Germain des prés
Qui vient de s'envoler
Voir la vidéo

*

 

Les POESIES CLASSIQUES c’est MAGNIFIQUE

Hommage à Homère

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu’ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine :

Plus mon Loire gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la doulceur angevine. »

 

Joachim DU BELLAY (1522-1560) – Les Regrets

 *

Charles BAUDELAIRE (1821-1867) – L’Albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

*

Safia WESPHAEL c’est grâce à sa chronique que j’ai retrouvé ces perles de poésie. Elle a été merveilleuse dans sa chronique hebdomadaire sur la télé belge LN24. Merci Monia.
Droit de citer : "Il faut être toujours ivre"
Voir la vidéo

*

 

FILM NETFLIX

Angelina nous le conseille.  Je ne l’ai pas vu, je n’ai pas Netflix, mais je la crois et la bande annonce promet :

LA SAGESSE de la PIEUVRE
Voir la vidéo


Merveille et intelligence du Vivant !
Une "amitié" inattendue se noue entre un réalisateur de documentaires mal dans sa peau et une petite pieuvre aux mille talents qui lui redonnera le goût de vivre. Une histoire d'amour reconstitué par le cinéaste qui durera une année, le temps d'apprendre à vivre et à lâcher prise. Une plongée magique dans la forêt océane et ses merveilles animales...

 *

 

SCIENCE

Oui l’Univers n’est qu’intelligence VIVANTE !
Et libre
Nassim HARAMEIN
Nassim Haramein : L'intelligence de l'univers

Merci Anne

 

*

Vivons pleinement!

Sans peur

Très bon week-end

Isabelle

octobre 2020

Lettre 32 Vivre une mutation nécessaire du 01er octobre 2020

MUSIQUE

BEETHOVEN inspiré, mystérieux, mystique et narratif
Voir la vidéo

Si je commence par là c’est que je trouve que tout ce qui suit peut être lu en écoutant ses musiques si doucement accompagnantes.
Belle journée à tous

Philip GLASS est un compositeur contemporain américain, j’aime ses rythmes répétitifs qui mettent le cœur en joie. Il joue ici au piano MAD RUSH.
Je me sens rêveuse et ça me fait du bien…je suis sûre que ça va vous plaire aussi


Voir la vidéo

Alexandra STRELISKI - Magnifique découverte que cette jeune compositrice et pianiste québécoise. Quel talent !


Alexandra Stréliski - Inscape (Full Live Concert)

*

LIVRE

J'ai tout simplement ADORE ce livre

" J'aurai pu être millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond" d’Alexis Jenni, qui m'a fait connaitre ce grand homme que je ne connaissais pas du tout JOHN MUIR un homme extatique, poète et inventeur, botaniste, géologue et ingénieur. Je ne rêve plus que de voir ces grands arbres dont il parle, la Sierra Nevada, le parc Yosemite, ses cascades, et ses géants les SEQUOIAS. On dit de lui qu'il est le premier écologiste mais le mot n'existait pas en 1880. Il défendait les grands espaces contre une exploitation grandissante et dévorante de la nature et vivait de promenade, de découverte et d'observation, de science, de poésie, avec une petite besace, un carnet de notes et un bout de pain, marcheur solitaire, tous les sens en éveil, immergé dans les paysages grandioses de la Grande Nature du Sud-Ouest.

C'est grâce à lui que les grands parcs américains ont été créés, pour préserver la "grande sauvagerie" et la beauté. Il la défendit auprès de Théodore Roosevelt qui l’écouta. Il est un héros aux Etats-Unis, un inconnu chez nous pourtant. En réalité il voyait le divin partout. En ce sens il était un grand mystique, dans le vivant des montagnes, des arbres, des herbes hautes et des animaux, tel un François d’Assise, à l’opposé même de l’extrême rigueur dogmatique protestante qui l’avait vu naître en Ecosse.

*

PODCAST

 Annick de Souzenelle - Vivre notre métamorphose -

La maladie est une énergie pervertie qui se convertit en lumière

Cette femme exceptionnelle que j’ai connue dans les années 90 à travers son livre « le symbolisme du corps humain » m’a ouvert des portes infinies. J’ai ainsi rencontré et compris la Bible à travers ses symboles, à travers le corps, ce qui m’a profondément parlé.

A été  lancée avec elle l’anthropologie chrétienne et hébraïque et initiée le féminin de l’être.

Voir la vidéo

*

VIDEO interview

Le génome divin et le code Sophia

Cette vidéo m’est envoyée et je l’ai écoutée. Elle peut faire du bien dans le sens qu’elle rappelle l’essentiel de ce que tous les mystiques ont toujours découvert en eux- mêmes : la profondeur de notre souveraineté divine.  Notre source de sagesse ultime ici appelé le génome divin. L’interviewée propose plus : le codex et la technologie spirituelle pour s’employer à ce rappel. Bienvenue dans l’école des mystères pour lever les résistances et actualiser la libération. J’ai juste été gênée par le « contrat » qui se lie avec les gardiens (les dragons de Sophia) plutôt que se lier et se fier à l’indéfectible force aux tréfonds de nous-mêmes (vers les 35mns de la vidéo). Pour moi cela déporte le propos initial qui était de s’appuyer sur son for intérieur pour  tout-à-coup se référer à des tiers…
A vous de me dire. Suivez ce que vous sentez.
S’il y a résonance, c’est pour vous, sinon, passez votre chemin.
Voir la vidéo
Le livre paraitra le 12 octobre en France.

*

ARTICLE

23.09.20 JOURNAL LE MONDE
Vivre ensemble dans un monde déboussolé
Par Mireille Delmas-Marty

J’ai trouvé cet article que Lia nous a envoyé très intéressant.
Je me dis que s’il y a des personnes comme elle sur Terre, on peut tout à fait sortir du marasme et choisir d’être partenaire de la vie au lieu de rester dans la contrainte, la compétition et la lutte. Nous ne vivons plus le même temps. Nous ne vivons plus la même époque.
Il est urgent de renouveler nos définitions de coopération à l’échelle mondiale et de réécrire les bases d’un nouvel humanisme au sein du vivant.

Mireille Delmas-Marty est une juriste française, professeure honoraire au Collège de France et membre de l'Académie des sciences morales et politiques. Elle est également, depuis 2012, présidente de l'Observatoire Pharos du pluralisme des cultures et des religions.

« Pendant longtemps, chaque communauté avait son Nord symbolique, imposé par les dispositifs juridiques, droit écrit ou coutumier, les rites, voire les commandements religieux. La crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19 a définitivement révélé la fin de cette époque. L’accélération d’une mondialisation qui se déploie en toutes directions, et nous laisse littéralement « déboussolés ».
Pourtant, le pire n’est pas inéluctable si l’on ose accueillir l’émerveillement et renoncer aux certitudes de la pensée dogmatique pour les incertitudes d’une pensée dynamique.
Tout se passe comme si, en se mondialisant, les sociétés avaient perdu le Nord.
Les inégalités ont augmenté en même temps que la croissance et les tensions se sont renforcées avec la lutte contre le terrorisme et le changement climatique. Il y a plusieurs années que nous observons le désordre d’un monde pris dans les tourbillons de vents contraires : sécurité/liberté, compétition/coopération, innovation/conservation, exclusion/intégration[1].
Mais la pandémie du Covid-19 a créé un effet sans équivalent, à la fois de révélateur et d’accélérateur. Un pays comme la France, qui porte encore au fronton des mairies la devise républicaine « Liberté, Egalité, Fraternité », adoptera-t-il, si la sécurité devient le premier des droits, la nouvelle devise planétaire « Sécurité, Efficacité, Prédictibilité » ?
Dans un tel contexte, où trouver une boussole ? Pendant longtemps, chaque communauté avait son Nord symbolique, imposé par les dispositifs juridiques, droit écrit ou coutumier, les rites, voire les commandements religieux. Selon la manière dont la mémoire et l’oubli avaient structuré son histoire, chacune s’était organisée autour de ce pôle d’attraction. Mais la mondialisation se déploie en toutes directions.
Littéralement « déboussolés », nous errons dans la nostalgie d’une mémoire qui n’existe guère à l’échelle planétaire, ni même à l’échelle de l’Europe. À la différence des communautés nationales, unies par leur histoire et la mémoire d’un passé commun, la communauté mondiale ne pourra s’unir qu’en prenant conscience de son destin commun. À la mémoire, s’ajoute ainsi l’anticipation. À défaut d’une histoire commune, ce sont les récits d’anticipation qui esquissent les destins possibles.

 

Des récits d’anticipation

Le récit le plus répandu, notamment dans les nouvelles générations, est le récit-catastrophe devenu un courant de pensée, la collapsologie, qui annonce le Grand effondrement. Il se développe « non pas comme un moment apocalyptique ponctuel, mais comme un processus inscrit dans la durée[2]. » Un processus qui s’accompagne d’une désorganisation progressive de la société. Plus précisément, l’exemple de l’URSS aurait montré ses cinq étapes : effondrement financier (banques en faillite), commercial (magasins vides), politique (le gouvernement a perdu sa légitimité), social (absence de protection institutionnelle) et culturel (disparition de la bienveillance et du respect de l’altérité).
Alors que les collapsologues annoncent la fin de l’humanisation, la Chine lance le programme des « Nouvelles routes de la soie », qui réactive à la fois le Tout marché des sociétés de la croissance et de l’innovation et le Tout numérique des sociétés de la peur et du contrôle. Il prescrit les conditions de survie d’une humanité qui deviendrait suffisamment soumise et obéissante pour garantir, sans même avoir besoin de normes juridiques, la Grande harmonie ou la Grande paix.
Il y a plus de deux-mille ans, les Classiques chinois pensaient déjà que l’Empire du Milieu régnerait sur « tout ce qui vit sous le ciel » (tianxia). Aujourd’hui, alimenté par une obsession sécuritaire et normalisatrice à quatre dimensions (technique, systémique, fonctionnelle et temporelle[3]), le récit-programme du Grand asservissement par le Tout contrôle, légitimé par la crise sanitaire, risque de s’étendre à l’échelle de la planète.
À moins d’un troisième récit, perçu par le poète Edouard Glissant comme « l’aventure sans précédent qu’il nous est donné de vivre dans un espacetemps qui, pour la première fois, réellement et de manière foudroyante, se conçoit à la fois unique et multiple, et inextricable[4]. »
 Partant du constat des interdépendances, ce récit-aventure de la « mondialité » appelle une politique des solidarités et une éthique des différences : tous interdépendants, tous solidaires, tous différents. La mondialité n’évitera l’effondrement et l’asservissement, qu’au prix d’une « énorme insurrection de l’imaginaire ».
 Pour passer de l’échelle locale à ce nouvel espacetemps, ni la peur, ni la colère, ni même l’indignation, ne suffiront. Seule l’imagination, guidée par la connaissance et stimulée par « l’émerveillement de faire partie de l’extraordinaire aventure d’être vivant », peut donner l’énergie nécessaire pour « durer et grandir dans l’imprévisible[5]. »
Encore faut-il, pour orienter ce Grand émerveillement, une boussole inhabituelle : sans pôle Nord, mais avec un centre d’attraction où se rencontrent les principes régulateurs d’une bonne gouvernance.

Lire la suite...

*

 

Une note d'humour
Excellent !

Voir la vidéo

*

 

Quelque soit le chemin
Vivons notre métamorphose

En prenant soin de notre nature divine

En prenant soin des uns et des autres

 

Isabelle

 

PS:
N'oubliez pas de renouveler votre adhésion 2020-21 pour soutenir l'association, la lettre et ses programmes .
Merci

Lettre 33 Buvons à la Source du 09 octobre 2020

 

 

*

MUSIQUE
Rachmaninov
Voir la vidéo

 

*

VIDEO (10 mns)

EN QUÊTE d’ABSOLU
COMMENT AIMER
Quand on est éloigné des marquages d’ identification et d’encodage ?
Les filles de l’imaginaire, visiteuses d’un MONDE POETIQUE
d’une autre galaxie, vous le racontent
Voir la vidéo

 

Les minorités sont comme les étoiles dans le ciel…
Elles font briller le noir

*

MEDITATION 5mns avec MOOJI

Je Suis
I AM
Pour stabiliser l’esprit quand on se sent attaqué.e par les pensées ou l’extérieur
Revenir à la source de l’esprit, pure conscience
A la source de notre existence, il y a dans cet endroit intime et secret le silence, l’amour, la joie et la paix naturelle

 

Le MANTRA va neutraliser les effets négatifs et ouvrir à la pure conscience
PURE CONSCIENCE JE SUIS (3 fois)
PURE AWERNESS I AM
OM
Voir la vidéo

 

*

SUPER INTERVIEW pêchue avec VALERIE JESPERE
Oser suivre son intuition
Voir la vidéo

 

*

Isabelle Padovani
Fondamentalement
Essentiellement
Dans notre Essence même
Nous Sommes Liberté
Oui!
Mais qu'elles sont les systèmes et les structures qui nous empêchent de le vivre?
Voir la vidéo

 

*

METTONS du BONHEUR dans nos OREILLES 
Tout simplement !
www.bonheurfactory.fr/les-podcasts-bonheur-factory

 

*

Ô SUMER  pays de Lumière
RACONTE NOUS d’où TU VIENS
Podcast de l’histoire de la Mésopotamie sur France Culture
www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/histoire-de-la-mesopotamie-14-lhistoire-commence-en-mesapotamie

 

*

Je vous souhaite à toutes et à tous le meilleur
Savoir danser sous la pluie
Quelles que soient les circonstances, sachons composer 
Gardons le sourire, la forme et la santé !
Très beau week-end Isabelle

 

*

PS/ Nous gardons la date du samedi 21 novembre pour faire une belle fête ensemble avec de la musique, des chansons, de la poésie, de la joie et un repas de fête.
 Chers adhérents vous y êtes tous conviés (n’oubliez pas votre adhésion 2021).
Dès que le programme est finalisé, je vous en fais part bien sûr.
Par respect nous garderons quelques distances
Mais le cœur les effacera toutes !

Lettre 34 Les enfants du 16 octobre 2020

Chers ami es,

Je fais une lettre très courte aujourd’hui par manque de temps mais j’ai envie de rester en lien avec vous alors je vous communique trois petites perles que j’ai eu la joie de découvrir, une vidéo enrichissante sur l’enseignement et l’éducation, un peu de littérature et de jolies phrases d’enfant.

 

EDUCATION FILM

Un reportage formidable et instructif sur ARTE : Le système éducatif et l’école demain 
Voir la vidéo

*

 

LITTERATURE

Un témoignage de George SAND pendant l’épidémie de Choléra
L'épidémie en littérature, à travers 6 grands romans

Quinzo confiné « George Sand et le choléra en 1832 »
Extraits de la correspondance de George Sand en lien avec les recherches de Olivier BARA sur cette autrice.
2e livraison : la suite au prochain Quinzomadaire…
Le 1er avril 1832, Aurore DUDEVANT a quitté Nohant, son mari et son fils pour rejoindre Paris en compagnie de sa fille âgée de quatre ans. En ce mois d’avril 1832, réfugiée dans son appartement du cinquième étage, 25 quai Saint-Michel, elle assiste à la progression du choléra. Atteinte elle-même (le 13 avril), elle tente de rassurer par ses lettres son mari, Casimir DUDEVANT, son fils, Maurice, sa mère et ses amis.


À Casimir
[Paris,] dimanche [22 (?) avril 1832]
Mon ami je reçois ta lettre à l’instant. Elle me fait beaucoup de plaisir. Je savais ton arrivée à Nohant depuis plusieurs jours. Tu ne me parles pas de Mme Dudevant. Se porte-t-elle bien, et craint-elle le choléra ? Ici on le craint moins parce que le danger est toujours plus gros à voir de loin que de près. Je ne saurais te dire cependant si on en a bien peur, chacun prend la chose selon son caractère. Les uns sont si poltrons que la peur les tue avant la maladie, d’autres sont si crânes qu’ils redoublent d’excès et ne croient au mal que quand ils le sentent. Les gens sages changent peu de chose à leur régime et s’en trouvent bien. Et cependant cette épidémie est telle qu’elle moissonne partout les riches comme les pauvres, les vieux et les jeunes, les braves et les poltrons. Seulement il y a plus de chances pour les gens calmes d’esprit et sains de corps qui suivent un régime sage et se préservent du froid. Le froid est le premier auxiliaire du choléra : porte donc des bas de laine et fais-en porter à Maurice. Mangez souvent, et ne laissez pas vos estomacs s’affaiblir. Buvez de bon vin, prenez du café ou du thé avec un peu de rhum et de citron. Ne vous fatiguez pas, tenez-vous extrêmement propres ; tout cela est bien facile à faire. Mais ce que je te conseille, et te supplie de faire c’est d’éviter tout excès de boisson. Avec le temps qui court il ne faut pas plaisanter. Tous les ivrognes de Paris ont été emportés comme des mouches. Au reste les précautions et la sobriété, n’empêchent pas le choléra. C’est un poison qui pénètre partout, mais on sauve beaucoup de malades et surtout ceux qui se conduisent bien.
J’ai eu une petite attaque, du thé bien chaud et des couvertures de laine ont suffi pour m’en débarrasser. A présent je me porte extraordinairement bien, car tout le monde est malade plus ou moins. Si j’avais cru que le choléra deviendrait aussi sérieux, je ne serais pas venue à Paris. Mais quand je suis partie, c’était fort peu de chose et tout le monde pensait que les classes aisées n’avaient rien à redouter. A présent il y aurait folie à retourner, car il est partout et les voyages sont très propres à l’accélérer. Beaucoup de personnes qui ont voulu le fuir sont mortes en route. C’est un mal qui peut être facilement conjuré si on le soigne dès son invasion. Mais au bout d’une heure il est souvent trop tard. La preuve en est qu’on guérit beaucoup de malades à domicile mais que le trajet de l’hôpital en tue les ¾. Il faut donc prendre son parti et se servir de sa force morale si on en a. Ceux qui en manquent dans ce temps-ci sont fort à plaindre car rien n’est si peu assuré que de revoir le lendemain. Les journaux diminuent le nombre des morts de moitié. Des médecins de l’Hôtel Dieu qui m’ont soignée m’ont dit qu’il y en avait 23 mille au lieu de 10 mille qu’on avoue [le choléra a causé 18406 décès à Paris entre mars et juillet 1832]. On ne fait pas un pas sans rencontrer des douzaines de corbillards, de brancards et de cercueils qu’on porte à bras, car les voitures ne suffisent plus. Paris offre un aspect fort triste comme tu vois. […] Je ne suis occupée que de ma grosse [sic, sa fille] qui se porte à merveille et dont la santé ne m’effraye guère car le choléra ne s’attaque presque jamais aux enfants. Il n’y a donc pas plus de danger pour eux d’en mourir que du croup, des indigestions et des autres maladies ordinaires dans le cours de la vie. […]
Adieu mon ami, soigne-toi bien et ne sois pas inquiet de moi ni de ta fille. Donne-moi ou fais-moi donner souvent de vos nouvelles. Je t’embrasse de tout mon cœur.

À Maurice
Mon petit enfant, ta sœur se porte bien. Elle parle de toi tous les jours. […] Casamajou [époux d’une sœur naturelle de Sand] s’est figuré qu’il avait le choléra. Il a manqué en crever de peur. Ma mère n’en est pas si effrayée que j’aurais cru.
Source : George Sand,Correspondance, édition de Georges Lubin, Paris, Classiques Garnier, t. II, 1966, p. 65-77. Photographie issue du site Mon carnet George Sand

*

 

MOTS D’ENFANTS

Les tout petits nous témoignent de leur compréhension de l’amour
Un groupe de professionnels a posé la question suivante à un groupe d'enfants de 4 à 8 ans :
" Que signifie l'Amour? "
Les réponses qu'ils ont obtenues ont été plus larges, plus profondes et plus approfondies que tout le monde n'aurait pu l'imaginer.
☆ " Quand ma grand-mère a eu de l'arthrite, elle ne pouvait plus se pencher pour peindre ses ongles de pied ...
Alors mon grand-père le fait tout le temps pour elle, même quand ses mains ont aussi eu de l'arthrite.
C'est ça, l'Amour. "
Rebecca - 8 ans
☆" Quand quelqu'un vous aime,la façon dont il prononce votre nom est différente.
Vous savez juste que votre nom est en sécurité dans sa bouche. "
Billy - 4 ans
☆" L'Amour,
c'est quand une fille met du parfum et un garçon de l'eau de Cologne pour le rasage et qu'ils sortent se sentir. "
Karl - 5 ans
☆" L'Amour,
c'est quand vous sortez manger et que vous donnez à quelqu'un la plupart de vos frites sans lui faire donner les siennes. "
Chrissy - 6 ans
☆" L'Amour est ce qui vous fait sourire quand vous êtes fatigué."
Terri - 4 ans
☆" L'Amour,
c'est quand ma mère prépare du café pour mon père et qu'elle en prend une gorgée avant de le lui donner,
pour s'assurer que le goût est bon. "
Danny - 8 ans
☆" L'Amour,
c'est ce qu'il y a dans la pièce à Noël si vous arrêtez d'ouvrir les cadeaux et que vous écoutez simplement. "
Bobby - 7 ans
( Wow !!! )
☆" Si tu veux apprendre à mieux aimer,
tu devrais commencer par un ami que tu détestes. "
Nikka - 6 ans
( nous avons besoin de quelques millions de Nikka supplémentaires sur cette planète )
☆" L'Amour,
c'est quand tu dis à un gars que tu aimes sa chemise,
et qu'il la porte tous les jours. "
Noelle - 7 ans
☆" L'Amour est comme une petite vieille femme et un petit vieux qui sont toujours amis même s'ils se connaissent si bien. "
Tommy - 6 ans
☆" Pendant mon récital de piano,
j'étais sur une scène et j'avais peur.
J'ai regardé tous les gens qui me regardaient et j'ai vu mon père qui me faisait signe et souriait.
Il était le seul à faire cela.
Je n'avais plus peur. "
Cindy - 8 ans
☆" Ma maman m'aime plus que quiconque.
Tu ne vois personne d'autre m'embrasser pour dormir la nuit. "
Clare - 6 ans
☆" L'Amour,
c'est quand maman donne à papa le meilleur morceau de poulet. "
Elaine - 5 ans
☆" L'Amour,
c'est quand maman voit papa puant et transpirant et qu'elle dit encore qu'il est plus beau que Robert Redford. "
Chris - 7 ans
☆" L'Amour,
c'est quand votre chiot vous lèche le visage même après que vous l'ayez laissé seul toute la journée. "
Mary Ann - 4 ans
☆" Je sais que ma grande sœur m'aime parce qu'elle me donne tous ses vieux vêtements et doit sortir en acheter de nouveaux. "
Lauren - 4 ans
☆" Quand vous aimez quelqu'un,
vos cils montent et descendent et de petites étoiles sortent de vous. "
( quelle image !!! )
Karen - 7 ans
☆" L'Amour,
c'est quand maman voit papa sur les toilettes et qu'elle ne trouve pas ça dégoûtant. "
Mark - 6 ans
☆" Tu ne devrais pas dire "je t'aime" à moins de le penser.
Mais si vous le pensez,
vous devez le dire souvent.
Les gens oublient. "
Jessica - 8 ans
☆et ...
le Dernier,
le Gagnant était un enfant de quatre ans dont le voisin d'à côté était un homme âgé qui venait de perdre sa femme.
En voyant l'homme pleurer,
le petit garçon est allé dans la cour du vieux monsieur,
a grimpé sur ses genoux et s'est assis là.
Lorsque sa mère lui a demandé ce qu'il avait dit au voisin,
le petit garçon a répondu :
" Rien,
je l'ai juste aidé à pleurer. "

***

 

Très beau week end
Très belle semaine
Isabelle

 

PS/ Les concerts en soutien à l’association auront bien lieu samedi 21 novembre 2020
mais l’après-midi et non plus en soirée.
www.associationlesnouveauxmondes.com/marie-helene-barrier-et-alcaz

Lettre 35 La Voie du Sentir du 23 octobre 2020

 

POESIE LITTERATURE

Si tu penses comme moi, tu es mon frère.

Si tu ne penses pas comme moi, tu es deux fois mon frère, car tu m'ouvres un autre monde.

Amadou Hampâté Ba 

 

Amadou Hampâté Ba (1901-1991) écrivain, ethnologue et poète malien, fut un grand défenseur de la tradition orale. C’est lui qui a dit cette phrase devenue si célèbre : Un vieillard qui meurt en Afrique, c’est une bibliothèque qui brûle.

 

Reportage de l INA sur Amadou Hampâté Ba

Un enseignement sur une culture, sur l’homme, sur l’enfant, sur l’école, la transmission et l’initiation vivante du « vieillard » qui est celui qui connait, qu’il soit jeune ou vieux (moment plus dur: entendre parler du rite de l’excision…)

Voir la vidéo

 

*

 

LA VOIE DU SENTIR - de LUIS ANSA

Un de mes livres préférés, un pur joyau de sagesse et de liberté qui n’oublie pas l’expérience, le sentir, le ressentir, le corps.

Indispensable, plus que jamais ! Il fut une révélation pour moi après que je l’ai découvert dans « les 7 plumes de l’aigle » qu’Henri Gougaud a écrit sur lui.

2 vidéos sur lui :

Voir la vidéo

Voir la vidéo

Ce n'est pas la rigueur qui te conduira où tu veux aller, ce n'est pas l'ascèse, ni la souffrance, ni ce que tu crois avoir compris. C'est l'épice. Le parfum de la force aimante.

Extrait de « Le secret de l’aigle »

*

 

MUSIQUE

LA PAVANE de FAURE

Une mélodie bien connue, une merveille de douceur

Une danse de la renaissance du 16ème siècle, langoureuse et noble, reprise par Fauré en 1887

Voir la vidéo

 

 

NABUCCO l’OPERA de VERDI

En entier ici, vous en avez pour 142 minutes

Nabucco (Nabuchodonosor), opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi sur un livret de Temistocle Solera, d'après le drame "Nabuchodonosor" (1836) d'Auguste Anicet-Bourgeois et Francis Cornu (1836). Première triomphale à la Scala de Milan le 9 mars 1842. - L'œuvre traite de l'épisode biblique de l'esclavage des hébreux exilés à Babylone sous le règne de Nabuchodonosor. Le chœur des esclaves "Va, pensiero" à la fin de l'acte III, apparaîtra comme le chant de la liberté pour la population italienne de Milan alors sous occupation autrichienne.

Voir la vidéo

 

Voici sinon directement le célébrissime et sublime CHŒUR des ESCLAVES (4minutes)

Voir la vidéo

 

*

HISTOIRE et ARCHEOLOGIE du MYSTERE

La DAME d’ELCHE 

5 siècles avant notre ère on retrouve une statue fascinante par sa troublante beauté

Sa coiffe à roues est tellement singulière

Reine, Sainte ou Princesse de l’Atlantide ?

Voici narré son fabuleux destin sur France Culture

www.franceculture.fr/emissions/carbone-14-le-magazine-de-larcheologie/le-fabuleux-destin-de-la-dame-delche

 

*

 

ALBERT CAMUS lettre à son instituteur

En lien avec l’actualité, voici un hommage au corps enseignant, à travers la lettre que ALBERT CAMUS adressa à son instituteur, après avoir reçu le prix Nobel en 1957, avec à la suite, la réponse de son instituteur Mr Germain.

19 novembre 1957

Cher Monsieur Germain,

J'ai laissé s'éteindre un peu le bruit qui m'a entouré tous ces jours-ci avant de venir vous parler un peu de tout mon cœur. On vient de me faire un bien trop grand honneur, que je n'ai ni recherché ni sollicité. Mais quand j'ai appris la nouvelle, ma première pensée, après ma mère, a été pour vous. Sans vous, sans cette main affectueuse que vous avez tendue au petit enfant pauvre que j'étais, sans votre enseignement, et votre exemple, rien de tout cela ne serait arrivé. Je ne me fais pas un monde de cette sorte d'honneur mais celui-là est du moins une occasion pour vous dire ce que vous avez été, et êtes toujours pour moi, et pour vous assurer que vos efforts, votre travail et le cœur généreux que vous y mettiez sont toujours vivants chez un de vos petits écoliers qui, malgré l'âge, n'a pas cessé d'être votre reconnaissant élève.

Je vous embrasse, de toutes mes forces.

Albert Camus

...

30 Avril 1959

Mon cher petit,

(...) Je ne sais t'exprimer la joie que tu m'as faite par ton geste gracieux ni la manière de te remercier. Si c'était possible, je serrerais bien fort le grand garçon que tu es devenu et qui restera toujours pour moi « mon petit Camus».

(...) Qui est Camus ? J'ai l'impression que ceux qui essayent de percer ta personnalité n'y arrivent pas tout à fait. Tu as toujours montré une pudeur instinctive à déceler ta nature, tes sentiments. Tu y arrives d'autant mieux que tu es simple, direct. Et bon par-dessus le marché ! Ces impressions, tu me les as données en classe. Le pédagogue qui veut faire consciencieusement son métier ne néglige aucune occasion de connaître ses élèves, ses enfants, et il s'en présente sans cesse. Une réponse, un geste, une attitude sont amplement révélateurs. Je crois donc bien connaître le gentil petit bonhomme que tu étais, et l'enfant, bien souvent, contient en germe l'homme qu'il deviendra. Ton plaisir d'être en classe éclatait de toutes parts. Ton visage manifestait l'optimisme. Et à t'étudier, je n'ai jamais soupçonné la vraie situation de ta famille, je n'en ai eu qu'un aperçu au moment où ta maman est venue me voir au sujet de ton inscription sur la liste des candidats aux Bourses. D'ailleurs, cela se passait au moment où tu allais me quitter. Mais jusque-là tu me paraissais dans la même situation que tes camarades. Tu avais toujours ce qu'il te fallait. Comme ton frère, tu étais gentiment habillé. Je crois que je ne puis faire un plus bel éloge de ta maman.

J'ai vu la liste sans cesse grandissante des ouvrages qui te sont consacrés ou qui parlent de toi. Et c'est une satisfaction très grande pour moi de constater que ta célébrité (c'est l'exacte vérité) ne t'avait pas tourné la tête. Tu es resté Camus: bravo. J'ai suivi avec intérêt les péripéties multiples de la pièce que tu as adaptée et aussi montée: Les Possédés. Je t'aime trop pour ne pas te souhaiter la plus grande réussite: celle que tu mérites.

Malraux veut, aussi, te donner un théâtre. Je sais que c'est une passion chez toi. Mais.., vas-tu arriver à mener à bien et de front toutes ces activités ? Je crains pour toi que tu n'abuses de tes forces. Et, permets à ton vieil ami de le remarquer, tu as une gentille épouse et deux enfants qui ont besoin de leur mari et papa. A ce sujet, je vais te raconter ce que nous disait parfois notre directeur d'Ecole normale. Il était très, très dur pour nous, ce qui nous empêchait de voir, de sentir, qu'il nous aimait réellement. « La nature tient un grand livre où elle inscrit minutieusement tous les excès que vous commettez.» J'avoue que ce sage avis m'a souventes [sic] fois retenu au moment où j'allais l'oublier. Alors dis, essaye de garder blanche la page qui t'est réservée sur le Grand Livre de la nature.

Andrée me rappelle que nous t'avons vu et entendu à une émission littéraire de la télévision, émission concernant Les Possédés. C'était émouvant de te voir répondre aux questions posées. Et, malgré moi, je faisais la malicieuse remarque que tu ne te doutais pas que, finalement, je te verrai et t'entendrai. Cela a compensé un peu ton absence d'Alger. Nous ne t'avons pas vu depuis pas mal de temps...

Avant de terminer, je veux te dire le mal que j'éprouve en tant qu'instituteur laïc, devant les projets menaçants ourdis contre notre école. Je crois, durant toute ma carrière, avoir respecté ce qu'il y a de plus sacré dans l'enfant: le droit de chercher sa vérité. Je vous ai tous aimés et crois avoir fait tout mon possible pour ne pas manifester mes idées et peser ainsi sur votre jeune intelligence. Lorsqu'il était question de Dieu (c'est dans le programme), je disais que certains y croyaient, d'autres non. Et que dans la plénitude de ses droits, chacun faisait ce qu'il voulait. De même, pour le chapitre des religions, je me bornais à indiquer celles qui existaient, auxquelles appartenaient ceux à qui cela plaisait. Pour être vrai, j'ajoutais qu'il y avait des personnes ne pratiquant aucune religion. Je sais bien que cela ne plaît pas à ceux qui voudraient faire des instituteurs des commis voyageurs en religion et, pour être plus précis, en religion catholique. A l'École normale d'Alger (installée alors au parc de Galland), mon père, comme ses camarades, était obligé d'aller à la messe et de communier chaque dimanche. Un jour, excédé par cette contrainte, il a mis l'hostie « consacrée» dans un livre de messe qu'il a fermé ! Le directeur de l'École a été informé de ce fait et n'a pas hésité à exclure mon père de l'école. Voilà ce que veulent les partisans de « l'École libre » (libre.., de penser comme eux). Avec la composition de la Chambre des députés actuelle, je crains que le mauvais coup n'aboutisse. Le Canard Enchaîné a signalé que, dans un département, une centaine de classes de l'École laïque fonctionnent sous le crucifix accroché au mur. Je vois là un abominable attentat contre la conscience des enfants. Que sera-ce, peut-être, dans quelque temps? Ces pensées m'attristent profondément.

Sache que, même lorsque je n'écris pas, je pense souvent à vous tous.

Madame Germain et moi vous embrassons tous quatre bien fort.

Affectueusement à vous.

Germain Louis

*

 

Je vous souhaite à tous un très beau week -end, une semaine pleine de santé, de joie et d’amour.

Je me dis que quoi qu’il advienne des circonstances en nous ou autour de nous, contraignantes ou inspirantes, notre seul devoir vis-à-vis de nous-mêmes et des autres est de nous tenir digne de notre humanité.

Nous avons besoin pour cela de connaître nos soutiens et nos ressources,

Ainsi la nature, les éléments, la respiration, la lecture, l’écriture, la musique, la danse

et bien d’autres choses encore sont des ressources aidantes.

Cette petite lettre veut en être une aussi.

Isabelle

 

PS/ N’oubliez pas de réserver pour la magnifique journée de concerts en soutien à l’Association samedi 21 novembre prochain à Zérogravity à La Ciotat (13):
www.associationlesnouveauxmondes.com/marie-helene-barrier-et-alcaz

L’Association est elle-même un soutien à SHANTINDIA en Inde à Bodhgaya puisqu’elle lui verse 10% de ses adhésions

(Shantindia qui en plus de l’école distribue en ce moment des repas pour nourrir les gens )

shantindia.org

 

 

Info-relais annonces

Vous souhaitez
déposer votre annonce

sur le site et la faire
diffuser via notre
relais d'annonces ?

Diffusez votre annonce
et connaître les tarifs


Notre newsletter

Vous souhaitez recevoir nos newsletters ?

Vous recevrez notre programme
et/ou les annonces de nos partenaires

Abonnez-vous à
nos Newsletters


Adhérez
à notre association

L'adhésion à l'association est obligatoire pour participer à ses ateliers, stages, voyages et festival

Adhérez
à l'association


L'association
Les Nouveaux Mondes
parraine l'école Shanti India à Bodhgaya en Inde

créée par Dominique Valli
et dirigée par Anouj

Beaucoup de corruption existe sur place, c'est pourquoi il est important d'être vraiment sûr de ceux à qui l'on donne.
Nous avons nous-même vérifié l'éthique et l'authenticité de l'école et nous connaissons très bien Dominique Valli, Pema Oesel, Soeur du dharma et bodhissatva, en qui nous avons toute confiance. Merci de les aider dans leur formidable oeuvre de don et de transmission.
Vous pouvez les aider en parrainant vous-même l'école (même un don minime est utile) ou en adhérant à notre association si vous l'aimez.
L'association verse 10% du montant de ses adhésions par an.

En savoir plus


Dominique Valli créatrice de l'école (au milieu)
Anoudj directeur et Frédéric donateur